Sauvetage à Rhodes : Antonis Deligiorgis "n'a fait que son devoir"...

1000.jpg

Antonis Deligiorgis dit "n'avoir fait que son devoir"  La semaine dernière, il sauve quelques 20 à 90 naufragés tous originaires de Syrie et d’Érythrée venus dans un bateau de fortune pour finalement se fracasser sur les rochers de l'île de Rhodes. Au départ, Antonis pensait apercevoir des touristes mais le rapprochement dangereux vers les côtes et le grand fracas qui s'ensuivit ne lui laisse aucun doute. Il doit faire vite. La mer est huileuse, les naufragés s'étouffent, il raconte ICI dans une interview accordée à The Guardian qu'il ne sait plus combien d'hommes, d'enfants, de femmes  il est parvenu... à sortir de cet enfer, pensais-je..

"Le bateau s’est désintégré en quelques de minutes. Comme s’il était en papier. Quand j’ai quitté le café à 10 heures 10, beaucoup de personnes s’étaient précipitées vers la scène du drame. Les garde-côtes étaient là, un hélicoptère Super Puma était en l’air, les ambulances étaient arrivées, les pêcheurs étaient sur les lieux dans leurs caïques. Sans hésiter une seconde, j’ai fait ce que je devais faire. À 10h15, j’ai enlevé ma chemise et je suis rentré dans l’eau " (interview d’Antonis Deligiorgis rapportée par The Observer)

Jamais il n'oubliera la panique dans les yeux de Wegasi Nebiat jeune Érythréenne de 24 ans accrochée à une bouée, suffoquant.  Elle n'avait plus aucune force, il finit par la porter sur ses épaules.. Antonis Deligiorgis n'est qu'un exemple parmi d'autres grecs, pêcheurs, villageois, des "européens" accueillants, humains et généreux, prêts à partager le peu qui leur reste... nourriture, vêtements.

Wegasi Nebiat dont les parents avaient payé le voyage 10 000 dollars a pour objectif de rejoindre la Suède. Elle s'estime très chanceuse d'avoir survécu. Jeudi, elle a rejoint le Pirée en ferry.

Antonis Deligiogis refuse qu'on le taxe d'héroïsme, il n'a fait que son devoir d'être humain.

Mesdames et  Messieurs les politiques qui dirigeaient l'Europe, faites le vôtre.

11182261_777303232366242_5499987750411990791_n.jpg?oh=51ffd14964cfcbc8f213df5f22fbae44&oe=55CAF9EA



 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.