Edwy Plenel au « Printemps solidaire », place de la Concorde (17 septembre 2017)

Le discours d'Edwy Plenel le 17 septembre Place de la Concorde. Indispensable.

Edwy Plenel sur la scène de Printemps Solidaire place de la Concorde © Solidarite Sida Vidéos
Il est de ces paroles si rares aujourd'hui qu'elles doivent être diffusées encore et encore. Le discours d'Edwy Plenel au « Printemps solidaire » le 17 septembre dernier, est de ces paroles-là. Pour nous autres, abreuvés quotidiennement du sacro-saint « There is no alternative » porté par l'ultra-libéralisme, entendre encore les appels à la solidarité mondiale est devenu en soi un engagement. « Nous sommes les réalistes, nous sommes les responsables, nous défendons la solidarité parce que c'est être au rendez-vous de l'humanité telle qu'elle est, telle qu'elle vit, telle qu'elle avance. Au rendez-vous du Tout-Monde indissociable du tout-vivant. » Un discours succinct et fort auquel s'associe pleinement l'Institut du Tout-Monde.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.