Papa, y passent un Tex Avery à la télé !

avery avery
Quand j'étais minot, je pissais littéralement dans ma culotte quand la « Voix de la France », l'unique chaîne de télévision du service public, pilotée par « Mon général » et contrôlée par le Ministre de l'intérieur, nous gâtait d'un rare cartoon, en noir & blanc de ce génie de Tex Avery.

« Papa, y'a un Tex Avery à la télé, dépêche-toi ! » Mon père manquait de se casser la figure dans l'escalier ou reboutonnait à la hâte son futal à la sortie des vécés...

Ce que j'aimais par dessous tout, c'était ce moment unique de complicité avec mon vieux qui ne voulait pas rater une miette du chef-d'oeuvre de cet authentique artiste. Il avait autant mal au ventre que moi en visionnant les aventures de Droopy, Screwy squirrel ou du loup obsédé sexuel...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.