Je me souviens de Le Clézio, 1963.

Le Clezio, Stiegler, Greta Thunberg, même combat.

Depuis des décennies j'avais une édition en livre de poche de son premier livre "Le procès Verbal" écrit à 22 ans et publié en 1963, dont on avait beaucoup parlé à l'époque. Je viens de commencer la lecture de ces pages jaunies et je suis sidéré par la lucidité du romancier, jeune poète précoce. Heureux de voir qu'il a pu continuer de vivre courageusement dans un monde dont il pressentait la cruauté. La mort de Bernard Stiegler m'a fait découvrir ce philosophe et je suis ému de voir que les deux hommes sont unis par une même sensibilité comme en témoigne ce lien : 

https://www.nouvelobs.com/idees/20200623.OBS30427/greta-thunberg-est-la-grande-figure-de-ce-temps-par-j-m-g-le-clezio.html?fbclid=IwAR30ku-sbNGguIbikVt8zQbhOXsCiVEsqa1k1SMNq3lAFLsqTaNt5PLOBsg

 

Jean Marie Gustave Le Clezio à propos de son premier roman Le procès-verbal © mrmustacich

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.