Charles Conte
Abonné·e de Mediapart

Billet publié dans

Édition

Laïcité

Suivi par 250 abonnés

Billet de blog 14 févr. 2020

Communiqué Pour la liberté d'expression. Il n'y a pas d'affaire Mila

La Ligue de l’enseignement se félicite qu’une solution administrative ait pu être trouvée pour que la jeune lycéenne Mila, insultée et agressée localement et sur les réseaux sociaux, retrouve une situation adaptée pour la poursuite pacifiée de sa scolarité.

Charles Conte
Chargé de mission à la Ligue de l'enseignement
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Qualifiant les propos qui lui ont été reprochés, le parquet de Vienne a déclaré : « l’enquête a démontré que les propos diffusés, quelle que soit leur tonalité outrageante, avaient pour seul objet d’exprimer une opinion personnelle à l’égard d’une religion, sans volonté d’exhorter à la haine ou à la violence contre des individus à raison de leur origine ou de leur appartenance à cette communauté de croyance ».

D’emblée, la Fédération de la Ligue de l’enseignement de l’Isère, où réside Mila, a rappelé qu’« il est possible de critiquer ou d’insulter une religion, ou toute autre croyance et conviction philosophique ou politique, sans encourir de poursuites ». La Ligue de l’enseignement s’est de longue date engagée pour la liberté d’expression. Dans le cadre de ses Rencontres laïques, elle a consacré une journée complète, le 5 juin 2019, à ce sujet. Les vidéos des interventions sont en ligne dans notre édition « Laïcité » sur Mediapart.  Cette liberté s’exprime dans le domaine religieux et philosophique. Sans reprendre le terme « blasphème », notion qui n’existe plus dans le droit positif français.

La jeune femme a usé de sa liberté d’expression. Elle en a le droit. Les menaces de mort sont inacceptables et punissables. Mila doit pouvoir poursuivre ses études et vivre sa vie en paix. Il n’y a pas d’« affaire Mila ».

La Ligue de l’enseignement est un mouvement d’éducation populaire laïque dont les activités impliquent plusieurs centaines de milliers de personnes. Elle est aussi un mouvement d’idées. Refusant les imprécations, nous sommes ainsi résolument engagés dans les débats sur ce thème. Dans ce cadre, nous entendons les personnes qui pratiquent paisiblement leur religion et qui souhaitent, eux aussi, exprimer leur point de vue. La liberté d’expression est intimement liée à la liberté de conscience, religieuse ou philosophique. Dans une République laïque comme la nôtre, la pratique et l’expression religieuse sont garanties. De même, la critique des religions et des philosophies est libre. Seuls les discours de haine visant expressément des personnes sont interdits.

Sachons en parler tous ensemble…

Communiqué de la Ligue de l'enseignement 14 février 2020. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel
Journal
Dessine-moi un coronavirus
Le coronavirus est-il noir, rouge, vert ou transparent ? Quelle est sa forme ? Sa taille ? Où se tapit-il ? Quelle place prend-il à la maison ou à l’école ? Que peut-on faire pour y échapper ? Les enfants d’un atelier de dessin parisien répondent avec leurs mots et leurs images.
par Berenice Gabriel, Joseph Confavreux et les enfants du centre Paris Anim’ Mercœur
Journal — France
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc

La sélection du Club

Billet de blog
Traverser la ville à pieds, être une femme. 2022.
Je rentrais vendredi soir après avoir passé la soirée dehors, j'étais loin de chez moi mais j'ai eu envie de marcher, profiter de Paris et de ces quartiers où je me trouvais et dans lesquels je n'ai pas souvent l'occasion de passer. Heureusement qu'on m'a rappelé, tout le trajet, que j'étais une femme. Ce serait dommage que je l'oublie.
par Corentine Tutin
Billet de blog
Romani Herstory : réinscrire les femmes roms dans l’Histoire
Objets de tous les fantasmes, les femmes roms se voient sans cesse privées du droit à la parole. Les archives Romani Herstory montrent pourtant que beaucoup de ces femmes ont marqué nos sociétés de leur empreinte. (Texte d'Émilie Herbert-Pontonnier.)
par dièses
Billet de blog
Malaise dans la gauche radicale - Au sujet du féminisme
L'élan qui a présidé à l’écriture de ce texte qui appelle à un #MeToo militant est né au sein d'un groupe de paroles féministe et non mixte. Il est aussi le produit de mon histoire. Ce n’est pas une déclamation hors-sol. La colère qui le supporte est le fruit d’une expérience concrète. Bien sûr cette colère dérange. Mais quelle est la bonne méthode pour que les choses changent ?
par Iris Boréal
Billet de blog
Entre elles - à propos de sororité
Sororité, nf. Solidarité entre femmes (considérée comme spécifique). Mais du coup, c'est quoi, cette spécificité ?
par Soldat Petit Pois