Une ivresse sociétale

Voir la vie autrement, la faire vivre différemment, sous forme de poèmes ou de chroniques poétiques et existentielles. Conjuguer le plaisir des mots et la quête de sens. Un peu de lumière, de toutes les couleurs et de toutes les saveurs, que vous pourrez cueillir régulièrement au gré de vos envies. Vive la poésie !

 

Y’a plus que le corona

qui saoule radicalement

l’alcool préféré des médias

Comment arrêter la paranoïa

quand tout va mal partout

et qu’il faut bien une obsession

pour se changer les idées

oublier qu’on a perdu la foi

en la vie en l’autre et en soi

De toute façon on mourra

de quelque chose ou de rien

si c’est pas maintenant

ce sera pour une autre fois

alors autant vivre

autant vivre à en mourir de joie !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.