mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été avec Mediapart

Plus que quelques jours pour profiter notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart lun. 29 août 2016 29/8/2016 Dernière édition

En quoi les réseaux militants transforment-ils les rapports de force ?

Alors qu'à Notre-Dame-des-Landes la résistance citoyenne s'organise et prend de l'ampleur contre la volonté du gouvernement ; alors qu'un peu partout transparaît l'échec de la politique traditionnelle, Utopia a voulu revenir sur ces réseaux militants qui inventent la société de demain.

A travers des exemples dans le domaine de l'agriculture, de l'énergie ou encore de l'économie et de la monnaie, Cyril Dion, directeur du mouvement Colibris, nous fera part de son analyse pour esquisser les contours de la politique et de la démocratie de demain.
S'ensuivra un débat avec Pascal Durand (secrétaire national d'Europe Ecologie Les Verts), puis avec la salle.

Pour assister à cette conférence, rendez-vous mardi 11 décembre 2012 à 18h45 à la Maison des Sciences Economiques, 106-112 boulevard de l'Hôpital dans le 13ème arrondissement, métro Campo-Formio, dans la salle de conférences du 6ème étage.

Inscription (gratuite) en envoyant un mél à l'adresse: inscriptionconf@mouvementutopia.org (ne pas attendre de réponse).

La conférence sera diffusée en direct sur Internet. Si vous ne pouvez pas vous rendre physiquement sur les lieux, rendez-vous, le jour de la conférence sur http://www.mouvementutopia.org

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Ne pas oublier, que la seule manière de transformer le rapport de force est de défiler dans les rues...??? Les derniers défilés, en France, en Europe, malgré le nombre de participants impressionnant, ne semble absolument pas troubler, ni infléchir nos gourvernants. On peut même voir qu'ils s'en tapent comme de leur première culotte... Ils ne commentent même plus, comme s'ils niaient ces mouvements populaires. Alors est-ce vraiment une solution que de défiler ? Ne faudrait-il pas réfléchir à d'autres formes de mouvements qui aient vraiment des répercussions et atteignent ces politiques ?

Cet été, Mediapart vous accompagne partout !

onze euros les trois mois

À cette occasion, profitez de notre offre d'été : 11€/3 mois (soit 2 mois gratuits) valable jusqu'au 4 septembre et découvrez notre application mobile.
Je m'abonne

L'édition

suivi par 47 abonnés

Les conférences politiques et citoyennes du mouvement Utopia

  • 8 rédacteurs
  • Rédacteur en chef : b.brossel
À propos de l'édition

Face à la bataille culturelle et idéologique menée par la droite, face aux urgences écologiques et sociales, face à la crise du capitalisme, il est urgent de faire l’effort intellectuel et citoyen de

bâtir un autre discours, responsable et ambitieux, indispensable à la construction d'un projet alternatif, pour porter un modèle de société plus juste, fraternelle et solidaire dont il nous faut encore préciser les formes et les contours…

Pour dépasser les consensus mous et l’inaction tout en respectant la diversité des points de vue et pour mener une réflexion et un débat sur les objectifs à moyen et long terme de la gauche, le mouvement Utopia invite les intellectuels, les militant-es des partis, syndicats et associations de gauche ainsi que les citoyen-nes à prendre part, avec nous, à ce grand projet politique et social.

C'est dans cette optique qu'Utopia organise un cycle mensuel de conférences académiques, politiques et citoyennes, à Paris et en régions, en partenariat avec Alternatives Economiques, le CEPN (Centre d'Economie de l'Université de Paris Nord) et Mediapart.

L'objectif est d'établir des échanges entre d'une part les intellectuels, porteurs d'idées originales, et d'autre part les dirigeants (politiques et syndicaux) et les citoyens.

Dans chaque conférence, un intellectuel fait des propositions politiques originales et concrètes sur le thème qu'il maîtrise. Il souligne les enjeux, les difficultés et les modalités possibles d'application des ces propositions. Il dispose pour cela de 45 minutes. Un ou deux «discutants», issus du monde politique et syndical, disposent chacun de 15 minutes pour réagir à ces propositions. Enfin, un débat avec la salle s'engage pendant une heure environ avant de se poursuivre sur Internet sur Mediapart, où les vidéos des conférences sont consultables, et au sein du mouvement Utopia. Une première concrétisation de ces débat est le Manifeste Utopia (Editions Utopia, 2012).