Contre la corruption : la confiscation administrative et la réutilisation des biens à des fins sociales

La maison d'André Tarallo doit devenir une univeristé contre les biens mal acquis

Face aux mafias ; l'Italie possède
- Une magistrature indépendante
- Les meilleurs outils de lutte contre la mafia ; institutionnels, parlementaires, législatifs et la société civile.
Au cœur de ce dispositif unique monde, se situe la confiscation (cf. La confiscation : le mot d'une spécialiste française) et plus précisément la redistibution de ces biens mal acquis ; loi obtenue par référendum organisé par le cartel d'associations nommé Libera : un triomphe de la société civile!
Confisquer la maison du boss et la transformer en théâtre de la légalité revient pour l’état de droit à contrôler le territoire, accumuler du capital et créer du consensus social… une partie des armes de la mafia.

Il suffirait de faire de même en France

Théâtre de la légalité contre la mafia © Fabrice Rizzoli

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.