mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été sur Mediapart !

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart ven. 26 août 2016 26/8/2016 Édition du matin

[6 mars] Meeting contre l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire

Attac, Ensemble!, le PCF, EELV, l'Union juive française pour la paix (UJFP),  l'Union des organisations islamiques de FRance (UOIF), Stop le contrôle au faciès, les indigènes de la République et de nombreuses autres organisations appellent à un rassemblement le 6 mars prochain contre l'islamophobie et pour les libertés publiques.

Attac, Ensemble!, le PCF, EELV, l'Union juive française pour la paix (UJFP),  l'Union des organisations islamiques de FRance (UOIF), Stop le contrôle au faciès, les indigènes de la République et de nombreuses autres organisations appellent à un rassemblement le 6 mars prochain contre l'islamophobie et pour les libertés publiques.



Notre solidarité avec les victimes de l'attentat sanglant contre la rédaction de Charlie Hebdo, avec celles de l'attentat antisémite contre l'Hyper Cacher et avec la policière antillaise abattue Porte de Montrouge doit s’étendre à toutes celles et tous ceux qui sont aujourd’hui pris comme boucs émissaires et qui ressentent au quotidien, notamment dans les quartiers populaires, les effets d’une haine instillée depuis de nombreuses années.

Contre un Patriot Act à la française, nous affirmons notre attachement aux libertés individuelles, aux droits sociaux et aux libertés publiques. Le sacrifice des libertés au nom du tout sécuritaire ne serait que l'expression de notre faillite politique collective.

Les musulmanes et musulmans, qui se défendent avec le vocabulaire du droit et de l'égalité, défendent de ce fait les droits de toutes et tous.

Nous appelons à un meeting de témoignage et de défense des libertés.

 

Contre l’islamophobie, pour les droits civiques. Contre la dérive sécuritaire, pour les libertés publiques
Le 6 mars 2015, 19h00, Bourse du travail de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), M° Porte de Paris.

 

Organisations appelant au meeting

Association culturelles les Oranges

Association Falsafa (Angers)

ARLDFM (Association pour la reconnaissance des droits et libertés aux femmes musulmanes)

ATMF (Association des Travailleurs Maghrébins de France)

ATTAC

Beur FM

Capab (Collectif Antifasciste Paris Banlieues)

CCIF (Collectif Contre l’Islamophobie en France)

CGT Educ’action Créteil

CEAL Collectif enseignant pour l'abrogation de la loi de 2004

Cedetim

CFPE (Collectif Féministes Pour l’Egalité)

Compagnie Erinna – Grèce/Résistances !

Droit Solidarité

Ensemble (FdG)

EELV (Europe Ecologie Les Verts)

FCP (Force Citoyenne Populaire)

Femmes Plurielles

FFR (Filles et Fils de la République) Créteil

Fondation Frantz Fanon

FTCR (Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives)

FUIQP (Front Uni des Quartiers Populaires)

IJAN (International Jewish anti-Zionist Network)

Les Indivisibles

MTE (Mamans Toutes Egales)

NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) ("sur la base de l'appel contre l'union sacrée")

Oumma.com

PCF (Parti Communiste Français)

PIR (Parti des Indigènes de la République)

PSM (Présence et Spiritualité Musulmane)

Revue Z

Sortir du Colonialisme

Stop le Contrôle au Faciès

Sud Education Créteil

UJFP (Union Juive Française pour la Paix)

UOIF (Union des Organisations Islamiques de France)

 

Vous pouvez signer cet appel en tant qu'association, syndicat, organisation politique à 

 

front.contre.islamophobie@gmail.com

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Vive le militantisme pour le port du voile, mais autour du sexe!

Ca serait joli à voir l'été, ainsi qu'au travail en entreprise! J'y adhère totalement. :)

Il faudrait que Mediapart invite Christian Delarue pour en parler à ce sujet, comme il l'a fait pour la fille qui porte son voile, une certaine Elsa Ray. Ce serait démocratique et progressiste.

On ne parle pas suffisamment de la stigmatisation des gens qui se baladent juste en string dans la rue, confrontés à une réelle intolérance au quotidien.

On ne respecte pas leur droit à l'altérité. Alors que ce sont des gens comme les autres, qui ont autant le droit au respect que les autres. Juste des êtres humains.

//static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-smile.gif" alt="Sourire" title="Sourire" />

Cool

 

52b5c60d3570105ef7d98319.jpg

Cet été, Mediapart vous accompagne partout !

onze euros les trois mois

À cette occasion, profitez de notre offre d'été : 11€/3 mois (soit 2 mois gratuits) et découvrez notre application mobile.
Je m'abonne

L'édition

suivi par 362 abonnés

Les invités de Mediapart

À propos de l'édition

Tribunes, points de vue et libres opinions des invités de la rédaction de Mediapart.

mots-clés