La démocratie 2.0 s’invite à Strasbourg

A l’heure du foisonnement des médias sociaux, le thème « Retisser la démocratie : connecter les institutions avec les citoyens à l'ère du numérique », la mise en place de « LAB », laboratoires ou laboratories ( d’où Lab), d’échanges d’idées entre de nombreux experts, donne une belle dynamique à cette édition qui remporte un franc succès en terme de participation.

A l’heure du foisonnement des médias sociaux, le thème « Retisser la démocratie : connecter les institutions avec les citoyens à l'ère du numérique », la mise en place de « LAB », laboratoires ou laboratories ( d’où Lab), d’échanges d’idées entre de nombreux experts, donne une belle dynamique à cette édition qui remporte un franc succès en terme de participation. Le monde entier s’est donné rendez-vous à Strasbourg pour participer à ces « Lab » variés avec la liste exhaustive (pour hier suivante) ( rappel) : « Démocratie liquide - Pétitions en ligne et campagne - Débat public - Défenseurs des droits de l'homme en ligne - Transparence - Crowdsourcing - Parlement ouvert - Agora virtuelle - Alerte élections - Cyber délibération ».

Résolument 2.0 les réflexions menés à Strasbourg dans le cadre du Forum porte sur des sujets variés et abordent sans détours des problématiques de fonds, anciennes, actuelles ou à venir. Des intervenants de plus de 35 pays à travers le monde étaient présents, tous les continents représentés. La journée du 28 novembre s’est clôturée par un compte rendu des dix « LAB » dans l’hémicycle du Conseil de l’Europe pour sanctionner chacun d’entre eux par un vote des participants sur la pertinence de chaque « LAB ». On en tirera une synthèse plus tard qui sera publiée.

Une œuvre de démocratie participative assez étonnante, une initiative à saluer. La démocratie tente d’y vivre et prospérer pour ce deuxième Forum. L’aventure continue aujourd’hui avec neuf « LAB » au Conseil de l’Europe et deux autres ouverts au public, ceux du Palais de l’Europe étant réservés aux gens inscrits et « badgés ».

-          « Agir contre le discours de haine » de 9h30 à 11h30 dans la grande salle de l’Aubette à Strasbourg avec notamment Ahmad Alhendawi, envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations-Unis pour la Jeunesse.

-          « L’abstention des jeunes aux élections européennes : Quelles solutions ? » de 9h30 à 11h30 à la maison de la région Alsace à Strasbourg avec notamment Joan Manuel Lanfranco Pari de « Votewatch Europe » et Julia Reda, présidente des Jeunes Pirates d’Europe.

 Vous pouvez retrouver l’intégralité des « LAB » en différé sur Internet en cliquant ci-dessous : http://www.coe.int/fr/web/world-forum-democracy/deferred-transmission

Vincent Gouvion

800px-Council_of_Europe_Palais_de_lEurope.jpg

source photo : fr.novopress.info

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.