Une édition participative permet de regrouper dans un même espace, sur une thématique commune, les articles d'édition de plusieurs rédacteurs. Le rédacteur en chef (créateur de l'édition), gère les contenus, les membres et la mise en page de son édition.

Elle doit respecter la charte éditoriale disponible ici.

Le guide du coordinateur d'édition est disponible ici.

Comment procéder ?

  • Cliquez ensuite sur le bouton "Créer une édition" présent en bas du texte.
  • Vous êtes alors dirigé vers la page de création de votre édition participative :

Concernant les demandes d'inscription, vous avez deux options : ouvert ou modéré. Nous vous conseillons de modérer l'inscription pour vous assurer que les blogueurs qui vous rejoignent sont en phase avec la thématique de votre édition.

 

A l'issue du processus de création, vous recevrez un mail de cette adresse : contact@mediapart.fr vous confirmant la création de votre édition. 

Attention : votre édition sera publiée et activée après la validation des modérateurs. Un deuxième mail vous sera envoyé pour vous en informer.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Bonjour,

J'ai tenté de créer, avec une vingtaine d'abonnés, une édition "Actualité et vérités sur la campagne de la France insoumise". malheureusement, je n'ai reçu aucune réponse de la rédaction malgré plusieurs relances (je veux dire aucune validation, ni refus).

Nous avons alors opté pour une autre stratégie, en modifiant une édition participative existante "faits et arguments pour la démocratie et pour le socialisme", avec l'accord des participants.

Cette édition fonctionne depuis deux semaines et a déjà 130 abonnés, mais elle fonctionne mal. Il était entendu entre nous deux que l'un des rédacteurs en chef de l'ancienne édition, ARJUNA, se retirerait. Mais malgré plusieurs tentatives (bouton : quitter l'édition), il n'a pas pu le faire.

D'autre part, certains de nos amis, commePascal Gerin-Roze, ont pu s'inscrire comme rédacteurs, mais d'autres, comme Mariefab, ne l'ont pas pu, en suivant la même procédure (bouton "écrire au rédac chef").

Bien cordialement,

JPB (boudinovitch).