101. Modernité :  Inefficacité de ministères irresponsables. Un audit s’impose !

Irresponsabilité sur les masques. C'est vieille affaire déjà vue sur l’amiante, sur la crise de la vache folle, sur les scandales pharmaceutiques... Plus les réformes néolibérales de l'Etat s’accumulent, plus l’organisation de l’État privatisé devient illisible et organise l’irresponsabilité dans la plus grande inefficacité. Nid de magouilles ruineuses. Un audit global s’impose.

Tous les fonctionnaires ont pu se désoler perdre de vue leurs interlocuteurs hiérarchiques, de voir l’organigramme de leurs ministères devenir embrouillé, et de voir l’organisation du travail toujours plus confuse. Et devenir plus incapable et incompétente, quand monte le niveau hiérarchique. Les missions sacrifiées y compris l’utilisation des fonds publics, pour servir des intérêts privés.

La Modernisation des administrations a été engagée concrètement depuis 2007, mais était préparée depuis les années 90. Elle renversait les priorités : selon des impératifs comptables et non plus selon les missions dont elles sont officiellement et légalement chargées.

La Modernisation a reporté sur les échelons inférieurs la technicité des missions. les niveaux hiérarchiques s’attribuant de mythiques pilotages politiques, émettant de fumeuses orientations. « Et vous réglerez les détails techniques ».

La délégation de tâches sur le privé, y compris en formation devait être maximale.

J’ai personnellement vu cela se mettre en place dans ma dernière année de travail, mais mes nombreux contacts syndicaux dans plusieurs branches d’administration me montrent que cela a empiré et généré une incompétence et inefficacité dramatiques.

La confusion avec le privé dans des organigrammes illisibles s’opère particulièrement au sein de la profusion d’Agences. Agences autonomes dans leur gestion, mais sur argent public...

En santé publique, la crise covid 19 a mis au grand jour incompétence et inefficacité dommageables pour soignants et pour les malades.

Les scandales en santé publique se sont formés autour d’Agences spécialisées corrompues par leurs imbrications avec les industries de l’agroalimentaire et de la pharmacie (humaine, car personne ne va regardes la pharmacie animale…). Intérêts privés qui ne manquent pas devant les tribunaux de reporter leurs responsabilités sur leurs agences de tutelle.

Les tests covid 19 sont souvent mis en avant. Mais c’est très opaque : de quels tests s’agit-il, qui testent quoi ? Avec quelle fiabilité ?

Ecouter un avis scientifique :  David Mendels.  docteur en physique directeur d'une start-up X-Rapid Group  à Aix en Provence qui a mis un point un traitement rapide des barettes de test sérologique covid 19, par microscopie et traitement par intelligence artificielle.   https://www.youtube.com/watch?v=vrjmY_ffgAg  "Finalement, un test sérologique a été labellisé par la haute autorité de santé : Il ne vaut rien"   Il existe deux tests chinois, un mauvais, l'autre excellent. C'est le mauvais qui a été autorisé de vente. Avec le très bon, le confinement n'aurait aucun fondement. Ici 

 

Pour commencer, publiez l'organigramme global complet, détaillé de l’État sur la Santé. sans oublier les approvisionnements en pharmacie, sans oublier le secteur hospitalier ni les Ehpad ni le soin à domicile...   Si quelqu'un est capable d' l'établir ! (1)

Quel est le nombre total de directeurs financés par ce ministère et combien coûtent -ils, quel que soit leur statut  ?

Un audit indépendant s’impose sur l’organisation de la fonction publique de la Santé globalement. Y compris sur les procédures de mise sur le marché. Y compris sur les approvisionnements du pays, sans omettre les contrôles de qualité sur les productions dans le pays et lors de leur arrivée de l’étranger.

 

(1) Agences et organismes rattachés au ministère de la Sané : 30, s'ajoutant aux ARS. Voir :  https://lannuaire.service-public.fr/gouvernement/service-national_172143

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.