Billet de blog 6 avr. 2014

3. Paroles de lanceurs d'alerte / Armée: Jacques Lecoq

Mohamed SANGARE
Time and dimensions traveler #AlternatedWorldNews
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Approchez que je vous présente, Jacques…

« Jacques ? »

« Oui, Jacques Lecoq »

J’ai été irradié à MURUROA, pendant mon Service Militaire.
Depuis bientôt 11 ans, je me bats contre l’Armée pour obtenir la réparation des préjudices causés par mon exposition en zone contaminée.
En novembre 2010, j’ai adressé une demande d’indemnisation auprès du CIVEN (Comité d’Indemnisation des Victimes des Essais Nucléaires).

La Présidente du CIVEN sur ce document, Madame AUBIN indique que ma maladie, un liposarcome, qui est un cancer du tissu conjonctif, ne figure pas sur la liste annexée au décret n° 2010-653. Ce document est un faux car le cancer du tissu conjonctif figure sur la liste annexée.

Dans son mémoire de mars 2013, le Ministère de la Défense indique que le CIVEN reconnaît que le liposarcome est bien un cancer du tissu conjonctif mais qu’il avance une autre raison pour rejeter ma demande. Le CIVEN considère maintenant que « le risque attribuable aux essais nucléaires pouvait être considéré comme négligeable dans la survenue de ma maladie ».
J’attends que le Tribunal Administratif se prononce sur ce nouveau mensonge de l’Armée mais, comme il ne jugera pas le faux en écriture publique, j’ai décidé de porter plainte contre Madame AUBIN.


L'histoire ne s'arrête pas malheureusement pas là. Il a comme comme tous les autres tant de choses à dire.... Tant de vérités que ne peut supporter un homme SEUL. Seul comme la plupart de ces éveilleurs de conscience....

Le titre de son blog est : "Vous avez dit Justice"... Titre "bien" choisi n'est ce pas? Réfléchissons un instant...

Combien cela coûterait à la (notre) collectivité la prise en charge de sa maladie, et même pour tous les autres irradiés (qui sont encore en vie...)? Quelle reconnaissance pour des gens qui s'engagent pour défendre un pays capable de les laisser crever de façon aussi ignoble?... A petit feu, dans d'indescriptibles souffrances et tout ça dans l'indifférence et le déni de justice...

Quel gâchis...

Mais Jacques reste malgré tout humain dans cette poisseuse inhumanité. Il aurait pu essayer de faire tourner le monde autour de son drame.

Il aurait pu, Jacques...

Pensons à nos bobos quotidiens: une rage de dent, un rhume qui ne part pas, un train qui n'est pas à l'heure bref à tout ce qui enrage et nous fait voir rouge... le rouge du sang sacrificiel qu'on veut voir couler pour amadouer le Dieu Souffrance...parce qu'on est malheureux parce qu'on "soufffre". Toutes ces "grandes" douleurs qui pendant notre calvaire nous déshumanisent au point de refuser de répondre au sourire d'un bébé...

Jacques lui, arrive à faire taire sa souffrance (inimaginable, à notre échelle...un liposarcome... mon Dieu!): et à tendre la main. A longueur de forum, Jacques tend la main pour aider d'autres Humains. Je l'ai vu soutenir James, Je l'ai vu soutenir Valérie et d'autres comme ...Jean...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Gouvernement
Covid : Blanquer a annoncé le nouveau protocole des écoles depuis Ibiza
Les vacances de fin d’année du ministre, mis en cause pour sa gestion tardive de la crise sanitaire, suscitent depuis plusieurs jours des tensions au sein du gouvernement. Son entretien polémique au « Parisien », qui a provoqué la colère des enseignants, a en réalité été réalisé depuis l’île des Baléares, a appris Mediapart. Ce qui avait été caché. 
par Antton Rouget et Ellen Salvi
Journal
La Serbie fait front derrière son héros Novak Djoković
Les aventures australiennes de l’actuel numéro un du tennis mondial, et son expulsion, ont mobilisé la Serbie, qui a défendu bec et ongles son champion. Sûrement parce qu’il incarne depuis plus d’une décennie les espoirs de tout le pays, mais aussi ses profondes contradictions. 
par Jean-Arnault Dérens, Laurent Geslin et Simon Rico
Journal
Avec Roberta Metsola à la tête du Parlement, la droite se rapproche du « Grand Chelem » à Bruxelles
Malgré ses positions anti-IVG, la conservatrice maltaise a été élue mardi avec une large majorité – et les voix des eurodéputés LREM - à la présidence du Parlement européen. La droite dirige désormais presque toutes les institutions de premier plan au sein de l’UE.
par Ludovic Lamant
Journal
Après un mois de débats, l’Autriche se dirige vers l’obligation vaccinale
Le Parlement, qui a reçu 110 000 contributions citoyennes, a commencé lundi l’examen du projet de loi introduisant la vaccination obligatoire générale. Le texte devrait être voté dans la semaine et entrer en vigueur en février, malgré les nombreuses réserves qu’il suscite. 
par Vianey Lorin

La sélection du Club

Billet de blog
Université et Recherche, fondements d'une VIème République, démocratique et sociale
Emmanuel Macron a prononcé un discours au congrès de la conférence des présidences d’Universités ce jeudi 13 janvier, dans lequel il propose une réforme systémique de l’université. Des chercheurs et enseignants-chercheurs membres du parlement de l’Union Populaire, des députés, ainsi que des membres de la communauté universitaire lui répondent.
par Membres du parlement de l’Union Populaire
Billet de blog
La farandole ultra-droitière d'un ministère de « l'Instruction publique »
Eric Zemmour vient de présenter comme un point important de son programme éducatif la « création d'un grand ministère de l'Instruction publique ». Cela avait déjà été préconisé dès 2013 dans le projet d'« une droite forte » rédigé par deux secrétaires nationaux de l'UMP : Guillaume Peltier et Didier Geoffroy. Et Jean-Michel Blanquer l'aurait aussi suggéré à Emmanuel Macron lors de sa nomination.
par claude lelièvre
Billet de blog
De la grève, de l'unité syndicale et de sa pertinence
Attention : ce billet n'est pas anti-syndicaliste. Il sera peut-être qualifié comme tel par des gens qui ne savent pas lire. Je laisse volontiers ceux-là dans leur monde noir et blanc. Je suis syndiqué et j'invite tout le monde à l'être. Sans syndicats nous mourrons. On n'aimerait juste pas mourir avec. 
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
La gauche et l’éducation : l’impensé des savoirs scolaires
D’un débat entre représentants des candidats de gauche et de l’écologie sur l’éducation ressort l’impensé partagé des savoirs scolaires.
par Jean-Pierre Veran