• Date Le 25 mars 2017
  • Lieu A 15h, à La Maison des Metallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e
  • Réservation, inscription reservation@maisondesmetallos.org
  • Information entrée libre et gratuite, mais réservation indispensable

La première des expositions rétrospectives de LA FRANCE VUE D'ICI s’ouvre le 23 mars à Paris, à la maison des Metallos, 94 rue Jean-Pierre Timbaud, Paris 11e. Dans la salle blanche, une centaine de photographies seront exposées pour retracer l'ensemble du projet lancé en 2014 par le rendez-vous de Sète ImageSingulières et Mediapart. Le film de Mehdi Ahoudig et Solveig Richater, réalisé à partir d’un montage des photos du corpus sur lequel se pose un récit dit par François Morel sera aussi diffusé (tous les détails ici)

Montage de l'exposition, lundi 20 mars 2017 

Parallèment, un débat et trois rencontres sont aussi programmées
Le samedi 25 mars, débat avec Edwy Plenel et Sophie Dufau (Mediapart) et Gilles Favier (ImageSingulières) à 15h autour du thème : « ce qui ces photos disent de nous » (entrée libre et gratuite, mais réservation indispensable à cette adresse reservation@maisondesmetallos.org)

Le samedi 25 mars toujours, mais à 17h, visite de l’exposition avec Raphaël Helle, auteur du reportage sur les ouvriers de Peugeot à Sochaux et Gilles Favier

Derniers jours de classe pour Anthony © Patrice Terraz / La France VUE D'ICIDerniers jours de classe pour Anthony © Patrice Terraz / La France VUE D'ICI

Jeudi 30 mars, visite de l’exposition avec Patrice Terraz, auteur de ses reportages sur le décrochage scolaire.

Enfin, vendredi 7 avril, visite de l’exposition avec Géraldine Millo, auteure des reportages sur les apprentis et Dominique Hurier, enseignante d’éducation socio-culturelle au lycée agricole Gilbert Martin au Neubourg en Normandie.
 
Cette exposition s’achèvera le 15 avril.

livre
Par ailleurs, l’autre grande rétrospective se tiendra à Sète, lors du rendez-vous ImageSingulières (du 24 mai au 11juin) et
le livre La France vue d’ici est maintenant disponible en librairie (ed. la Martinière, 336 pages, 560 photos, 40 euros)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Les commentaires sont réservés aux abonnés.