Billet de blog 14 août 2014

Mariethé FERRISI
Auteure de roman policier
Abonné·e de Mediapart

Réfugiés en Syrie: "vivre sans balles" sous les notes d'un piano

A Yarmouk dans le sud de Damas, un camp de réfugiés palestiniens où Ayham al-Ahmad le pianiste défie les interdictions religieuses, morales en traînant son piano au milieu des décombres comme unique arme face au désespoir, à la faim apportant ce peu d'humanité que confère la musique à ceux qui veulent oublier un instant les horreurs de la guerre...

Mariethé FERRISI
Auteure de roman policier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

A Yarmouk dans le sud de Damas, un camp de réfugiés palestiniens où Ayham al-Ahmad le pianiste défie les interdictions religieuses, morales en traînant son piano au milieu des décombres comme unique arme face au désespoir, à la faim apportant ce peu d'humanité que confère la musique à ceux qui veulent oublier un instant les horreurs de la guerre...

© Haber son

Dans ce camp de réfugiés palestiniens le plus grand de Syrie assiégé par l'armée depuis un an, plus de 200 personnes sont mortes de privations, dont 128 de faim, selon des ONG. Ce passionné de Haydn et de jazz oriental s'est trouvé pris dans un étau quand les rebelles installés dans le camp ont été bombardés par les forces du régime syrien, une hécatombe humaine, 18 000 réfugiés syriens et palestiniens ont survécus sur les 150 000. Un chiffre certes, mais combien de familles meurtries et d'enfants violentés par cette cruauté des adultes qui dure depuis trois ans et c'est déjà trop !

© radwan MHAMAD

Ayham al Ahmad leur fait écouter une autre musique que celles des armes... Il se veut non partisan : "Notre message, c'est vivre sans balles"

L'une des chansons, intitulée "Frère, tu nous manques à Yarmouk" et adressée aux exilés du camp a fait un tabac sur les réseaux sociaux.

Elle résume en mots simples l'histoire de chaque déplacé et réfugié syrien, au nombre de neuf millions : "Vous vous êtes absentés pendant trop longtemps [...] toi qui est à Beyrouth, en Turquie, tu nous manques" ici

Un message sur ce mur en Espagne..

S'il y avait plus d'écoles de musique que de militaires dans les rues, il y aurait plus de guitares que de mitraillettes et plus d'artistes que d'assassins.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des logements « vite et pas cher » : l’immense défi marseillais
Le premier Conseil national de la refondation (CNR) délocalisé et dédié au logement s’est tenu à Marseille. La deuxième ville de France, où les prix s’envolent avec une gentrification accélérée de certains quartiers, compte aussi une trentaine de bidonvilles. Le chantier du logement digne reste immense.
par Lucie Delaporte
Journal — France
Paris 2024 : cérémonie d’ouverture entre amis
Le comité d’organisation des Jeux vient d’attribuer le marché de la cérémonie d’ouverture sur les bords de Seine. Le vainqueur : un groupement dont une agence est liée au « directeur des cérémonies » de Paris 2024, qui avait justement imaginé le concept.
par Sarah Brethes et Antton Rouget
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Violences sexuelles : ce que révèle l’enquête, classée sans suite, visant le chanteur de No One Is Innocent
Mediapart a consulté la procédure judiciaire visant Marc Gulbenkian, figure du rock français, accusé d’agression sexuelle par l’une de ses proches. Alors que la plainte a été classée le 2 novembre, l’avocate de la victime, qui s’appuie sur un enregistrement versé au dossier, dénonce une « hérésie » et annonce un recours.
par Donatien Huet
Journal — Afrique(s)
En Centrafrique, le groupe Wagner étend son emprise sur le secteur du diamant
Des individus liés à la société militaire privée russe ont créé un bureau d’export de diamants en 2019. Officiellement, son volume d’activité est très modeste. Officieusement, plusieurs acteurs du secteur décrivent un système de prédation qui s’étend.
par Justine Brabant et European Investigative Collaborations (EIC)

La sélection du Club

Billet de blog
« Je vous écris pour témoigner de ma peine de prison qui n'en finit pas »
Rentré en prison à 18 ans pour de la « délinquance de quartier », Bryan a 27 ans lorsqu’il écrit à l’Observatoire International des Prisons (OIP). Entre les deux, c’est un implacable engrenage qui s’est mis en place qu’il nous décrit dans sa lettre.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Péripéties ferroviaires en territoire enclavé
Destination France Déchéance, ou Manifeste sur un service public en érosion. Il s'agit dans ce court billet de faire un parallèle entre le discours de la Région Occitanie, celui de vouloir désenclaver des territoires ruraux, comme le Gers, et la réalité que vivent, voire subissent, les usagers du réseau ferroviaire au quotidien.
par camilleromeo28
Billet de blog
Y-a-t 'il encore un cran à la ceinture ?
Elle vide le contenu de son sac sur toute la longueur du tapis roulant de la caisse, réfléchit, trie ses achats, en fait quatre parties bien séparées, un petit tas de denrées alimentaires, un livre, un vêtement. Elle montre un billet de 20 euros à la caissière et lui parle. « Tiens » me dis-je, elle a bien compris la leçon du Maître : « Finie l'abondance ».
par dave.tonio
Billet de blog
Merci pour ceux qui ont faim
Aujourd'hui, samedi, je me rends au centre commercial pour quelques courses. Il est dix heures, et celui-ci est déjà plein de monde : des jeunes gens surtout, des filles entrant, sortant des boutiques de mode, quelques-unes les bras chargés de sacs.
par cléa latert