Colloque Édouard Glissant et Le Discours antillais, Paris 25-28 avril 2019

« ÉDOUARD GLISSANT ET LE DISCOURS ANTILLAIS : LA SOURCE ET LE DELTA » Colloque international en 3 sessions organisé par le Centre international d'études Édouard Glissant de l'Institut du Tout-Monde, l'Université de Cambridge, l'Université des Antilles.

Programmes détaillés du colloque de Paris (FMSH / Maison de l'Amérique latine, 25-28 avril 2019) et de la Journée d'étude de l'Université de Cambridge, 15 juin 2019.

 

PROGRAMME DU COLLOQUE DE PARIS (FMSH / Maison de l'Amérique latine), du jeudi 25 au dimanche 28 avril 2019

 JEUDI 25 AVRIL – Fondation Maison des Sciences de l’Homme

(54 Bld. Raspail, 75007 Paris)

 MATIN

 - 10h : Ouverture officielle du colloque

  •  Mot de bienvenue de Jean-Pierre Dozon, vice-président de la FMSH
  • Conférence inaugurale par Jacques Coursil, linguiste, musicien, prix Édouard Glissant 2017
  • Introduction au colloque par Sylvie Glissant, directrice de l’Institut du Tout-Monde
  • Introduction aux séances de travail par Loïc Céry (ITM, CIEEG) : « Émergences et postérités du Discours antillais : le multiple et le singulier »

 - 11h30-12h30 : Le Divers et la pensée du monde (1). Président de séance : Jacques Coursil

  •  Buata Malela (Université de Mayotte), « Le Discours antillais et le questionnement de la responsabilité face à l’Autre »
  • Serge Domi (Université des Antilles), « Le Discours antillais, ouvè chimen lorizon, une introduction féconde de la dimension-archipel dans la pensée du monde »

 APRÈS-MIDI

 - 14h-14h45 : Le Divers et la pensée du monde (2)

  •  Ana Kiffer (Université catholique de Rio de Janeiro), « Liaisons-déliaisons, notes autour d'une lecture politique de la Poétique de la Relation au Brésil d'aujourd'hui »
  • Serge Palin (anthropologue, écrivain), « Le Discours antillais: le regard de l’autre »

 - 15h-16h45 : Littérature et énonciation. Présidente de séance : Sylvie Glissant

  •  Elena Pessini (Université de Parme), « Tracées littéraires dans Le Discours antillais»
  • Axel Arthéron (Université des Antilles), « Approche d’une pensée et d’une pratique du théâtre chez Édouard Glissant : Le Discours antillais»
  • Raphaël Lauro (Vassar-Wesleyan Program in Paris), « Sur la méthode du Discours»
  • Loïc Céry (ITM, CIEEG): « Le Discours et son double : narrativité et représentation dans La Case du commandeur »

 - 17h-18h15 : Contributions du CERC (Centre d’études et de recherches comparatistes), Paris III Sorbonne-Nouvelle, sous la direction de Tiphaine Samoyault

  •  Tumba Shango-Lokoho, « Le Discours antillais et l’Afrique »
  • Tiphaine Samoyault / Ludivine Bouton-Kelly, « Le Discours antillais et la traduction »
  • Table ronde des doctorants : Penser et dire le monde dans Le Discours antillais

  ***

 VENDREDI 26 AVRIL – Fondation Maison des Sciences de l’Homme

(54 Bld. Raspail, 75007 Paris)

 MATIN

 - 9h-12h : Langue, langage, transmission. Président de séance : Elena Pessini

  •  Olivier Douville (Université Paris-Diderot), « Le délire verbal: un dé-parler vrai »
  • Bernadette Desorbay (Université Humboldt de Berlin), « La parabase dans l’œuvre d’Édouard Glissant : le discours et son trouble »
  • Christian Uwe (Université du Minnesota), « Sur deux poétiques : le Même et le Divers »
  • Beate Thill (Traductrice d’Édouard Glissant, Allemagne), « Le créole en allemand. La traduction du Discours antillais et la réception de l´œuvre d´Edouard Glissant en Allemagne »
  • Aminesh Rai (Alliance française de Pondichéry), « Le discours pondichérien »
  • Takayuki Nakamura (Waseda University, Tokyo), « La traduction d’Édouard Glissant en japonais et la réception du Discours antillais au Japon »

 APRÈS-MIDI

 - 14h-16h : Perspectives philosophiques. Président de séance : Axel Arthéron

  •  Niklas Plaezer (Sciences Po, Paris), « La tradition du discontinu : Édouard Glissant contre la philosophie de l'Histoire »
  • Jean-Pol Madou (Université de Savoie), « Édouard Glissant lecteur de Deleuze, Heidegger et Derrida. La question de la trace et de la différence. »
  • Lynda Nawel-Tebbani (Université de Lorraine), « Le Discours antillais et l’héritage phénoménologique : Édouard Glissant lecteur et commentateur d’Husserl »
  • Javier Burdman (Université Goethe de Francfort), « Communication in the Archipelago : Glissant and Lyotard »

 - 16h30-18h : TABLE RONDE – Les diffractions du Discours : pluridisciplinarités et visions du réel

 ***

 SAMEDI 27 AVRIL – Maison de l’Amérique latine

(217 Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris)

 MATIN

 - 9h : Mot de bienvenue de François Vitrani, directeur de la Maison de l’Amérique latine et président de l’Institut du Tout-Monde.

 - 9h15-12h : Antillanité, créolisation, pensée de la Caraïbe. Président de séance : Loïc Céry

  •  Corinne Mencé-Caster (Sorbonne Université), « Le Discours antillais comme matrice d'un lexique de la “proto-créolisation” ? »
  • Juliette Éloi-Blézès (Académie de Martinique), « L'IME, l'atelier du Discours antillais »
  • Caroline Soukaï (Sorbonne Université), « Le Discours antillais : pour une exégèse fondatrice des littératures antillaises »
  • Ewa Grotowska-Delin (Univ. des Antilles), « Le Discours antillais et ses multiples ramifications »
  • Yves Chemla (IUT Paris), « Lecture de Gouverneur de la rosée de Jacques Roumain à l’aune du Discours antillais d’Édouard Glissant »
  • Dominique Aurélia / Laura Carvigan-Cassin (Université des Antilles), Présentation de la session antillaise du colloque, 5-6 novembre 2019.

 APRÈS-MIDI

 - 14h-16h : Discours poétiques, visions politiques et culturelles. Prés. de séance : Corinne Mencé-Caster

  •  Sam Coombes (Université d’Édimbourg), « Opacité et ouverture : Le Discours antillais et les multiplicités du monde »
  • Zahia Rahmani (INHA, Institut national d’histoire de l’art), « Désarrimer l'identité : Reflet de la pensée archipélique sur le désert »
  • Gilles Verpraet (Université Paris Nanterre), « Le Discours antillais et la subjectivation culturelle »
  • Pierre Carpentier (Organisation guyanaise des droits humains), « Le Discours antillais, manifeste anticolonialiste et poétique de la nation Martinique. Un rapprochement guyanais. »

 - 16h30-18h : TABLE RONDE – Édouard Glissant, engagements et présences du Discours antillais

 ***

DIMANCHE 28 AVRIL – Maison de l’Amérique latine

(217 Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris)

 MATIN

 - 10h-12h : Focales esthétiques. Présidente de séance : Tiphaine Samoyault

  •  Jacques Leenhardt (EHESS), « Le Discours antillais ou la méthode de l'art »
  • Sylvie Glissant (ITM), « Les esquisses d’un discours »
  • Federica Matta, « Les Voyages des Imaginaires »

 APRÈS-MIDI

 - 14h-17h : Regards

  •  Patrick Chamoiseau
  • Manthia Diawara (Université de New York)
  • Mireille Delmas-Marty (Académie des Sciences morales et politiques), « Le Discours antillais, un récit d’anticipation sur les mondes possibles »
  • Jacques Coursil
  • Edwy Plenel (Mediapart)
  • Marie-José Mondzain (CNRS)
  • Anne Querrien (Revue Chimères)

 - 17h-17h30 : Conclusions du colloque / Présentation de la session de Cambridge (15 juin 2019), par Sylvie Glissant, Loïc Céry (ITM) et Hugues Azérad (Université de Cambridge, Magdalene College)

 - 18h-19h : Lectures poétiques par Jacques Coursil

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.