Sur le Conseil international des organisations de festivals de folklore

Le Conseil international des organisations de festivals de folklore et d’arts traditionnels (CIOFF) rassemble 250 festivals dans le monde, 27 en France. Les VI° Folkloriades se sont déroulées du 3 au 10 juillet en Russie avec plus de 1000 artistes de 37 pays.

cioff-logo
Le Conseil international des organisations de festivals de folklore et d’arts traditionnels (CIOFF) a été créé en 1970, à l’initiative d’Henri Coursaget, l’animateur du célèbre Festival de Confolens. Il s’investit dans la transmission d’un héritage culturel à la jeunesse avec deux objectifs complémentaires : la sauvegarde et la diffusion de la culture traditionnelle et populaire ; la transition d’une culture de violence et de discrimination vers une culture du dialogue, du respect de l’autre et de la solidarité. La section française coordonne l’activité de vingt-sept festivals. Elle fonctionne comme un centre de ressources, mutualisant les expériences et favorisant les échanges. C’est tout naturellement que le Festival de Montignac en fait partie.

Cartes des Festivals du CIOFF en France Cartes des Festivals du CIOFF en France
Le CIOFF-France labellise aussi des groupes de danse et de musique traditionnelle, en fonction de leur qualité artistique et de leur engagement formel de s’inspirer des principes et des valeurs rassemblés dans une Charte à laquelle il leur est demandé de souscrire. À ce jour, douze groupes ont ainsi reçu ce label, dont ils peuvent faire état dans les festivals à l’étranger. Le CIOFF France est affilié comme organisation nationale à la Ligue de l'enseignement. Nous avons en commun notre amour pour les arts traditionnels, objets de dialogue et d’échanges, et notre attachement à des festivals au caractère éminemment populaire, appuyés sur l’engagement bénévole de leurs organisateurs. Et aussi quelques problèmes ! La France est le seul des « vieux pays » où le folklore est si mal identifié et si mal considéré par les pouvoirs publics. Il ne bénéficie pas d’une politique digne de ce nom. Son ministère de tutelle est celui de la Jeunesse et des Sports, dans le cadre de sa mission sur l’éducation populaire, et non celui de la Culture, qui l’ignore royalement alors même que ce ministère se préoccupe (légitimement) du « hip-hop » ou du « rap », ces authentiques expressions des identités urbaines.

Groupe polonais Chanson du solstice d'été 2018 Groupe polonais Chanson du solstice d'été 2018
Le CIOFF s’est beaucoup développé dans le monde. Il est désormais présent dans plus de quatre-vingt-dix pays : dans toute l’Europe, aux Amériques, en Asie ; plus difficilement en Afrique, pour des raisons essentiellement économiques, et dans le Pacifique, à cause de l’éparpillement des terres mais surtout de la quasi éradication des cultures traditionnelles dans certains pays, comme l’Australie ou la Nouvelle Zélande. Son actuel président est Philippe Beaussant. Sa croissance s’effectue selon des modalités différentes suivant les pays : simple transmission d’informations, adhésions de festivals, voire de groupes de festivals et/ou d’ensembles traditionnels. Le CIOFF fédère ainsi quelque deux cent cinquante festivals impliquant plus de cinquante mille artistes amateurs chaque année. 

Groupe Arouindé, du Niger Groupe Arouindé, du Niger
Le CIOFF est la plus importante organisation non-gouvernementale au service des Arts Traditionnels à être en « relation formelle de consultation » avec l’UNESCO, un statut officiel défini par des directives internationales. De par ses principes fondateurs et ses actions, le CIOFF est en phase avec la Déclaration de l’UNESCO sur la diversité culturelle de 2001 et avec la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel de 2003 qui incite à protéger et à promouvoir les arts du spectacle, les traditions et expressions orales, les langues dans leur diversité, les pratiques sociales, les rituels et événements festifs, les savoir-faire liés à l’artisanat, etc. L’UNESCO a ainsi confié à la « commission jeunes » du CIOFF international une mission sur les jeux traditionnels ; elle devrait conduire à l’intégration de ces jeux dans ses futurs festivals.

folkloriada-2021
Tous les quatre ans, des « Folkloriades » rassemblent des groupes de tous les pays adhérents. Les Folkloriades sont l'activité culturelle et artistique la plus importante organisée par le CIOFF. Les Folkloriades réservent  une place particulière au travail des artisans face au public, à la nourriture traditionnelle, des lieux où le public peut s’essayer aux jeux traditionnels d'autres pays avec les participants étrangers. On trouve aussi des endroits dédiés aux livres, des lieux de conférences et bien d’autres aspects de la culture de chaque pays. Les groupes participants sont d’authentiques ambassadeurs culturels qui sont en contact direct avec le public dans des activités telles que défilés, réceptions officielles et activités dans les lieux publiques, les places... Les VI° Folkloriades viennent de se dérouler au Bachkortostan (ex Bachkirie), Fédération de Russie du 3 au 10 juillet. Avec la participation d'environ 1 100 artistes des 37 pays. 

Le "Cœur de Folkloriades" le 4 juillet 2021:

Открытие главной площадки VI Всемирной фольклориады CIOFF® - "Сердце Фольклориады". 4 июля 2021 года © Фольклориада 2021

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.