mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Le Club de Mediapart ven. 6 mai 2016 6/5/2016 Édition du matin

Denise Epstein

Denise Epstein est morte le 1er avril, je ne verrai plus sa frêle silhouette dans le métro toulousain ou aux rencontres de la librairie Ombres Blanches.

 © Guillaume Delaby © Guillaume Delaby
Denise Epstein est morte le 1er avril, je ne verrai plus sa frêle silhouette dans le métro toulousain ou aux rencontres de la librairie Ombres Blanches. Comme un lien de parenté avec Georges Pérec...

http://www.ladepeche.fr/article/2013/04/03/1597494-disparition-la-fabuleuse-histoire-de-denise-epstein.html

http://www.youtube.com/watch?v=u8oH8csAJhk

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Oui, toute ma gratitude pour un tel rappel.

Construisez l'indépendance de Mediapart

onze euros par mois

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre nouvelle application mobile.
Je m'abonne

L'édition

suivi par 155 abonnés

Je me souviens....

À propos de l'édition

Un pêle-mêle de souvenirs à plusieurs voix. Non pas des tartines de nostalgie à s'en coller les doigts (d'ailleurs ce n'était pas forcément "mieux avant"), mais des clins d'œil, des pensées, l'écho

de moments passés, des bouquins lus, des musiques écoutées, des hommages à rendre, des films presque oubliés, des souvenirs de lieux disparus ou des images à partager juste pour ne pas laisser la poussière s'accumuler. Et si possible en polyphonie parce que la plus sûre façon de partager, c'est de jouer la diversité. Si cela ne s'était pas appelé "Je me Souviens", ça aurait aussi pu s'intituler "Grenier commun". Et bien sûr, toutes les générations sont bienvenues, c'est même le but du jeu... On dit souvent que regarder parfois dans le rétro permet d'aller bien plus sûrement de l'avant !

 


mots-clés