Bosse

Disparu depuis des années

Comme un filon dans la faille

Comme un manuscrit oublié

Ils ont retrouvé le travail

 

Il faut que tu bosses lorsque le jour se lève

Bosse –on attend la relève

Bosse –la montée de la fièvre

Bosse –il faut que tu bosses

Il faut que tu bosses pour conjurer le sort

Bosse –sous la terre –dans les ports

Bosse –pour dépasser la mort

Bosse –il faut que tu bosses

 

Aujourd’hui c’est un privilège

Mais ça ne me dit rien qui vaille

C’est une idée au fond d’un piège

Ils ont séquestré le travail

 

Il faut que tu bosses –bosse

Il faut que tu bosses ton sourire carnassier

Bosse –totalement surbooké

Bosse –les réseaux d’initiés –bosse

 

T’étais vraiment un employé

Modèle parfait pour la médaille

Multinationales ont filé

Ils ont revendu ton travail

 

Il faut que tu bosses pour la survie –le cash

Bosse –pour faire partie du staff

Bosse –pour les bimbos –le strass

Faudra que tu bosses

 

 

Et quand viendra la fin

Bosse –allongé dans le sapin

Bosse –t’auras plus besoin de rien

Bosse –bosse................

 

Bernard Lavilliers

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.