Jean-Jacques Birgé

Compositeur de musique, cinéaste, écrivain, etc.

Bagnolet - France

Sa biographie
Compositeur de musique (Un Drame Musical Instantané, El Strøm, Centenaire, 100 albums), réalisateur de films (La nuit du phoque, Sarajevo a Street Under Siege, Le sniper…), auteur multimédia (Carton, Alphabet…), designer sonore (Nabaztag), romancier (La corde à linge, USA 1968 deux enfants), Jean-Jacques Birgé envisage la musique essentiellement dans la relation audio-visuelle, ou du moins dans sa confrontation aux autres formes d’expression artistique. Ses mises en sons d’expositions-spectacles présentent également des espaces en perpétuel devenir. ARS Electronica Award of Distinction Digital Musics, 2 fois Prix SACD de la Création Interactive, Prix SCAM du meilleur site Internet, Prix Centre Pompidou Flash Festival, Grand Prix Möbius International, Prix du Jury au Festival de Films de Locarno, BAFTA (British Academy Television Award), nominé aux Victoires de la Musique...Commencé en 2005 au rythme de 7 jours sur 7, son blog drame.org/blog compte plus de 4000 articles.
Son blog
413 abonnés Miroir de drame.org
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • 27 jingles à la gloire du CD

    Par
    cd2
    À l'initiative des Allumés du Jazz, plusieurs dizaines de musiciens et leurs camarades ont enregistré 27 jingles pour clamer leur attachement au format CD. Ils offrent leurs enregistrements gracieusement, en toute solidarité, aux stations de radio qui partageraient leur goût pour la musique et souhaiteraient les diffuser...
  • Débanalisation du viol au cinéma

    Par
    I May Destroy You (OCS) - Bande-annonce © CANAL+ Séries
    S'il existe nombreux films traitant du viol dans l'Histoire du cinéma, le mouvement #MeToo a récemment suscité de nouvelles productions audiovisuelles : les séries I May Destroy You de Michaela Coel sur HBO et Laëtitia de Xavier Delestrade sur France 2, ainsi que Promising Young Woman d'Emerald Fennell au cinéma figurent trois approches passionnantes...
  • Perspectives du XXIIe siècle (32) : projections de résistance

    Par
    140166391-10222551397066573-3914785147747179711-o
    "Le virus mute, la liberté d’expression aussi. À l’époque de l’ancien bloc soviétique, on invitait ses amis à des séances artistiques de samizdat underground. Avec la dictature de la pandémie, Jean-Jacques Birgé montrait son film chez lui selon les règles de la morale sanitaire actuelle : rendez-vous pris par Internet. Huit places par séance maximum..."
  • De l'aventurier, du passeur et de l'inventeur, c'est Bernard qui me manque le plus...

    Par
    tusques-vitet
    Ce duo avec son vieil ami François Tusques fut la dernière apparition de Bernard Vitet en public. Il mourut cinq ans et demi plus tard d'insuffisance respiratoire. Nous avions collaboré quasi quotidiennement pendant trente deux ans. Je n'ai passé autant de temps avec personne d'autre. C'était mon meilleur ami...
  • Un train en cache-t-il encore un autre ?

    Par
    train
    Ce n'est pas le genre d'article à publier ces temps-ci alors que les musées sont fermés. Pourtant, si l'on ne veut pas recommencer la même mascarade quand ils rouvriront, il faudra bien réfléchir à l'absurdité de notre monde, absurdité qui n'est pas née avec la gestion pernicieuse de nos gouvernements...
Voir tous