Bergers d'Arcadie (Poussin)

Ah si la bande-son pouvait redonner un peu de chaleur à toutes celles et tous ceux qui dépriment et pas seulement à cause de la météo, cela me mettrait à moi aussi du baume au cœur !

Bergers d'Arcadie (Poussin) par Pierre Oscar Lévy © Laure Taille

Ah si la bande-son pouvait redonner un peu de chaleur à toutes celles et tous ceux qui dépriment et pas seulement à cause de la météo, cela me mettrait à moi aussi du baume au cœur !Je n'étais pas particulièrement inspiré par les Bergers d'Arcadie. Aussi avais-je préféré immerger le tableau de Nicolas Poussin dans une ambiance champêtre qui donne la température de l'été, une sorte de contrechamp que le peintre escamote pour concentrer notre attention sur la scène mythologique. Imaginons que j'étais là, hors-champ, dans une douce sieste exprimant mon désintérêt par les questions soulevées par les personnages. D'un autre côté, c'est le même, une ambiance relativement simple fait du bien au milieu des autres partitions sonores qui accompagnent la collection des tableaux filmés par Pierre Oscar Lévy. Parmi les 23 films réalisés et sonorisés en un mois voilà qui nous permettait de respirer un peu, l'air chaud et odorant de la Méditerranée... Aucun été ne ressemble à l'autre.


Scénario et réalisation - Pierre Oscar Lévy
Direction artistique et partition sonore - Jean-Jacques Birgé
Assistante - Sonia Cruchon
Conseil historique - Luis Belhaouari
Post-production - Snarx-Fx
Production déléguée - Dominique Playoust, Pixo Facto
Droits photo © RMN / René-Gabriel Ojéda
À l'origine, le film produit par Samsung Electronics France fut conçu pour être joué en boucle dans le cadre de "Révélations, une odyssée numérique dans la peinture".
Exposé au Petit Palais en septembre-octobre 2010.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.