JP. Salgas « Filistrie et créolisation » Gombrowicz et Glissant, mardi 6 nov. ITM

Conférence-débat avec Jean-Pierre Salgas (professeur à l'EnSAD) dans le cadre de la session 2018-2019 du Séminaire de l'Institut du Tout-Monde, mardi 6 novembre 2018 19h, Paris Maison de l'Amérique latine (217 Bld. St Germain, 7e arrdt., M° Solférino).

Cette prochaine séance du séminaire sera l'occasion d'une approche comparatiste de Glissant et Gombrowicz, proposée par Jean-Pierre Salgas (professeur à l'EnSAD, éminent critique d'art et spécialiste de Witold Gombrowicz). Il s'agira de confronter deux expériences intellectuelles dans leur rapport à l'universel, aux notions de « centre » et de « périphérie » et aux motifs de l'identité et de l'ouverture. Une nouvelle phase pour cette session 2018-2019, où nous arpentons « les présences d'Édouard Glissant ». Voir présentation détaillée à la rubrique du Séminaire.

« Délivrer les Polonais de la Pologne » : telle fut l'obsession de Witold Gombrowicz (1904-1969), auteur de Ferdydurke (un roman qui autopsie les tentations nationales de la Pologne des années 30) dont la trajectoire est sûrement unique au XXe siècle. Il passa en 1939 de la périphérie de l'Europe à celle du monde (Argentine pendant vingt-trois) puis revint au centre d'alors (français). « L'entre » est sa vraie patrie dit-il à Paris en 1968. Au cœur de sa réflexion , bien au-delà de la Pologne, la quête d'un « universel non ratifié par Paris » et l'utopie de la  « filistrie » qui doit remplacer les patries (Trans-Atlantique, son roman de 1952). La filistrie ou la créolisation... ?

Jean-Pierre Salgas, Professeur à l'EnSAD, éminent critique d'art de La Quinzaine littéraire, de France Culture ou encore du Centre Pompidou, commissaire de plusieurs expositions, spécialiste entre autres de Witold Gombrowicz, nous parlera des relations sous-jacentes entre les pensées de Glissant et de Gombrowicz, selon une approche comparatiste salutaire.

Voir jeanpierresalgas.fr, site officiel de Jean-Pierre Salgas

Mardi 6 novembre 2018, Institut du Tout-Monde (Paris, Maison de l'Amérique latine, 217 Bld St Germain Paris 7e arrdt. M° Solférino). Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.