Guadeloupe, accord Jacques Bino, états généraux: le feu couve sous les cendres

Après la décision de Nicolas Sarkozy de reporter son voyage en Guadeloupe et en Martinique, Georges Boucard, l'un des acteurs du mouvement de grève en Guadeloupe et qui se définit comme «entrepreneur citoyen républicain afro-guadeloupéen», nous fait parvenir ce texte qui, précise-t-il, n'engage que lui et pas le LKP ou d'autres organisations.

Après la décision de Nicolas Sarkozy de reporter son voyage en Guadeloupe et en Martinique, Georges Boucard, l'un des acteurs du mouvement de grève en Guadeloupe et qui se définit comme «entrepreneur citoyen républicain afro-guadeloupéen», nous fait parvenir ce texte qui, précise-t-il, n'engage que lui et pas le LKP ou d'autres organisations.
« Nous sommes issus d'un peuple qui a beaucoup souffert ... Nous sommes issus d'un peuple qui ne veut plus souffrir... » Tonton David

 

20 janvier 2009 : Le LYANNAJ KONT PWOFITASYON (LKP ) « Collectif contre les profits et l'exploitation outranciers » déclenche, après un préavis explicite émis à la mi-décembre 2008, un mouvement social original, d'une ampleur jamais vue en Guadeloupe... 105.000 Guadeloupéens défilent devant la Sous-préfecture de Pointe- à-Pitre. Ce qui , rapporté à la population française hexagonale , reviendrait à mettre 14 millions de Français défilant sur le pavé parisien...

 

La Guadeloupe vit 44 jours où la « révolution sociale et sociétale pacifique » interpelle l'ordre établi. Comment cette « poussière d'île » (1) ose t'elle défier l'ordre « immuable » de Davos ? En effet, placée au centre de l'arc antillais à moins de deux heures d'avion de Miami , la Guadeloupe, est la 221ème Région de l'Union Européenne en matière de PIB sur 221 régions. « Française et de Navarre », depuis 1664 avant Nice ; la Savoie et l' Alsace-Lorraine ; « découverte en l'an 1492 » par Christophe Colomb puis « convertie » à la « civilisation » selon le point de vue euro-ethno-centré (2 ) par les Sieurs De L'OLIVE et Du PLESSIS et sous l'aile de la « Chrétienté » après que le dernier Caraïbe fut occis « sans âme »(3) par le « Bon Père » LABAT , ethnographe- inventeur du mortel « Tafia « (4) .

 

Cet archipel de six îles habitées a toujours eu des relations « ambivalentes » avec sa « métropole » (5). Notamment, depuis la Convention et la période de la Terreur où la guillotine a efficacement fonctionné à Pointe-à-Pitre, en décimant la caste oligarchique des Blancs Créoles , possesseurs d'esclaves africains , autrement surnommée « les Békés » ; fils et filles d'une « aristocratie de pacotille ...» , monnayant titres et particules . Caste, dont bien souvent , la véritable fleur de lys originelle provient surtout des bourreaux , châtiant sous l'ordre du Roy par flétrissure en place de « Grève », les bandits de grands chemins et autres gens de corde avant exil dans les colonies ou encore de bâtards et/ ou filles de joie destinés à peupler ces Isles à sucre ...

 

Le mythe de « l'aristocratie béké à sang bleu » ne résiste à aucune analyse historique sérieuse et la Guadeloupe -comme un peu moins sa sœur jumelle ,la Martinique , réfugiée en ces temps tricolores , dans les bras de la perfide Albion, malheureusement épargnée des « bienfaits » de la machine à raccourcir du « charitable » Dr Guillotin - est ; a été ; et sera toujours , fruit du métissage contraint et/ou consenti entre « vainqueurs » et « vaincus »( 6) mais salvateur qui préfigure le monde du 21ème siècle...

 

Peuple de France, pour comprendre à quel point ce qui se passe dans vos anciennes colonies vous concerne, car lointaines par la géographie mais au cœur de votre quotidien , grâce à la magie des Technologies de l'Information , il vous faut savoir que la caisse de résonnance est dans le 93, et autres lieux de bannissement (ban-lieue) par ce que nous appelons familièrement désormais le « 6ème DOM » depuis que Mayotte a fait le « pari fou ? » de devenir le « 5ème DOM » .

 

De par le fait , de cette longue histoire commune et tourmentée, il y a aujourd'hui , autant sinon plus d' « antillo-réunionnais -guyanais » en France hexagonale que dans les Antilles Guyane- Réunion... victimes des deux cotés de l'Atlantique et de l'Océan Indien de vexations ,discriminations à l'embauche ; délits et contrôles au faciès ; stigmatisés car « racailles à karchériser, à faire entrer dans l'histoire ; à faire admettre par la Faculté que la colonisation fut une somme d'aspects positifs et que Napoléon fut un grand homme qui n'a rétabli l'esclavage qu'accessoirement ; « détail historique » ; reconnu au 20ème siècle comme crime contre l'humanité sans « inutile repentance » ; sans pardon ; sans réparation ; et en voulant qu'éternellement reconnaissants « dans l'émotion infantile qui selon vous, nous caractérise » nous vous disions « oui Bwana ... oui Bwana ... y a bon Banania »...

 

Où l'on nous sommes par « l'injustice » de faire silence et de nier le fait que l'organisation sociétale de la Guadeloupe de 1492 à nos jours ... reproduit et perpétue des rapports de classe pyramidaux basés sur la « hiérarchie des couleurs » ... C'est comme si nous demandions de passer la Shoah par pertes et profits ... Ce qui est n'est pas bon pour l'Oie ne convient nullement au Canard comme dirait Sagesse Créole ; syncrétisme de toutes les Sagesses du Village Tout-Monde... Nous récusons par avance tout procès en sorcellerie pour graduation de la victimisation, mais si ce procès nous était fait , les sombres chiffres parlent d'eux-mêmes ...

 

Il est utile de vous rappeler comme l'a si bien dit Aimé Césaire , c'est le colonialisme qui a permis le nazisme ... Ce qui terrifie la bonne conscience des « lumières européennes » étrangement silencieuses sur le travail forcé et l'indigénat , c'est que ces méthodes expérimentées en Afrique Noire ont été appliquées scientifiquement sur l'Européen leucoderme non « aryen » comme s'il fut « un vulgaire nègre » .... Cette peste raciste dont les bubons sont encore -en dépit des deux conflits mondiaux - contagieux à 700km de LYON , en plein cœur de l'Europe ... KOSOVO .... SARAJEVO ...

 

Certains devraient s'abstenir une fois pour toute, de se croire porteurs de quelconques valeurs civilisatrices en regrettant que l' Homme Africain - donc sa progéniture Afro-Guadeloupéenne ; Afro-Martiniquaise ; Afro- Cubaine ; Afro-Américaine - ne soit entré dans l' Histoire . Nous ; nous savons ce que vos « histoires » nous ont procuré comme « histwaw» au sens créole du terme i.e. comme déportations ; saignées de la Mère-Afrique ; rafles à Pondichéry et Calcutta... colliers d'oreilles malgaches et indochinoises, chicotte ; trique ; gégène dans l'algérois , mé 67( 7), Ouvéa ; etc. ...etc.... n'en jetez plus ...la lie de cette infamante litanie produit un tremblement salutaire...

 

A l'heure de l'internet et de la « Mondialité émergente » (8 ) permettez -nous de ne plus croire à la sincérité de vos intentions et de refuser ces « Etats Généraux » qui ne proviennent que de vos tentatives puériles de « récupération politicienne ». Lapin dit comme depuis toujours, le mot de Cambronne à Zamba(9) ! Méditez sur ce refus et apprenez vite , pendant qu'il est encore temps... le poids du respect mutuel ,du rapport d'égalité, du rapport fondé sur la liberté pour mettre en mouvement le cercle vertueux de la fraternité...

Le grand tort et/ou la grande chance des peuples antillais, c'est d'avoir sincèrement cru à ce triptyque gravé en lettres de béton sur nos monuments aux Morts « liberté ; égalité ; fraternité »

Nos ancêtres Africains - et plus tard ; Indiens d'inde ( la « vraie » ; pas la factice « West indies » invention « euro -ethno- centrée » ) qui composent la très forte majorité dite « visible » du peuplement de la Guadeloupe, malgré les tentatives des gouvernements français, de droite comme de gauche... d'instaurer « le génocide par substitution » dénoncé en son temps par le Nègre Fondamental , Feu Aimé Césaire , au travers du tristement célèbre Bureau des Migrations des DOM « BUMIDOM » et de sa version modernisée « ANT » à qui le gouvernement décidément amnésique ; aveugle et sourd ; a confié dans sa récente LOI POUR LE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE DES OUTRE MER (LODEOM) , votée le 9 avril 2009, la gestion de la continuité territoriale... une nouvelle provocation ... ...- ont sincèrement cru à la Révolution française de 1789 . Il en est de même pour nos frères haïtiens en 1804( confère la chromatique bicolore du drapeau de la République d' Haïti ) ... Sans aucune naïveté , mais en homme africain pour qui « un mot est un mot ; une parole dite par un chef c'est la loi traditionnelle transmise de griots en griots ...» .

 

Alors ; mettez -vous à leur place à mes ancêtres, quand - après trois siècles de « travail gratuit et servile » qui ont permis la prospérité de Nantes ; de la Rochelle ; de Bordeaux ... qui ont permis la construction de Versailles... grâce au sucre ensanglanté raconté à Candide - vous voyez débarquer à la Pointe du Hollandais Peter ; Victor Hugues, ceint de son bonnet phrygien et de son écharpe tricolore qui vous promet la fin du Code noir ; qui vous fait passer du statut de « bien meuble sans âme à citoyen français » et qui de surcroît en place de la Victoire à Pointe-à-Pitre , guillotine vos anciens bourreaux ...

 

Comment -dans l'inconscient de tout afro-indo- guadeloupéen transmis de génération en génération - voulez -vous qu' il n'y ait pas une reconnaissance pour ce que certains historiens nomment « la Terreur » et que nous, nous appelons la « Première abolition » sans jamais sous- estimer l' héroïsme des Nègres Marrons, qui dès le bateau négrier sont rentrés en résistance et qui jusqu'à nos jours ne mettront jamais le genou à terre devant aucun béké ou autre tenant de l'autorité « non républicaine » .... Au nom de nos ancêtres qui « furent pour que nous soyons » (10 )nous sommes effectivement prêts à leur faire quitter la Guadeloupe s'ils persistent dans une attitude équivoque par rapport à la signature de l'accord Jacques BINO ...

 

Aucune paix ; aucun « calme » ne prévaudront en Guadeloupe si toutes les parties et notamment l'actuel gouvernement, ne prennent conscience de ce qui ne peut plus durer...au 21ème siècle... Si l'apartheid est tombé à Soweto il faut que « le soupçon même d'apartheid sociétal » dans la République française et en Guadeloupe singulièrement , soit définitivement éradiqué ...Ce, au nom de tous les combattants de la liberté qu'ils ne purent qu'entrevoir ... et qui sont la seule raison justifiant notre existence au monde, ici et maintenant . Le gouvernement devrait se réjouir d'avoir à négocier même rudement avec un mouvement pacifique et civique en Guadeloupe et non d'avoir à le faire dans la violence légendaire des souverainistes de la Corse et /ou de l'ETA dans le pays basque.. . La violence étant souvent le refuge des incompétents , le gouvernement français devrait toutefois également longuement méditer sur cette maxime du Mahatma Gandhi qui déclarait « qu'entre la lâcheté ;l'indignité et la violence s'il me faut un jour choisir , je choisirai la violence... »

 

Comment peux t'on nous reprocher un quelconque racisme ou incitation à la haine raciale par le simple fait que nous établissions un parallèle entre le pouvoir leucoderme napoléonien qui rétablit sous les conseils de « Joséphine de Beauharnais de la Pagerie » ,l'esclavage, après le sacrifice héroïque de Louis Delgres ; d'Ignace et de la Mulâtresse Solitude ; le 08 mai 1802 ,sur la montagne du Matouba, préférant mourir et nous permettre de vivre « libres », plutôt que de retourner dans le « crime contre l' Humanité » perpétré par le « Consul de Waterloo » après qu'il fût également, mis en déroute, lors de la bataille de VERTHIERS en HAITI, où nos Amazones haïtiennes rejetèrent à la mer, le corps expéditionnaire des grenadiers de la Grande Armée, inventant à cette occasion , « la guérilla urbaine » , car avertis des réelles intentions de Napoléon - qui avait déclaré « aucune épaulette sur un nègre » -par les survivants guadeloupéens des massacres de 1802 et de l'atroce répression qui s'en suivit ; réfugiés en Haïti dès 1802... et qui contribueront ainsi, à l'émergence de la première République Noire du Monde en Haïti , fondée sur les principes égalitaires de la révolution française...

 

Parallèle « outrancier » ? Entre l'ancienne collusion du pouvoir central napoléonien d'avec les Békés qui rétablit l'esclavage en 1802 et l'absence de régulation d'état de l'actuel gouvernement qui - par Medef martiniquais et guadeloupéens interposés majoritairement composés de Békés cousins consanguins de Joséphine de Beauharnais - veut maintenir un statu quo mortifère pour la Guadeloupe et la Martinique ...?

 

Pas tant que ça « l'outrance » ! D'où l'appel à la « révolution américaine ; bolivarienne ; zapatérienne ; cubaine; guadeloupéenne ; toutes filles de 1789...» et à l'appel citoyen du LKP ... Jamais la restauration et le maintien de l'esclavage moderne qui transforme le Guadeloupéen en pousseurs de Caddie ne seront pérennes ... ( le taux de couverture de ce qui est produit sur place par rapport à ce qui y est importé est de 11% ; 50% des jeunes sont sans emploi, le sida fait des ravages... ) dans la nouvelle économie de plantation que sont les hypermarchés et l'import-distribution détenus sans régulation concertée et sans partage par les descendants de Joséphine de Beauharnais.... Sans omettre les nouveaux pwofiteurs ( succursales apatrides de groupe tels que Orange- France Télécom ; GTM, Canal + de pwofitasyon ; Colas ; CGM, TOTAL ; liste non exhaustive...)

 

Les Nègres Marrons de la Martinique ; de la Réunion ; de Guyane ; de la Guadeloupe ( rebelles arc -en -ciel, à l'ordre de Davos) vous disent que « le harnais n'est pas beau et le Page ne rie plus... » La pwofitasyon est terminée !de cujus ! Finie ! Kaput !!!...Il ne faut plus prendre les enfants du Bon Dieu pour des haridelles sauvages... !!!.

 

Vous avez dit « outranciers et racistes, le LKP et son leader Elie DOMOTA !!! ??? » Peuple de France en Conscience Hugolienne, ne vous laissez pas manipuler par certaines presses et médias sous influence du Médef. .. Le LKP n'a rien de raciste ... Beaucoup de vos compatriotes originaires de France Hexagonale résidents en Guadeloupe ont défilé aux cotés du LKP . Certains, en sont même des leaders...

Face aux scandales des prix abusifs ; des profits non régulés ; des abus de position dominante ;des prix de l'essence à 1€70 fin décembre 2008, « le carburant le plus cher du monde » en dépit du fait, que nous soyons entourés de pays-producteurs VENUZUE LA ; TRINIDAD Y TOBAGO ,victimes d'un pwofiteur pratiquant « l'exclusif colonial » je veux parler de la Société de Raffinerie Antillaise ( la SARA ) où le sinistre et cynique groupe TOTAL détient la majorité du capital engrangeant des pwofits abusifs que nous comptons bien lui faire rendre... !!! Face à cette incurie généralisée, cette spoliation des plus faibles , cette pwofitasyon abyssale, aucun citoyen , ne peut rester sans réaction car « la résistance à l'oppression est un droit naturel... »

 

Face, à « SARA -TOTAL » qui considère les hommes comme de simples variables d'ajustement. (Ils sont capables , fieffés cyniques , d'afficher dans le même temps des bénéfices scandaleux et des licenciements... ) le Guadeloupéen « français depuis des lustres ayant plus que largement contribué et payé l'impôt du sang à la Nation » a le devoir de crier à votre place et en votre nom pour vous réveiller et vous avertir que votre tour arrive... Peuple de France , vos « békés d'en haut » ils ont bu et sabré le champagne , sur toutes les têtes « d'en bas » un certain soir au Fouquet's ... !!!

 

Relisez -vite , le « Discours sur le Colonialisme, d'Aimé Césaire » et vous comprendrez que lorsque que l'on abuse d'une partie de la France « d'en bas » en Guadeloupe, on abuse également d'une autre partie de la France « d'en bas » à Paris ; Lyon ; Marseille ... La Pwofitasyon ultra -libérale , non-régulée par l'actuel pouvoir d'état qui est l' otage des Puissances d'argent ; fasciné par l'argent-roi ; le « bling- bling » et incapable de décider d' une « vraie loi » pour réglementer sérieusement les golden parachutes , les stocks-option ... Il aura fallu que le Sénat républicain se fâche, pour qu'une timide amorce de régulation soit entreprise... Peuple de France cela ne peut plus durer...

 

Vous avez dit « outranciers et racistes le LKP et son leader Elie DOMOTA !!! ??? Peuple de France, comment voulez -vous que le Citoyen républicain guadeloupéen accepte l'insulte qui lui est faite d'un Etat aux abonnés absents pendant près de 3 semaines ; qu'il faille faire descendre l' équivalent de 14 millions de Français dans la Rue pour qu'enfin un Secrétaire d'Etat arrivât dans nos eaux en ayant de plus l'outrecuidance de déclarer « qu'il est venu pour que les Guadeloupéens apprennent à dialoguer... et qu'ils acceptent de considérer que porter la valise d'un touriste n'est pas dégradant...» ,la suffisance euro-ethno-centrée à laquelle s'ajoute le mépris nous est désormais insupportable !

 

C'est elle, qui autorise le dérapage insultant du Discours de Dakar au plus haut sommet de l'ETAT inculte , oublieux du fait que de Fort de France en passant par Cayenne « la majorité française visible » est afro-antillo-guyanaise... alors qu'au moindre chien écrasé dans l'hexagone, le ministre des transports se déplace , suivi par le ministre de la cohésion sociale, précédé par le ministre de l'intérieur et « des colonies » , et j'en oublie le ministre de la marmelade... et si de surcroît, il s'agit du chien de la fille d'un gendarme écrasé par un « sans-papier magrébin et/ou africain » nous avons droit au gouvernement tout entier et gare au Préfet qui ne tient pas à bonne distance les indésirables manifestants, il se retrouvera « là ou les chiens jappent par la queue » ...selon le proverbe créole...

 

 

Comment sérieusement, un président de la République peut t'il arguer du fait qu'il faille « le retour au calme » pour venir en Guadeloupe alors qu'il se précipite en IRAK ..il me semble que Pointe -à -Pitre n'est ni Beyrouth , ni Bagdad... De qui se moque t'on ?

Il est vrai qu'à force de pousser à l'invective, au propos racoleur malélivé é malapwi , comme on dit en créole, ( lire à ce propos , l'excellent article du dossier central de l'hebdomadaire Marianne no 625 du 11 au 17 avril 2009 ; « Violences : à qui la faute ?» ; Maurice Szafran) un « accueil à la LE PEN » empêché de fouler le sol des fils d'Ignace ; d'Aimé Césaire ; peut vraisemblablement advenir ! Ce d'autant , que les Etats Généraux , en général , précèdent la Révolution et non l'inverse ...

 

Les « cahiers de doléances » remontent à 1946 ...La plate -forme des 146 revendications posée par le LKP n'est que l'exutoire d'une chronique insuffisance de régulation d'état dans ce pays de Guadeloupe où tous les maux et les dysfonctionnements du « système France » sont mis à nu et à vif ...J'en veux pour preuve : --l'enchevêtrement des compétences entre Europe ; Etat ; Région ; Département ; Communes ,le citoyen guadeloupéen n'y voit pas clair et se révolte ... la sonnette d'alarme n'est pas que par le fait du LKP . Les citoyens de l'hexagone seraient bien inspirés de lire les conclusions du « rapport Balladur relatif à l'organisation territoriale de l'ensemble républicain français » et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce « Cher Edouard » n'est pas un « Lkphile »...

 

La pwofitasyon des prix du carburant n'est pas que d'origine guadeloupéenne . Les transporteurs routiers qui tiennent régulièrement « barrages » à Fos -sur -Mer et les pécheurs qui bloquent les ports d'où viennent t'ils? Les demandes de relèvements des bas-salaires , des minimums sociaux, sont portés par tous les parlementaires des Dom et par beaucoup de la Navarre sans que le Gouvernement campé sur une « position dominante » ne change son autisme pour la France « d'en bas » . Observateur attentif, des pratiques sociales et sociétales ,je constate de visu en plein cœur de Paris et dans l'hexagone tout entier, depuis une décennie ,une augmentation des SDF ; une misère sociale qui frappe durement les plus démunis avec lesquels je m'efforce de parler « des histoires de vie d'anciens cadres à la rue... qui après 50 ans n'ont plus aucune espérance de nouvelle socialisation et de retour à l'emploi...zombifiés !!! ».

 

L es « Outre-mer » , terme que je n'apprécie guère, car perpétuant « un centre qui n'est plus le centre » ne sont plus la priorité des Gouvernements qui y accumulent maladresses, frustrations qui déboucheront probablement, si les choses restent en l'état, sur les conditions d' un divorce douloureux pour toutes les parties à terme ... Nous en voulons pour preuve les débats parlementaires sur la récente LoI pour le Développement Economique des outre-mer , qui est cautère sur une jambe de bois ...Le gouvernement fait de multiples effets d'annonce mais les mesures « d'amélioration par rupture » de la Société post coloniale sont repoussées à chaque échéance... ....C'est le double langage permanent pour des raisons purement idéologiques ... Refuser le schéma minier à la Guyane ... Poursuivez la « maltraitance guyanaise » et à force, Ariane sera bientôt lancée depuis « le plateau du Larzac » .... Maintenir une zone franche avec secteurs éligibles dans les Iles du Sud de l'Archipel Guadeloupéen passablement naufragées socialement et économiquement ...Reporter sine die la régulation concertée sur les profits outranciers de la « SARA- TOTAL » sous couvert d'Etat Généraux à organiser et de rapports Théodule...

 

Refuser la mise en place immédiate d'une loi d' indemnisation du scandale du « chlor » - « déconne » , et l'établissement des responsabilités » à l'instar de ce qui a été fait pour le citoyen de l'hexagone , victime indemnisée du sang contaminé...de l'amiante...

Refuser l'extension in extenso de l'accord interprofessionnel Jacques BINO arraché de hautes luttes après mort d'homme... En dépit du fait, qu'en Guadeloupe les entreprises sont encore nombreuses à être en proie à des mouvements sociaux et qu'à ce jour , les principales entreprises signent l'accord in extenso pour éviter une intenable distorsion concurrentielle entre ceux qui signent et ceux qui ne signent pas... Ce qui génère , un climat social lourd, où les grèves perlées à la Poste ; à Orange ; à la Chambre de Commerce et d' Industrie ; la Maison départementale de l'enfance, minent l'activité économique ...

 

Un climat délétère où la méfiance entre acteurs sociaux est plus forte que jamais et où désormais chaque Négociation Annuelle Obligatoire en Guadeloupe , tournera à la foire d'empoigne dès 2010, à cause de l'aveuglement idéologique d'un gouvernement autiste sur l'indispensable remise en ordre, juste et équitable de notre pays de Guadeloupe ...

 

Le Combat pour l'égalité républicaine contre la PWOFITASYON est une cause franco-guadeloupéenne et désormais « altermondialiste ». Oui mille fois oui ! le peuple de la Guadeloupe au travers de ces fameux 200 euros a réussi à faire entendre son cri de colère saine au-delà des mers ...Il n'y a pas de petits peuples ; de petites nations , « la grandeur de la nation dépend de la grandeur du cœur des Hommes... » Le Guadeloupéen n'est pas qu'un champion du Monde sportif .Il est au Monde ! Forgeron inlassable de la « Mondialité » qui nous évitera « le choc mortifère des civilisations ».

 

Oui , nous sommes désormais « debout à la proue » ; « debout à la coupée » ; « debout !!!» ; dignes héritiers de nos illustres ancêtres ; « sans peur , ni reproche » ; ceints de « nos armes miraculeuses » et si « nos carcasses tremblent », nul crainte ne nous habite, « car le jour où nous mettrons genou à terre n'a point vu le jour » ; tenir ensemble fermement le gouvernail pour voguer sur la mer des Caraïbes « mare universalis nostra » du cacique ancestral Hurri-Khan en partenaire majeur d'avec :

 

-la Grande Caraïbe qui se profile ; nos environnements géopoétiques et géopolitiques naturels ;

- les Afriques ; les Indes Asiatiques et les Amériques qui sont nos Terre -Mère ;

- la France Continentale et l'Europe ; dans un rapport « donnant -donnant » ; vidé de toute posture ethno- euro- centrée ; instaurant le dialogue massignonien des cultures .

 

 

 

« ! HASTA LA VICTORIA SIEMPRE Y SIEMPRE MAS ! »

"I ‘ AM BECAUSE WE ARE!"

" YES WE CAN ! »

« YO TE POU NOU SE !!! ( 10) ! »

« Soyons solidaires comme les grains de l'épi de maïs , forts comme le baobab, courageux comme le lion » in discours-réponse au Premier des Français, de Ségolène Royal à Dakar qui demande enfin pardon... à l' Homme Africain et à la partie Africaine de l'actuel « ensemble républicain français » ....Français , encore un effort....l'espérance de désirs d'avenirs républicains et fraternels est à votre portée.

Abymes, le 16 avril 2009

Georges BOUCARD*

Entrepreneur Citoyen Républicain Afro-Guadeloupéen.

« georgcard@gmail.com »

 

*les propos et les opinions susvisés n'engagent que l' auteur...

 

Notes de bas de page :

(1entre l'Europe et l'Amérique je ne vois que des poussières d'îles.. » dixit Charles de Gaulle, Poussière cependant fatale à Goliath dans son combat biblique contre David...

(2) la force du Colon « euro-ethno centré » depuis belle lurette et jusqu'au 20 janvier 2009 a été de nous persuader qu'il est le « centre » ; d'où les termes « métropole » et « outre-mer » qui imposent le fait que sa culture (dominus) est le « centre » ! Que le monde se dessine et se décide autour de sa géo poétique et de son esthétique.. . La force des Nègres Marrons (rebelles humanistes ) que sont «, Abu- Nuwas ; Lao Tsé ; Alexandre Dumas Père ; Abraham Pétrovich Hanibal ; Pablo Picasso ; André Breton ;Michel Leris ; Leo Frobenius ; Louis Massignon ; Wilfredo Lam ; Léon Gontran Damas ; Cécile Fatiman ; Andrée Marguerite ; Bookman ; René Depestre ; Ernesto Che Guevara ;Miguel Angel Asturias ; Patrice Lumumba ; Nelson Mandela ; Martin Luther King ; Malcom X ; Guy Tirolien ; Mohamed Ali ; Aimé Césaire ; Frantz Fanon ; Bob Marley ; Sony Rupaire ; VS Naipaul ; Edouard Glissant ; Dereck Walcott ; Cheik Anta Diop ; Barack Obama ....liste non exhaustive...» c'est de définir un autre regard , une autre « géo poétique » ,un échange «magister » et non « dominus » qui va au delà des identités géographiques euro-centrées portées par le courant « GRECE » et ses chantres que sont Alain Finkielkraut , Max Gallo, Henri Gueno, Jacques Marseille ,Eric Zemmour, Christophe Barbier ; Denis Tillinac, derniers « grenadiers » d'une vision dépassée du monde et thuriféraires de l'actuel Premier des Français porteur d'une « Mondialatinisation hors de propos » ... l'Europe devient inexorablement l'Outre-mer des USA et de la « Chinindiabrasilia » ...le G20 en est la preuve par 20. Croire un seul instant, que la Guadeloupe n'observe pas attentivement cette nouvelle géopolitique, c'est se préparer à des graves déconvenues ...entre les « Outre-mer » et la « métropole »... Qui regarde Qui ? « Du point de vue des mes ancêtres Tainos , Christophe Colomb avec son Chapeau à Plumes et son Habit carmin et émeraude lors de la rencontre primale était un Ara aux dimensions jamais vues... » ( auteur latino- américain membre de l'Unesco -sauf erreur - dont le nom m'échappe ... ... lu dans un article paru sous la forme d'un poème dans « le Monde diplomatique » datant de deux ou trois ans...SOS internautes... )

(3) il est utile de relire les minutes de la fameuse « Controverse de Valladolid » ,pour comprendre à quel point que le LKP est, jusqu'à nos jours... fruit de ces discussions... Comment cette « suffisance européenne » avec la complicité bienveillante de l'église romaine catholique et apostolique, a scientifiquement légitimé la déportation de millions de bras féconds venus d'Afrique dans le commerce triangulaire multiséculaire qui a permis la révolution industrielle pour « l'actuelle prospérité » de l'Europe, fruit de tous les pillages ... « Raciste » Elie DOMOTA le leader du LKP, quand il dénonce la fameuse prétendue malédiction de Cham ? Peuple Noir, innocente victime, d'une « maudite » erreur de traduction entre « Chem » et « Sem » ; toute traduction étant par essence une trahison... Le ridicule tue parfois. Il serait vraiment utile que l'Etat par procureur zélote instruise ce nouveau procès en sorcellerie du LKP pour incitation à la haine raciale...Qui regarde Qui ?Ce procès serait celui du Colonialisme en ce qu'il a de plus abject !

(4) lire et relire les récits du Père Labat premier « ethnologue euro-centré » ,missionnaire qui a « inventé le Rhum » et décrit les cultures de l'exclusif colonial( canne à sucre ; coton , tabac ; indigo, épices, ) fondements de la richesse française et pour lesquels les « vaincus » ont payé un lourd tribut à l'origine de beaucoup de maux que vit à ce jour l'Afrique...

(5) « métropole », terme néocolonial à bannir de notre vocabulaire qui maintient la domination euro-centrée ; « France continentale » , « France hexagonale » sont moins négativement connotés.

(6) les « dieux » des « vaincus » sont devenus les « diables » des « vainqueurs » ; Aimé Césaire

(7) « Mé 67 » : 80 morts ? 100morts ?Aucune repentance officielle de l'Etat non républicain responsable de ces massacres de Pointe- à-Pitre en mai 1967 . Pour 2.5% d'augmentation des salaires des ouvriers du Bâtiment en Guadeloupe avec l'appui des lycéens ... la réponse fut « une chasse aux nègres sanglante... » . Trace mémorielle indélébile dans la conscience du peuple de la Guadeloupe qui n'a ni oublié ... ni pardonné... un an plus tard... mai 1968 dans l'hexagone ...combien de morts en France ? Selon que vous soyez « Lycéen Afro- Guadeloupéen en 1967 » ou « Titi Parisien au Quartier Latin en 1968 » vous ne subirez le même traitement dans l'expression du droit constitutionnel qu'est le droit de Grève.... Quelle égalité ? Quelle liberté fondée sur l'état de Droit...la « fraternité » sera ; quand la « réparation » adviendra.... !

(8) « Mondialité émergente » décrit par Edouard GLISSANT ( Traité du Tout-Monde ; La Cohée du Lamentin ) n'est pas « Mondialisation » ou « globalisation des échanges de biens de consommation destructeurs du Village-Tout Monde » ou pire encore «Mondialatinisation » qui impose le modèle occidental d'organisation sociétale autour de l'Eglise ; la Mairie ; le Tribunal , et ...le Mac Donald... chère aux néoconservateurs de l'ancienne administration Bush, un repli frileux , anti darwinien , « WASP malthusien » , qui privilégie le « choc des civilisations » sur le dialogue massignonien des cultures ancré dans la reconnaissance de la poétique de la relation rhizomique, à la fois singulière et « diverselle » qu'Edouard GLISSANT décrit comme « Mondialité » potentielle de tous les possibles apaisés entre les cultures et que Gabriel Garcia Marquez illustre par sa géo poétique du « Réel merveilleux ».

(9) Contes et Légendes des Antilles (diverses éditions)

(10) « Yo Té pou Nou Sé » « ils furent... pour que nous soyons... »

 

A lire pour aller plus loin :

Français de souches ; Aure Jeangoudoux ; 2004 ; Ed. Jasor

Louis Massignon et le Dialogue des Cultures ; Actes du colloque de l'UNESCO 1996 Ed. du Cerf

Le crime de Napoléon ; Claude Ribbe 2005 Ed. Privé

Poétique du Récit ; R Barthes ; W Kayser WC Boot, Ph Hamon ; 1977 ; Ed. Points Seuil

Nous les Noirs de France ; Patrick Lozès ; 2007 ; Ed.Danger Public

L'harmonie parfaite d'Ibn ‘Arabî. ; les carnets de calligraphie ; 2001 ; Ed. Albin Michel

Abraham Hannibal l'aïeul noir de Pouchkine ; Dieudonné Gnammankou ; 1998 ; Ed Présence Africaine

Aimé Césaire ; Le Nègre inconsolé ; Roger Toumson , Simonne Henry-Valmore ; 2004 ; Ed. Vents d'ailleurs

Les religions meurtrières ; Elie Barnavi ; 2006 ; Ed Flammarion

L'afrique de Cheikh Anta Diop ; François-Xavier Fauvelle ; 1996 ; Ed.Karthala

Pour une littérature-monde ; Michel Le Bris, Jean Rouaud ; 2007 ; Ed Gallimard

La colère ; Thich Nhat Hanh; 2001; Ed. Pocket JC Lattes

La Guadeloupe entre défi et exclusion Pr. Jean Gabriel Montauban, Alain Maurin ; Ed Economica

TI-Jean L'horizon ; Simone Schwarz-Bart ; 1979; Ed Points Seuil

Sites : ugtg.org ; uceg.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.