Billet de blog 2 avr. 2017

Eric Alt
Vice-président d'Anticor
Abonné·e de Mediapart

Panama Papers, un an après...

L’Alliance Globale pour la Justice Fiscale, réseau de plusieurs centaines d’organisations de la société civile de tous les continents, appelle à une semaine de mobilisation mondiale du 1er au 7 avril 2017.

Eric Alt
Vice-président d'Anticor
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 3 avril 2016 éclatait le scandale des Panama Papers, plus importante fuite d’informations jamais exploitée par des journalistes. Des documents concernant 214 000 sociétés offshore et les noms de leurs propriétaires ont été rendus publics à l’initiative de l’ICIJ (consortium international de journalistes d’investigations). L’onde de choc a été planétaire : manifestations monstres en Islande, plus de 150 instructions lancées dans 79 pays, démission de dirigeants, multiplication des engagements politiques…

Un an après, cependant, force est de constater que les réponses n’ont pas été à la hauteur du scandale : les Etats rechignent à porter un coup d’arrêt aux sociétés écrans, les banques qui ont participé à la création de ces sociétés par centaines ne sont presque pas inquiétées. Sur le volet de l’évasion fiscale des entreprises, les avancées sont minimes et, en parallèle, la course au moins disant fiscal s’accélère, les Etats multipliant à la fois les annonces de baisse de l’impôt sur les sociétés et les niches fiscales visant à attirer les entreprises sur leur territoire.

Le problème reste donc entier : chaque année, de nombreux pays perdent des recettes nécessaires pour financer des services publics de qualité et pour répondre aux urgences sociales et écologiques. Les pays en développement sont les plus impactés, mais en France aussi, la facture est élevée : annuellement c’est entre 60 et 80 milliards d’euros qui échappent au budget de l’Etat.

C’est pourquoi l’Alliance Globale pour la Justice Fiscale, réseau de plusieurs centaines d’organisations de la société civile de tous les continents, appelle à une semaine de mobilisation mondiale du 1er au 7 avril 2017.

En France, la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires, ActionAid France, Anticor, ANV COP 21, Attac, Bizi !, le CCFD-Terre Solidaire, CEO, le Collectif Roosevelt, Les Amis de la Terre, OCTFI, Oxfam, Sherpa, Solidaires Finances Publiques, le collectif Tournons la Page, Transparency International France, ont décidé de répondre présents et appellent à une mobilisation citoyenne.

Le programme comprend notamment une audition des candidats à la présidentielle ou de leurs représentants le 3 avril.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique économique
Comment la Macronie a tourné le dos à la rationalité économique
Alors qu’en 2017, Emmanuel Macron se présentait comme le champion de « l’évaluation des réformes », il fait fi des évaluations scientifiques négatives sur sa politique économique. Désormais, sa seule boussole est sa politique en faveur du capital.
par Romaric Godin et Mathias Thépot
Journal
Une Iranienne fuit la répression, elle est menacée d’expulsion
Début novembre, une exilée iranienne s’est vu notifier une obligation de quitter le territoire français et a été placée en rétention à Toulouse, alors qu’elle avait fui la répression. Le préfet de l’Aude assume sa décision. Le ministère de l’intérieur le contredit.
par Nejma Brahim
Journal
Iran : un pays en révolte
Le décès de Mahsa Amini, 22 ans, arrêtée le 13 septembre 2022 à Téhéran au motif qu’elle ne respectait pas le code vestimentaire en vigueur, a embrasé tout le pays, où 80 villes ont été saisies par la révolte. Sous la férule du président Ebrahim Raïssi, à la tête de la République islamique depuis juin 2021, la répression est impitoyable.
par La rédaction de Mediapart
Journal
La COP biodiversité tentée par la marchandisation des écosystèmes
À la COP15 de la biodiversité de Montréal, qui s’ouvre le 7 décembre, les Nations unies pourraient promouvoir un mécanisme global de compensation des atteintes à la biodiversité par leur marchandisation. Un mécanisme illusoire et dangereux.
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
L'amour trouvera un chemin
Dans la sainte trinité du jazz, et sa confrérie du souffle, on comptait le Père (John Coltrane), le Fils (Pharoah Sanders) et le Saint-Esprit (Albert Ayler). Il est peu dire que le décès de Pharoah Sanders, le 24 septembre dernier, est une grande perte. L'impact de son jeu, du son qu'il a développé, de ses compositions et de sa quête vers la vérité, est immense.
par Arnaud Simetiere
Billet d’édition
2. B.B. King et la légende de Lucille
Il suffit d’avoir admiré son jeu tout en finesse et en agressivité contenue, d’avoir vécu l’émotion provenant du vibrato magique de sa guitare, d’avoir profité de sa bonhomie joviale et communicative sur scène, de son humilité, et de sa gentillesse, pour comprendre qu’il n’a pas usurpé le titre de King of the Blues.
par Zantrop
Billet de blog
Playlist - Post-punk et variants
Blue Monday infini et températures froides bien en dessous de celles d'Ibiza en hiver. C'est le moment idéal pour glorifier le dieu post-punk et ses progénitures art rock ou dark wave, fournisseurs d'acouphènes depuis 1979. Avec Suicide, Bauhaus, Protomartyr, Bantam lyons, This heat, Devo, Sonic Youth...
par Le potar
Billet de blog
Rap et théorie postcoloniale : sur « Identité remarquable » de Younès Boucif
« Un Arabe qui fait du rap y’a pas grand-chose d’original », rappait Younès dans « J’me rappelle ». Mais quid d’un Arabe qui rappe, joue (au cinéma, au théâtre), écrit des romans, manage et se fait parfois, à ses heures perdues, documentariste ? À l'occasion de la sortie de son album, retour sur la trajectoire d'un artiste aux talents multiples.
par Matti Leprêtre