Hommage à Louis Astre

Louis Astre, grand militant syndical et laïque, est décédé.

Louis Astre, photographié par Luc Bentz en 2010 Louis Astre, photographié par Luc Bentz en 2010
Louis Astre est décédé le 26 octobre à 96 ans. Il fut un militant syndicaliste de premier plan, une grande figure laïque, un ami et un compagnon de route de la Ligue de l’enseignement. Le Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier et du mouvement syndical, le « Maitron », lui a  consacré un article étoffé.  Né en 1924 dans l’Ariège, il sera des combats des Francs-Tireurs et Partisans dans ce département. Il multipliera ensuite les engagements progressistes. Militant de la Fédération de l’Education Nationale dès 1949, il en sera un des responsables nationaux de 1961 à 1984. Avec des engagements très forts en faveur des libertés, de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la laïcité. Il sera président de l’Institut de recherches de la Fédération Syndicale Unitaire de 1994 à 1998.  Tout au long de sa vie Louis Astre a travaillé avec la Ligue de l’enseignement. Il adhère dès 1946 par l’intermédiaire des CEMEA. Il joue un rôle important dans les relations entre la FEN et la Ligue au sein du Comité National d’Action Laïque. Il sera ensuite un membre assidu des commissions de la Ligue ayant pour objet la laïcité. Il s’y caractérisera par sa rigueur. La Ligue de l’enseignement conservera sa mémoire. Elle présente ses condoléances les plus sincères à sa famille et ses proches.

Luc Bentz, enseignant, syndicaliste, camarade et ami de Louis Astre, a rédigé l'essentiel de l'article qui lui est consacré sur Wikipedia, et a rédigé un bel hommage dans son blog sur Médiapart

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.