Nous nous vîmes 5000 sur les quais de la Vilaine

Déjà, au mois de novembre dernier, nous avions été surprises d’être autant à descendre dans les rues de Rennes. Ce 8 mars, la fête était encore magnifique et les femmes, fortes, fières, féministes, radicales et en colère.

La journée était organisée à l’initiative du collectif NousToutes 35 qui depuis plusieurs mois, en une dizaine de réunions, avait préparé la grande fiesta du jour, celui des luttes pour les droits des femmes. Exilées, citoyennes, en colère, trans, gouines, mères, filles, gilets jaunes, solidaires, syndicalistes, handicapées, bourgeoises, précaires… Nous étions au moins 5000 et quasiment pas un flic à l’horizon, les cars restant planqués du côté de l’hypercentre. Tel un ovni, une voiture de police ouvrait le cortège, comme pour nous ouvrir la voie et nous protéger, petites choses que nous sommes.

Pas de flics, pas de soucis, pas comme à Nantes ou à Paris. À Rennes, la journée a été excellente, malgré quelques gouttes avant et après le défilé. Pour la fin d’après-midi et la soirée, des rencontres étaient organisées à l’Hôtel Dieu, un hôpital désaffecté en cours de réaménagement, avec de nombreux collectifs, des concerts et un repas à prix libre, confectionné par le réseau de ravitaillement des luttes du pays rennais. Pendant tout ce temps, le collectif La Bulle assurait la garde des enfants avec une dizaine d’hommes à la Maison de la grève.

Assez causé, voilà un diaporama réalisé avec Patricia Tutoy qui suit les luttes avec son appareil depuis un bon moment, ici, là ou ailleurs, et en dessert, des vidéos et un clin d’œil aux copines de Redon qui ont transformé la ville !

Diaporama de la journée du 8 mars à Rennes
Photos : Patricia Tutoy & Zazaz – Audio : collectif Las Tesis de Santiago du Chili

Rennes, le 8 mars 2020 © Patricia Tutoy & Zazaz

  

Quand on arrive en ville...
Vidéo : Patricia Tutoy

Quand on arrive en ville... © Patricia Tutoy

El violador eres tu
Vidéo : Patricia Tutoy

El violador eres tu © Patricia Tutoy

À cause de Macron
Vidéo : Patricia Tutoy

À cause de Macron © Patricia Tutoy

À cause de Macron (après la pluie)
Vidéo : Patricia Tutoy

À cause de Macron après la pluie © Patricia Tutoy

 
Et pendant ce temps-là à Redon...

Redon © Morgane Poilfoulot Redon © Morgane Poilfoulot

Redon © Morgane Poilfoulot Redon © Morgane Poilfoulot

Redon © Morgane Poilfoulot Redon © Morgane Poilfoulot

Redon © Morgane Poilfoulot Redon © Morgane Poilfoulot

Redon © Morgane Poilfoulot Redon © Morgane Poilfoulot

Redon © Morgane Poilfoulot Redon © Morgane Poilfoulot

 

 

Rennes, le 8 mars © Patricia Tutoy Rennes, le 8 mars © Patricia Tutoy

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.