Migrants : quand « la culpabilité » des politiques vient laver leur honte...

Inutile de répéter ce que les images chocs d'afflux massif d'hommes, de femmes et d'enfants fuyant les bombes meurtrières ou toutes formes d'esclavagisme ou de décapitation programmés se heurtant aux frontières répressives européennes quand ils ne périssent pas en mer, images disais-je de dégoût, de honte, de colère jusqu'au moment où le photographe se fige sur l'enfant de trois ans qui n'a pas demandé à naître dans ce monde dépourvu d'humanité.

Inutile de répéter ce que les images chocs d'afflux massif d'hommes, de femmes et d'enfants fuyant les bombes meurtrières ou toutes formes d'esclavagisme ou de décapitation programmés se heurtant aux frontières répressives européennes quand ils ne périssent pas en mer, images disais-je de dégoût, de honte, de colère jusqu'au moment où le photographe se fige sur l'enfant de trois ans qui n'a pas demandé à naître dans ce monde dépourvu d'humanité.

Coupables mais pas responsables

Vous allez me dire "mieux vaut tard que jamais" ! Je n'ai pas écouté le discours de François Hollande et d'Angela Merkel ! J'en ai marre des réactions politiciennes après tant de milliers de morts en Méditerranée, marre des rouleaux de fils barbelés hongrois, des wagons à bestiaux sans orientation indiquée : Autriche ou Auschwitz ? indignes de la condition humaine !

11 maires de la Haute-Garonne prêts à accueillir les migrants

J'ai cru halluciner ! J'espère que nous serons à la hauteur pour les accueillir comme il se doit.. du concret enfin tout près de chez moi et je vais peut-être pouvoir agir.

http://actu.cotetoulouse.fr/a-toulouse-le-depute-ps-christophe-borgel-appelle-les-maires-de-sa-circonscription-a-accueillir-des-migrants_18370/

N'oublions pas qu'en 1940, les français sont jetés sur les routes de l'exode on les appelait alors : les réfugiés..

exode-11.jpg

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.