À Samuel

En hommage à Samuel mort pour avoir défendu la liberté par-dessus tout dans un monde de plus en plus fou à force de misère, de désarroi et de souffrances

 

Samuel

 

Samuel

est mort

dans un monde détraqué

contaminé par des malades du cœur

et de l’âme

décapité

pour avoir défendu la liberté

malgré tout

cette chère liberté

dont on ne cesse de nous priver

pour mieux nous exploiter

nous priver

de ce que la vie a de plus beau

l’amour est le plaisir

car il n’y a pas d’amour dans le capitalisme

il n'y a que des discours déshumanisés

des promesses d’ivrognes

d’idéologues cupides et dégénérés

qui cultivent l’appauvrissement

pour mieux régner

quitte à détruire la vie

et à générer des détraqués

des intégristes tarés

Samuel

est mort

d’avoir défendu la liberté

dont Macron ne cesse

de nous priver

aveuglément

pendant que la monstruosité s'étend

radicalement

Samuel

est mort

que vive la liberté

!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.