CYCLE ALPHONSE DAUDET

 

Lorsque l’on cite le nom d’Alphonse DAUDET, votre interlocuteur mentionne immédiatement : « Les Lettres de mon Moulin ». Elles sont connues et lues dans le monde entier, traduites même en chinois ! Il fera ensuite allusion à « L’Arlésienne », ce drame mis en musique par Georges Bizet, dont on se désespère de ne point la rencontrer dans le pays d’Arles.

Pourtant l’œuvre de Daudet, l’auteur gardois né à Nîmes en 1840, ne s’arrête pas à ses célèbres contes provençaux qui ont contribué à faire connaître le pays de l’illustre Mistral, son ami. Cet écrivain de génie a écrit de nombreux romans que je vous propose de découvrir ou redécouvrir en lecture numérique sur votre ordi ou votre tablette…


LE PETIT CHOSE - ICI

http://fr.calameo.com/read/0001205114c0edd71bb70

Suite à la faillite de l'entreprise paternelle, la famille de Daniel Eyssette est forcée de quitter sa ville du Languedoc pour s'installer à Lyon, dans une maison plus qu'inconfortable. À l'école, à cause de sa petite taille et de sa blouse, Daniel est surnommé «le petit Chose». Six ans plus tard, la situation économique de sa famille empirant, il doit quitter le collège et va à Sarlande, non loin de sa ville natale, pour y travailler comme maître d'étude dans un collège...


TARTARIN DE TARASON - ICI

http://fr.calameo.com/read/0001205113e1208283cb3

Qui ne connait pas l'illustrissime Tartarin, immortalisé au cinéma par Raimu? Mais... au cas où, voici le résumé du début de cette aventure épique, et, pour tout dire, tarasconnaise...
Tartarin possède un jardin exotique où il entretient un baobab dans un pot de réséda, de nombreuses armes et quantité de livres d'aventures. À Tarascon, les chasseurs sans gibier tirent sur leur casquette, après l'avoir lancée en l'air. Chacun dans le voisinage reconnaît que Tartarin est un vrai caractère, prêt à repousser toutes les attaques (qui ne viennent pas...). Il n'a jamais quitté Tarascon, mais l'arrivée d'une ménagerie et d'un lion en cage l'incite à partir pour l'Atlas...

 

TARTARIN SUR LES ALPES ICI

http://fr.calameo.com/read/0001205112207fe349529

Tartarin s'essaie à l'alpinisme afin de redorer son blason et déjouer les remises en cause de son statut de gloire tarasconnaise. En chemin, il multiplie les péripéties : infiltrations de cercles anarchistes russes en exil, visite touristique de monuments historiques, catastrophes de montagne...
Ce roman est le second volet des aventures de Tartarin, explorant les mentalités tarasconnaises toujours aussi savoureuses. Au menu : vantardise, extravagance et mensonge, mâtinés de lâcheté, de peur et de jalousie, faiblesses ô combien humaines...

 

FROMONT JEUNE ET RISLER AINE -ICI

 

 

 

 

 

 

Sidonie Chèbe et Risler l'aîné viennent de se marier. Pourquoi m'a-t-elle épousé, moi qui ne suis ni beau ni très futé (mais riche et bien placé dans la société) se demande le marié. L'air de triomphe de Sidonie quand elle prend possession de sa nouvelle demeure laisse préjuger de l'avenir. En effet, Sidonie, issue d'une famille pauvre, a toujours envié les riches, et en particulier la famille Fromont, qui possède une usine. À une époque, elle a réussi à se rapprocher de cette famille, en devenant amie avec Claire. Puis elle est tombée amoureuse de l'héritier de la famille, Georges Fromont. Mais celui-ci a fini par épouser Claire, sous la pression de famille. Avec Risler l'aîné, Sidonie essaye de se rapprocher de cette bonne société qui la fascine tant. Mais vivre près de cette bonne société, ne veut pas dire en faire partie, Sidonie l'apprendra vite à ses dépens...


LE NABAB

http://fr.calameo.com/read/000120511d58913f834f1

Le docteur Jenkins fournit en perles de jouvence le duc de Mora, haut dignitaire du second Empire. Il lui présente Jansoulet, dit le Nabab. De basse extraction, cet aventurier réalisa sa colossale fortune en Tunisie. De nombreux solliciteurs gravitent autour du Nabab, ce qui indigne son secrétaire, l'honnête Paul de Géry...
Le duc de Mora fut inspiré à Daudet par le duc de Morny, auprès duquel il travailla. Ce roman nous décrit la «vie parisienne» sous le second empire : affaires, politique...


L’EVANGELISTE

http://fr.calameo.com/read/000120511d759fe5706f0

Ce roman a souvent été considéré comme le premier, en France, consacré à la religion protestante, depuis le XVIIe siècle. Mme Hautmann, épouse d'un banquier, se préoccupe d'évangéliser les milieux difficiles. Après avoir formé des jeunes filles au niveau des institutrices, elle les envoie comme évangélistes dans ces endroits difficiles. Le matin, elles apprennent à lire et à écrire. Le soir, elles organisent des séances d'évangélisation et prêchent. Mme Hautmann est une personne assez fanatique, dénuée de sensibilité et dominatrice. Un vieux pasteur va s'opposer à elle...

 

NUMA ROUMESTAN

http://fr.calameo.com/read/000120511ca3c7abe0238

Aux arènes d'Aps-en-Provence, la foule applaudit Numa Roumestan. À quarante-trois ans, devenu un homme politique en vue, il est de retour au pays avec sa femme Rosalie, déconcertée puis charmée par la couleur locale. Numa, vingt ans plus tôt, faisait son droit à Paris, financé par un cabaretier qui spéculait sur ses talents prometteurs...

 

SAPHO

http://fr.calameo.com/read/00012051126cef4e9be28

Jean Gaussin d'Armandy, jeune Provençal monté à Paris dans le but d'obtenir un poste dans un consulat, rencontre Fanny Legrand et s'en éprend. Elle devient sa maîtresse. Mais un jour, au hasard de conversations impromptues avec ces amis grâce à qui il a connu Fanny, Jean découvre Sapho: avec ce surnom, c'est toute une face ignorée de Fanny qui se présente à son esprit bouleversé: «Et avec les cinq lettres de son nom abominable, toute la vie de cette femme lui passait en fuite d'égout sous les yeux.»


LA BELLE NIVERNAISE

http://fr.calameo.com/read/00012051168c7473f378c

(J'ai maintenu le lien en entier pour le télécharger sur les tablettes, si possible ? )

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.