Billet de blog 12 oct. 2015

Plus de 16 000 signataires pour soutenir le Cirque tzigane Romanès

Rejoignez les signataires de l'appel lancé par le cirque tzigane Romanès, pour que cessent les violences racistes dont le cirque est victime depuis qu'il est installé dans le Square Parodi (Paris 16e). « La situation est grave car notre avenir professionnel est menacé ainsi que notre sécurité. Pour ces raisons, nous demandons à toutes les bonnes volontés de nous soutenir en signant notre appel. »

Les invités de Mediapart
Dans cet espace, retrouvez les tribunes collectives sélectionnées par la rédaction du Club de Mediapart.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cela fait vingt ans que le Cirque tzigane Romanès, unique en Europe, est implanté à Paris avec le soutien de la Mairie de Paris. Il nous permet de faire notre métier d’artistes en faisant rayonner et mieux connaître la culture tzigane en France. Nos spectacles ont déjà été accueillis par des milliers de spectateurs.

Depuis vingt ans, nous avons été déplacés dans divers lieux, de la Place Clichy (18e) à la Porte de Champerret (17e) en fonction de la disponibilité des terrains. En tant que Gitans Tziganes, nous avons souvent dû faire face à la méconnaissance de notre culture, voire parfois à des réactions  agressives. Nous avons toujours relevé le défi de la peur de l’autre et du racisme.

Installés depuis le mois de juin 2015 dans un nouveau lieu, au Square Parodi dans le 16e arrondissement de Paris, nous faisons face, chaque jour, à un réel vandalisme qui nous fait comprendre que nous ne sommes pas les bienvenus pour certains.

Chaque jour depuis deux mois, nous sommes confrontés à des actes de délinquance odieux, nos portes et fenêtres de caravanes sont défoncées, nos canalisations d’eau percées, notre branchement internet incendié, toutes nos archives photos ainsi que nos costumes de scène ont été volés, etc. Sans compter les multiples procédures judiciaires déposées contre nous, par diverses associations locales.

Lorsque ce site nous a été proposé par la Mairie de Paris, au vu de la pénurie de terrains, nous n’avons pas eu d’autre choix que d’accepter cette proposition.

A ce stade, la situation est grave car notre avenir professionnel est menacé ainsi que notre sécurité. Pour ces raisons, nous demandons à toutes les bonnes volontés de nous soutenir en signant notre appel afin que cessent ces actes racistes. Nous demandons juste qu’on nous laisse faire notre métier d’artistes qui consiste à accueillir chaleureusement tous les publics et à faire découvrir la culture tzigane, dans toute sa beauté et son intégrité.


Premiers signataires :

Mona Achache, réalisatrice;

Ariane Ascaride, actrice, réalisatrice, scénariste;

David Assouline, sénateur ;

Clémentine Autain, directrice de la revue Regard, porte-parole d’Ensemble;

Marie Bastide, parolière;

Nathalie Baye, actrice;

Esther Benbassa, sénatrice ;

Charles Berling, acteur, réalisatrice, scénariste;

Jean-François Bernardini, I Muvrini ;

Philippe Bertrand, producteur déléguée à France Inter;

Olivier Besancenot, NPA ;

Didier Bezace, comédien ;

Marie Binet, cinéaste ;

Jane Birkin, chanteuse;

Dominique Blanc, actrice;

Jacques Blanc, conseiller artistique ;

Frédéric Bonnaud, directeur des Inrocks ;

Brigitte Bornemann, chef d’entreprise;

Michel Broué, mathématicien ;

Calogero, chanteur;

Philippe Calvario, acteur et metteur en scène;

Cartmann, acteur;

Clémentine Célarié, comédienne;

Noëlle Châtelet, écrivain ;

Stéphanie Chevrier, éditrice ;

Yves Contassot, conseiller de Paris, Europe Écologie –les Verts;

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe écologie – les Verts;

Yvan Dautin, chanteur ;

Gilles Davidas, réalisateur ;

Geneviève Dichamp, directrice Théâtre Montansier;

Djura, Fondatrice du groupe Djurdjura, écrivaine et cinéaste;

Cécile Duflot, députée de Paris;

Thomas Dutronc,  Musicien;

Fanny Gaillanne, conseillère de Paris, élu du 19e arr. Paris;

Jérôme Garcin, journaliste, écrivain;

Tony Gatlif, cinéaste;

Anouk Grinberg, comédienne ;

Robert Guediguian, réalisateur;

Arthur H, chanteur;

Christian Hecq, comédien à la Comédie Française, metteur en scène;

Anne Hidalgo, Maire de Paris;

Nancy Houston, écrivain ;

Angélique Ionatos, musicienne ;

Agnès Jaoui, comédienne, réalisatrice;

Olivier Jospin, pédagogue ;

Bruno Julliard, Premier Adjoint à la Maire chargé de la Culture;

Alain Juppé, maire de Bordeaux;

Yolande Laloum-Davidas, directrice de communication ;

Jack Lang, Président de l'Institut du Monde Arabe ;

Pierre Laurent, Sénateur de Paris – Secrétaire national du PCF;

Yvan Le Bolloch’h, comédien et musicien;

Pierre Lescure, Président du Festival de Cannes;

Michel Léviant, réalisateur ;

Philippe Lioret, cinéaste;

Noel Mamere, député ;

François Marthouret, comédien ;

Radu Mihaileanu, réalisateur et scénariste;

François Morel, comédien ;

Edgar Morin, sociologue ;

Gérard Noiriel, directeur d’études à l’EHESS ;

Antoine Peillon, journaliste ;

Fleur Pellerin, Ministre de la Culture;

Patrick Pelloux, médecin urgentiste ;

Denis Peschanski, historien ;

Ernest Pignon, plasticien;

Olivier Poivre d’Arvor, écrivain et ambassadeur ;

Jérôme Prieur, réalisateur ;

Brigitte Proucelle, directrice générale des affaires culturelles de la ville de Bordeaux ;

Olivier Py, directeur festival d’Avignon et metteur en scène;

Pierre Rabhi, agriculteur, écrivain et penseur, pionnier de l'agroécologie...;

Jean-Michel Ribes, directeur Théâtre du Rond-Point;

Titi Robin, musicien;

Ginger Roman, actrice;

Nicolas Roméas, directeur de la revue Cassandre / Horschamp ;

Tilla Rudel, attachée culturelle;

Mikhail Rudy, pianiste;

Pierre Santini, comédien et metteur en scène; 

Claude Sévenier, directeur de théâtre ;

Denis Sieffert, directeur de Politis;

Charles Silvestre, journaliste;

Jérôme Soubeyrand, cinéaste;

Benjamin Stora, historien ;

Philippe Torreton, comédien;

Karin Viard,  actrice;

Lambert Wilson, acteur;

Uli Wittmann, traducteur...

Appel de soutien au Cirque tzigane Romanès © 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Maltraitance en Ehpad : une indignation feinte et insuffisante
Les pouvoirs publics font mine de découvrir que le puissant groupe Orpea se joue des règles dans ses Ehpad. Mais la maltraitance, les conditions de travail dégradées et la répression syndicale sont sur la table depuis des années,  sans que jamais le système de financement ne soit remis en cause.
par Mathilde Goanec et Leïla Miñano
Journal — France
Macron 2017 : la preuve que l’affaire a été enterrée
Le préfet Cyrille Maillet, nommé par Emmanuel Macron à la tête d’un service du ministère de l’intérieur, a personnellement classé l’enquête concernant des prestations de sécurité suspectes durant la campagne présidentielle, avec des motifs fallacieux et contre l’avis de trois sous-directeurs.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget et Marine Turchi
Journal
La grande colère des salariés d’EDF face à l’État
Ulcérés par la décision du gouvernement de faire payer à EDF la flambée des prix de l’électricité, plus de 42 % des salariés du groupe public ont suivi la grève de ce 26 janvier lancée par l’intersyndicale. Beaucoup redoutent que cette nouvelle attaque ne soit que les prémices d’un démantèlement du groupe, après l’élection présidentielle.
par Martine Orange
Journal
Gérald Darmanin, le ministre qui dissout plus vite que son ombre
Après une manifestation antifasciste à Nantes, le ministre de l’intérieur a annoncé son intention de dissoudre le collectif « Nantes révoltée », animateur d’un média alternatif local. Outil administratif conçu contre les groupes factieux, la dissolution est avant tout utilisée comme une arme de communication et de neutralisation politique. 
par Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
Un système pénal à abolir : perspectives féministes
Dans son essai Pour elles toutes. Femmes contre la prison, Gwenola Ricordeau propose une réflexion sur l'abolition du système pénal (police, justice, prison) d'un point de vue féministe, à contre-courant des courants dominants du féminisme qui prônent un recours toujours plus accru au pénal.
par Guillaume_Jacquemart
Billet de blog
« Rien n’a été volé »
Chronique d'audience. Abderrahmane B., pas même vingt ans, né à Alger et SDF a été arrêté avant le week-end. Il comparaît pour un vol à la roulotte. Néanmoins, il y a une difficulté dans la qualification de l’infraction : rien n’a été volé.
par La Sellette
Billet de blog
Le bracelet électronique, facteur et révélateur d'inégalités
Chercheur à l’École normale supérieure, Franck Ollivon propose une approche géographique du placement sous surveillance électronique. Il analyse notamment la façon dont, en reposant sur la restriction spaciale, le bracelet redessine les contours d’un espace carcéral, dans lequel les situations individuelles des placés sont inévitablement facteurs d’inégalités.
par Observatoire international des prisons - section française
Billet de blog
Fermer une prison, y ouvrir une école et un musée
« Ouvrir une école, c’est fermer une prison », aurait dit Victor Hugo. Avec la fermeture imminente de la prison de Forest, un projet stratégique unique se présente aux acteurs politiques bruxellois : traduire la maxime d’Hugo en pratique et, en prime, installer un musée de la prison au cœur de l’Europe ! Par Christophe Dubois
par Carta Academica