Condorcet et Jean Zay, deux grands éducateurs

Nicolas de Condorcet et Jean Zay furent deux grands éducateurs. Différents aussi bien dans leurs vies que dans leurs œuvres, c'est le même humanisme qui les inspire. Jean-Michel Ducomte nous le détaille dans deux études érudites.

Jean-Michel Ducomte Jean-Michel Ducomte
Jean-Michel Ducomte a sept vies, comme les chats, et même plus. Il fut avocat à la Cour d’appel de Toulouse, vice-président de la Fédération des œuvres laïques de la Haute-Garonne, président du Cercle Condorcet du Midi-toulousain, président de la Ligue de l’enseignement durant 14 ans. Spécialiste de droit public et de science politique, auteur d’ouvrages et de nombreux articles sur la laïcité (dont « Laïcité, laïcité(s) ? »), la tradition républicaine et la construction européenne, il est aujourd’hui administrateur en charge de la laïcité à la Ligue et enseignant à l’Institut d’Etudes Politiques de Toulouse. Nous mettons en ligne deux études de Jean-Michel Ducomte. Elles portent sur deux grands éducateurs : Nicolas de Condorcet et Jean Zay.

 

Nicolas de Condorcet

Nicolas de Condorcet Nicolas de Condorcet
Le nom, celui de Condorcet et le concept, celui d’éducation font naturellement couple tant l’action, la réflexion de l’un ont contribué à l’élucidation de l’autre. Mais avant de dessiner les contours de ses propositions qu’il formula et qui firent de lui l’inventeur de l’éducation populaire, il n’est pas inintéressant de dégager les traits de son propre parcours de formation, mais également de traquer ses engagements et ses combats. Nous verrons qu’ils éclairent et préparent la formulation de ses convictions éducatives.

Né le 17 septembre 1743 à Ribemont, orphelin de père cinq semaines après sa naissance, il fut, pendant les neuf premières années de son existence élevé par sa mère, personne pieuse, attachée au culte marial à un point tel qu’elle lui fit porter, pendant toute son enfance la robe blanche des filles de Marie. Lors de ses neuf ans son éducation est confiée à un précepteur jésuite pendant deux ans avant qu’il n’intègre le collège jésuite de Reims jusqu’à l’âge de quinze ans. Cette éducation, à bien des égards brutale, fondée sur une surveillance constante et une valorisation de la délation, était accompagnée de châtiments et de brimades. Vingt ans après son départ du collège, Condorcet instruira, avec une colère mal retenue, le procès d’une éducation  fondée sur « l’humiliation et l’opprobre »…

Texte intégral:

Ducomte Condorcet éducateur (pdf, 356.7 kB)

 

Jean Zay

Jean Zay Jean Zay
« La jeunesse ne doit rester étrangère à aucun plan d’avenir (…) Ce qu’elle réclame surtout, c’est qu’on lui fasse confiance ». Par ces quelques mots, Jean Zay posait le cadre du regard que nous devons porter sur les engagements qui ont constitué l’ordinaire de sa brève existence. Il savait que rien n’est possible sans un pari sur l’avenir, comme il connaissait la valeur des destins assumés.

En conclusion de l’introduction qu’elle a donné au livret de présentation de l’entrée au  Panthéon de Jean Zay, accompagné de Pierre Brossolette, Germaine Tillon et Geneviève Antonioz-de Gaulle, Mona Ozouf cite Jean Zay : « Nous ne croyons plus aujourd’hui que l’histoire nous fournisse des leçons au sens où on l’entendait autrefois, c’est-à-dire des méthodes de prévision et des solutions toutes faites pour les problèmes du temps présent(…) L’histoire n’est pas une maitresse de morale et c’est la fausser que de la faire tourner au prêche. Nous avons le droit, pourtant, lorsque nous enseignons des jeunes gens, de fixer leur attention sur ce qu’elle nous offre de tonique ». On ne saurait mieux justifier le regard que nous portons sur la trajectoire et l’œuvre de Jean Zay…

Texte intégral:

Ducomte Zay éducateur (pdf, 274.1 kB)

______________________________________________________________________________________________

______________________________________________________________________________________________

laicite-marianne
Les Cercles Condorcet sont affiliés à la Ligue de l'enseignement, mouvement d'éducation populaire et mouvement d'idées. La Ligue de l'enseignement anime une autre édition sur Médiapart: "Laïcité". Fondée en 2009 cette édition propose plus de 400 articles. Elle assure le suivi des événements, initiatives et publications liées à la laïcité au sens le plus large. Ne manquez pas de la visiter !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.