Son blog
530 abonnés Le blog de Les invités de Mediapart
Ses éditions
1 / 14
Voir tous
  • Nous ne voulons pas de troisième mandat!

    Par
    Lettre ouverte au président guinéen, Alpha Condé, signée par Thierno «Brel» Barry et Manira Touré, deux défenseurs des droits de l'homme en Guinée Conakry : «Parce que vous vous êtes flatté d'incarner le renouveau démocratique de la Guinée, et que vous avez juré à deux reprises de respecter et de faire respecter les dispositions de notre loi fondamentale ; parce que notre pays a plus que jamais besoin d'alternance , et d'une réforme de ses pratiques politiques : nous ne voulons pas de troisième mandat !» 
  • La vérité sur Lula

    Par
    Ricardo Amaral, membre du cabinet de l'ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, donne sa version des faits à propos de la condamnation de Lula, le 12 juillet dernier, à neuf ans et demi de réclusion pour corruption et blanchiment d'argent. «C’est une condamnation politique et une aberration juridique, selon des juristes indépendants, qui devrait être annulée par les instances supérieures.»
  • Les blessures ouvertes du Rif

    Par
    Hisham Aidi, professeur à Columbia University (School of International and Public Affairs) revient sur l'histoire du Rif depuis les années 20, et de sa famille, pour éclairer les enjeux des affrontements actuels.
  • Appel d'intellectuels pour la libération de Loup Bureau

    Par
    Le journaliste français Loup Bureau a été arrêté à la frontière turco-syrienne le 26 juillet puis mis en examen et incarcéré pour « participation à un groupe terroriste ». Des intellectuels français et belges adressent cette lettre ouverte aux autorités politiques et judiciaires de Turquie pour réclamer sa libération.
  • Fuite en avant de la recapitalisation d’Areva

    Par
    D'ici à la fin du mois, l'État est censé réinjecter encore 2,5 milliards d'euros dans Areva, alors même qu'il ne cesse de couper dans d'autres budgets (aides au logement, aide au développement...), le Réseau "Sortir du nucléaire" dénonce cette situation.
Voir tous
  • Édition Les invités de Mediapart

    L’art, la jeunesse et les territoires

    Par
    Avec le soutien d’intervenants du spectacle vivant attachés au service public, les directeurs et directrices de Centres dramatiques nationaux (CDN) s’alarment du mépris que vient de leur témoigner le ministère de la culture. Outre les restrictions budgétaires, ils ont été sidérés d’apprendre que l’Etat envisageait de faire financer le théâtre privé par le théâtre public, via une ponction sur la billetterie. C’est la raison de leur appel au réveil pour les 70 ans de la décentralisation culturelle.
  • Édition Les invités de Mediapart

    M. Macron, est-ce pour en arriver là que j'ai voté pour vous ?

    Par
    « Est-ce pour en arriver là que j'ai voté pour vous au second tour des élections présidentielles ? » Dans cette lettre ouverte à Emmanuel Macron, le cinéaste Laurent Cantet fait part de son « profond écœurement » sur le sort fait aux migrants, après une tentative de suicide en rétention.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Nous sommes tous des Rifains !

    Par
    Dans un texte collectif, plusieurs personnalités, dont Olivier Besancenot et Noël Mamère, affirment leur solidarité avec le mouvement social pacifique qui ébranle la région du Rif au Maroc et dénoncent le soutien aveugle de l’Etat français à la monarchie marocaine.
  • Édition Les invités de Mediapart

    Lettre ouverte à M. le Président de la République française

    Par
    L’historien israélien Shlomo Sand interpelle Emmanuel Macron sur son discours, tenu en présence de Benjamin Netanyahou, pour la commémoration de la rafle du Vel’ d’Hiv : « L’ancien étudiant en philosophie, l’assistant de Paul Ricœur a-t-il si peu lu de livres d’histoire, au point d’ignorer que nombre de juifs, ou de descendants de filiation juive se sont toujours opposés au sionisme sans, pour autant, être antisémites ? »
  • Édition Les invités de Mediapart

    Manuel Valls, un élu qui a perdu

    Par
    Candidate de rassemblement citoyen dans la 1ère circonscription de l’Essonne, soutenue par la France Insoumise face à Manuel Valls, Farida Amrani et son suppléant Ulysse Rabaté vont déposer un recours devant le Conseil Constitutionnel. Ils expliquent dans cette tribune les raisons et les faits qui les motivent.