Les Enfants Terribles

Je me souviens de ce groupe post 68, Les Enfants Terribles, régulièrement leurs voix me reviennent en tête, on ne les a pas entendues longtemps mais mon âme en a été marquée. J'ai toujours eu conscience qu'il s'agissait d'un groupe, d'un chant choral, collectif, d'un chant avec les autres mais où l'on disait « je », comme pour bien faire comprendre que l'individu est fait des autres.

Je me souviens de ce groupe post 68, Les Enfants Terribles, régulièrement leurs voix me reviennent en tête, on ne les a pas entendues longtemps mais mon âme en a été marquée. J'ai toujours eu conscience qu'il s'agissait d'un groupe, d'un chant choral, collectif, d'un chant avec les autres mais où l'on disait « je », comme pour bien faire comprendre que l'individu est fait des autres. Avec cette inquiétude qui naît lorsqu'on s’aperçoit que peut-être un jour on ne pourra plus vivre à « vos  côtés » car nous serons tous fous. Vert de peur, suis-je à la veille de ce jour où l'on aura fini de s'amuser ? Un espoir quand même avec Open Europe que j'ai superbement ignoré et qui est ici, sur Mediapart, depuis le 1er Juillet ! Exorcisons la peur !

Les Enfants Terribles-J'ai Peur De Vivre © EnfantsTerriblesLes

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.