L'oeil gourmand de Doisneau (1)

La photo se suffit à elle-même... Mais en plus, il nous met une cerise sur le gateau, avec un titre subtilement drôle : Vice et versailles.

Un vrai plaisir à déguster avec les yeux.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.