DAVANTAGE DE DEMOCRATIE LOCALE GRACE AU NUMERIQUE ? …..

DAVANTAGE DE DEMOCRATIE LOCALE GRACE AU NUMERIQUE   ? …..

 

Le  ‘conseil de quartier’   du « Conseil des Quinze » est le seul  'conseil de quartier' de STRASBOURG qui pour cette seconde édition  et pour la seconde fois a organisé  dans le cadre du « Forum Mondial de la Démocratie »,  une conférence  intitulée : «DAVANTAGE  DE  DEMOCRATIE  LOCALE  GRACE  AU  NUMERIQUE »   …

    Quatre personnalités qui ont fait de la démocratie citoyenne participative leur cheval de bataille aussi bien en milieu professionnel qu’associatif ont voulu  redéfinir la  « citoyenneté  participative.. »  et  le rôle du   « numérique »  qui par les réseaux sociaux envahit notre quotidien …. 

  C’est souvent  face aux institutions, aux administrations  et aux politiques que la question de la participation citoyenne par et grâce au numérique se pose…

   D’ailleurs  ne sommes- nous pas dans une nouvelle forme de  'cérébralité'  due à une certaine  différence générationnelle  qui parfois transforme le virtuel en réel ?   

 Les 'citoyens de base'  ainsi nommés par rapport aux citoyens élus veulent dorénavant avant de s’exprimer par les urnes comprendre et élaborer en amont  les projets  qui les concernent …

    Et pourtant, conscients que le numérique est d’abord  facilitateur d’informations puis de « contacteur »   avant d’être un lien démocratique pour rassembler  et promouvoir  la bonne gouvernance par la participation citoyenne, ils reconnaissent que  rassembler en quelques clics des  « coups de foule non cadrée »  ne  remplace pas  des élections au suffrage universel…..    

 Même  si Internet ne suffit pas à la démocratie, le numérique reste un formidable levier d’actions… Il est un outil efficace sans pour autant se substituer aux rôles que doivent continuer d’assumer administrations, politiques et associations qui restent le lien entre pouvoir et rencontres citoyennes ….

  Même si le numérique est un  face à face par mail,  il ne reste qu’un complément au dialogue entre individus…

  Ne faudrait- il pas de temps à autre faire la grève du numérique pour démontrer qu’il ne remplacera jamais totalement la rencontre citoyenne  réelle et calculer le temps gagné à ne pas être devant les écrans ?

  Oui, mais ! … trop tard, nous sommes déjà des millions d’addicts… !…..

     

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.