Billet de blog 20 mars 2013

Christel
Conseillère en migration
Abonné·e de Mediapart

Recette de Risotto à la chicorée rouge de Trévise (Radicchio)

La recette est de mon ami, mais je me la suis appropriée.           

Christel
Conseillère en migration
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La recette est de mon ami, mais je me la suis appropriée. 

© 

Je ne savais pas que l'on pouvait faire cuire cette chicorée rouge de Trévise. Je savais déjà que c'était un légume passionnant, il en existe plusieurs sortes en Italie : Radicchio di Chioggia, Radicchio di Verona, Radicchio Rosso di Treviso et Radicchio Variegato di Castelfranco. Toutes ont cette amertume en commun. 

Il s’agit du produit typique par excellence de la province de Trévise. Ses premiers témoignages remontent à la moitié du XIXe siècle. Dans le territoire du Piave il y a deux types de chicorées qui sont cultivées : le « Radicchio Rosso » de Trévise précoce et le tardif. La chicorée rouge précoce présente une feuille de couleur rouge intense avec la nervure centrale accentuée de couleur blanc qui se répandit avec plusieurs petites nervures. Elle est caractérisée par un pied important, allongé et fermé. Les feuilles ont une saveur un peu amère et une consistance croquante.

La chicorée rouge tardive, appelée aussi « spadone » ou « fleur d’hiver » a des bourgeons réguliers et uniformes. Les feuilles sont suffisamment serrées et tendent à la fermeture dans leur partie finale. Sa couleur est rouge, comme le vin, et présente une dorsale blanche, à la saveur amère et à la consistance croquante.

Le « Radicchio Rosso » de Trévise IGP est riche en vitamines et en propriétés diurétiques. Il est utilisé pour plusieurs plats, des entrées aux plats principaux et aux accompagnements, il est grillé, préparé en sauce, utilisé dans les desserts et même dans l’eau-de-vie. 

Mais aujourd'hui, je vous propose de le cuire en risotto ! 

Recette de Risotto à la chicorée rouge de Trévise

Pour 4 personnes (ou deux si très grosse faim) !

 Ingrédients

-        2 échalotes ou 1 oignon

-        4/5 cuillères à soupe d'huile d’olive

-        3 à 4 petites tasse à café de riz

-        3 fois la quantité de bouillons de légume (maison ou 2 cubes pour 1l d’eau) par tasse de riz (si trois tasses de riz, 12 de bouillon)

-       une chicorée rouge de Trévise – radicchio

-        un peu de vin rouge si le cœur vous en dit...et un peu de lait et du vinaigre balsamique. Sel et poivre à volonté. 

Il existe une variante non végétarienne avec des lardons que l'on incorpore au début avec les échalotes ou les oignons. 

 Préparation

1)      Saler et porter à ébullition votre bouillon

3)      Emincer la salade trévise

4)      Emincer les échalotes et les faire suer dans l’huile d’olive, puis ajoutez la salade de Trévise.

5)      Réservez le mélange

6)      Verser votre riz dans la poêle huilée et faire revenir, puis versez le bouillon. Laisser cuire quelques minutes. .

7)      Ajouter le vin et le vinaigre balsamique et mélanger le riz avec une cuillère en bois jusqu’à complète évaporation

7)     Ne jamais arrêter de mélanger. Ajouter juste à la fin un peu de lait. 

8)      Une fois le risotto cuit, servir dans des assiettes creuses et ajouter sur chacune d’entre elles un peu de trévise émincée et arrosée d’un léger filet   d’huile d’olive, parsemé de parmesan. 

Attention, un risotto se fait à la minute, jamais à l'avance. Le mieux est d'inviter les invités dans la cuisine ! C'est plus convivial et ils apprennent à faire la recette s'ils ne la connaissent pas ! 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias