Recette de Risotto à la chicorée rouge de Trévise (Radicchio)

La recette est de mon ami, mais je me la suis appropriée.           

La recette est de mon ami, mais je me la suis appropriée. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je ne savais pas que l'on pouvait faire cuire cette chicorée rouge de Trévise. Je savais déjà que c'était un légume passionnant, il en existe plusieurs sortes en Italie : Radicchio di Chioggia, Radicchio di Verona, Radicchio Rosso di Treviso et Radicchio Variegato di Castelfranco. Toutes ont cette amertume en commun. 

Il s’agit du produit typique par excellence de la province de Trévise. Ses premiers témoignages remontent à la moitié du XIXe siècle. Dans le territoire du Piave il y a deux types de chicorées qui sont cultivées : le « Radicchio Rosso » de Trévise précoce et le tardif. La chicorée rouge précoce présente une feuille de couleur rouge intense avec la nervure centrale accentuée de couleur blanc qui se répandit avec plusieurs petites nervures. Elle est caractérisée par un pied important, allongé et fermé. Les feuilles ont une saveur un peu amère et une consistance croquante.

La chicorée rouge tardive, appelée aussi « spadone » ou « fleur d’hiver » a des bourgeons réguliers et uniformes. Les feuilles sont suffisamment serrées et tendent à la fermeture dans leur partie finale. Sa couleur est rouge, comme le vin, et présente une dorsale blanche, à la saveur amère et à la consistance croquante.

Le « Radicchio Rosso » de Trévise IGP est riche en vitamines et en propriétés diurétiques. Il est utilisé pour plusieurs plats, des entrées aux plats principaux et aux accompagnements, il est grillé, préparé en sauce, utilisé dans les desserts et même dans l’eau-de-vie. 

Mais aujourd'hui, je vous propose de le cuire en risotto ! 

Recette de Risotto à la chicorée rouge de Trévise

Pour 4 personnes (ou deux si très grosse faim) !

 Ingrédients

-        2 échalotes ou 1 oignon

-        4/5 cuillères à soupe d'huile d’olive

-        3 à 4 petites tasse à café de riz

-        3 fois la quantité de bouillons de légume (maison ou 2 cubes pour 1l d’eau) par tasse de riz (si trois tasses de riz, 12 de bouillon)

-       une chicorée rouge de Trévise – radicchio

-        un peu de vin rouge si le cœur vous en dit...et un peu de lait et du vinaigre balsamique. Sel et poivre à volonté. 

Il existe une variante non végétarienne avec des lardons que l'on incorpore au début avec les échalotes ou les oignons. 

 Préparation

1)      Saler et porter à ébullition votre bouillon

3)      Emincer la salade trévise

4)      Emincer les échalotes et les faire suer dans l’huile d’olive, puis ajoutez la salade de Trévise.

5)      Réservez le mélange

6)      Verser votre riz dans la poêle huilée et faire revenir, puis versez le bouillon. Laisser cuire quelques minutes. .

7)      Ajouter le vin et le vinaigre balsamique et mélanger le riz avec une cuillère en bois jusqu’à complète évaporation

7)     Ne jamais arrêter de mélanger. Ajouter juste à la fin un peu de lait. 

8)      Une fois le risotto cuit, servir dans des assiettes creuses et ajouter sur chacune d’entre elles un peu de trévise émincée et arrosée d’un léger filet   d’huile d’olive, parsemé de parmesan. 

 

Attention, un risotto se fait à la minute, jamais à l'avance. Le mieux est d'inviter les invités dans la cuisine ! C'est plus convivial et ils apprennent à faire la recette s'ils ne la connaissent pas ! 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.