Loïc Céry
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

INSTITUT DU TOUT-MONDE

Suivi par 164 abonnés

Billet de blog 10 mai 2017

Communiqué de l'Institut du Tout-Monde - 10 mai 2017 Mémoires de l'esclavage

Communiqué de l'ITM à propos de la commémoration de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions et de la création du GIP "Mission de la mémoire de l'esclavage, des traites et de leurs abolitions".

Loïc Céry
Directeur du CIEEG (Centre international d'études Édouard Glissant) et du pôle numérique à l'Institut du Tout-Monde, Directeur des revues « La nouvelle anabase » et « Les Cahiers du Tout-Monde ».
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Aujourd’hui 10 mai 2017, le Président de la République François Hollande a présidé à Paris, Jardin du Luxembourg, la 12e cérémonie officielle marquant la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. Dans son discours, le Président a salué la création du GIP « Mission de la mémoire de l’esclavage, des traites et de leurs abolitions », en préfiguration de la Fondation nationale pour la mémoire et l’histoire de l’esclavage dont la création est prévue pour 2018. Nous sommes sensibles à la mention, à plusieurs reprises par le Président de la République, du rôle déterminant qu’aura joué dans ce processus Édouard Glissant qui en 2006, remettait au Président Chirac le premier rapport officiel visant la création d’une telle institution, tout en fondant d’ailleurs la même année à Paris, l’Institut du Tout-Monde.

             Lors de la retransmission télévisée de la commémoration effectuée par Public Sénat et France Ô, M. Bruno Maillard, membre du CNMHE, invité du plateau présenté par M. Pierre-Henri Gergonne (Public Sénat) et Mme Karine Sigaud-Zabulon (France Ô), a laissé entendre que le CNMHE deviendrait de facto le comité scientifique de la future fondation. Nous tenons à préciser qu’il n’en est rien. L’Institut du Tout-Monde, qui a accepté d’être désigné parmi les membres fondateurs du GIP qui préparera la Fondation nationale, avait lors du comité de préfiguration mené avant la remise du rapport de M. Lionel Zinsou, attiré l’attention sur la nécessité pour cette future fondation, de se doter d’un conseil scientifique indépendant et pluridisciplinaire dont la désignation reviendra quoi qu’il en soit, aux instances aujourd’hui mises en place. Nous œuvrerons au sein de ce GIP, pour que cette désignation indépendante d’un conseil scientifique représentant la pluralité des compétences dont aura besoin cette fondation, puisse s’effectuer sans injonctions contraires à l’esprit de rassemblement rappelé aujourd’hui par le Président et promu durant de longues années par Édouard Glissant. Le président actuel du CNMHE, M. Frédéric Régent, s’est par ailleurs félicité sur ce même plateau, de l’afflux de moyens financiers que représentera pour le comité national la création de cette fondation. Dans le même souci de précision relatif aux statuts de ce GIP co-signés par la directrice de l’Institut du Tout-Monde le 3 mai dernier, nous rappelons que le budget du Groupement d’intérêt public n’est pas destiné unilatéralement à renforcer les moyens alloués au CNMHE.

             C’est dans le respect des engagements inédits pris par l’État avec la création de ce GIP préfigurant une Fondation nationale tant attendue, que l’Institut du Tout-Monde apportera son concours au processus actuellement en cours.

SYLVIE GLISSANT, Directrice de l'Institut du Tout-Monde / LOÏC CÉRY, Directeur du pôle numérique de l'Institut du Tout-Monde

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Journal
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Journal
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Journal — Europe
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

La sélection du Club

Billet de blog
Attaques racistes : l'impossible défense de Pap Ndiaye
L'extrême droite et la droite extrême ont eu le réflexe pavlovien attendu après la nomination de M. Pap Ndiaye au gouvernement. La réponse de la Première ministre est loin d'être satisfaisante. Voici pourquoi.
par Jean-Claude Bourdin
Billet de blog
L'extrême droite déchaînée contre Pap Ndiaye
Le violence des propos Pap Ndiaye, homme noir, annonce une campagne de criminalisation dangereuse, alors que les groupes et militants armés d'extrême droite multiplient les menaces et les crimes.
par albert herszkowicz
Billet de blog
La condition raciale made in USA
William Edward Burghardt Du Bois, alias WEB Du Bois, demeure soixante ans après sa mort l’une des figures afro-américaines majeures du combat pour l’émancipation. Magali Bessone et Matthieu Renault nous le font mieux connaître avec leur livre « WEB du Bois. Double conscience et condition raciale » aux Editions Amsterdam.
par Christophe PATILLON
Billet de blog
Pap Ndiaye : la nouvelle histoire des migrations
En décembre dernier, en direct de Pessac, Pap Ndiaye a évoqué de façon magistrale la nouvelle histoire des migrations, estimant que la France n’est pas un bloc, mais faite de « variations ». On se grandit en les prenant en compte, disait-il, contrairement au projet des « marchands de haine ».
par YVES FAUCOUP