Saint-John Perse, Aimé Césaire, Édouard Glissant : regards croisés (Ed. ITM)

Nous sommes heureux de vous annoncer la parution aux Éditions de l'Institut du Tout-Monde (collection « Recherche »), des actes de notre colloque international de 2012, « Saint-John Perse, Aimé Césaire, Édouard Glissant : regards croisés », qui s'était tenu à l'Unesco, la BnF et la Maison de l'Amérique latine (19-21 septembre 2012).

coll2012e
Saint-John Perse, Aimé Césaire, Édouard Glissant : regards croisés. 

Actes du colloque international organisé par l'Institut du Tout-Monde, Paris 19-21 septembre 2012 (Unesco, Bibliothèque nationale de France, Maison de l'Amérique latine). Textes réunis et présentés par Loïc Céry. Préface de Sylvie Glissant. Sous le haut patronage de l'Unesco. 

Paris, Éditions de l'Institut du Tout-Monde, collection «Recherche», 2020. 618 pages. ISBN 978-2-491641-02-3 

Les actes ici réunis proviennent du colloque international « Saint-John Perse, Aimé Césaire, Édouard Glissant : regards croisés » organisé par l’Institut du Tout-Monde sous le haut patronage de l’UNESCO, qui s’est tenu à Pari s en septembre 2012 à l’UNESCO, la BnF et la Maison de l’Amérique latine. Ce colloque avait pour objet une approche comparatiste des œuvres de Saint-John Perse, Césaire et Glissant : une appréhension des « regards croisés » liant ces trois figures tutélaires de la littérature du XXe siècle. Une mise en regard jusqu’alors inédite de paroles poétiques ayant essaimé en rhizomes de visions anticipatrices du monde. Nous avions visé un renouvellement des lectures, soucieuses des pluralités comme des conjonctions de poétiques qui ont visé haut dans la reformulation de l’humanisme pour notre temps. Le colloque a été l’occasion d’emprunter cette approche comparatiste, ouverte sur les ferments d’une parole vive portée par trois génies de la littérature. Cette démarche aura consisté à désenclaver les discours critiques portés sur ces trois poètes, en favorisant leurs potentielles complémentarités. Lire Saint-John Perse, Aimé Césaire et Édouard Glissant en coprésence, c’était aussi envisager le dialogue des œuvres, en des lieux insoupçonnés de dissymétries, mais aussi de connivences et de Relation où en effet se croisent les regards.

 Avec des études de : Patrick Chamoiseau, Sylvie Glissant, Bernadette Cailler, Roger Little, Edwy Plenel, Évelyne Lloze, Ernest Pépin, Roger Toumson, Jean Khalfa, Lilyan Kesteloot, Pierre Bouvier, Alexandre Leupin, Elisabeth Mudimbe-Boyi, Raphaël Lauro, Victoria Famin, Buata Malela, Florian Alix, Loïc Céry, Radu Petrescu, Samia Kassab-Charfi, J. Michael Dash, Catherine Delpech-Hellsten, Michèle Constans / Enilce Albergaria Rocha, Lise Gauvin, Lilian Pestre de Almeida, Caroline Soukaï, Christian Uwe, Jacques Leenhardt, Christine Januel, Jean-Luc Tamby.

Consulter la TABLE DES MATIÈRES

Site des Éditions de l'Institut du Tout-Monde

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.