Zut, on a encore oublié Mme Averty

Françoise Xénakis regrettait l'oubli dans lequel était tombée Mme Freud..Il en va de même pour Mme Averty.

 

mbv

Monsieur Vergne était un auvergnat de Paris, originaire je crois d'Anglards de Salers. Mon grand oncle pilier des amicales des auvergnats de Paris se flattait d'être de ses amis et ne cessait de nous parler de la fille et du gendre de cet homme qui était peut être bougnat ou ferrailleur à la capitale. C'est que ce couple tenait le haut de l'affiche. La fille c'était Marie-Blanche, comédienne et accessoirement chanteuse et le gendre c'était Jean-Christophe Averty qui vient de décéder. Je pense que Jean-Christophe ne sera jamais oublié mais Marie-Blanche est passée aux oubliettes. Il est vrai qu'elle était d'un tempérament mélancolique...Elle est morte d'un cancer en 1989, voici près de 28 ans.

Ironie de la production artistique Marie-Blanche et Jean-Christophe nous ont pourtant offert ce petit bijou sur un veuvage qui ne fut pas celui qui survint...  

Marie Blanche Vergne - Le temps de l'enterrement (1969) © Nonosserie Nonosserie

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.