michel-lyon

Sa biographie
Profil blanc. Pour que l'on voie mes écrits et la recherche qu'ils expriment depuis janvier 2012. Sans l'a priori que l'on est habitué à adopter, en voyant une barbe courte blanche ou fournie brune, "un syndicaliste" ou "un agriculteur", etc... Je ne supporte plus, la maladie de la pensée, de caser automatiquement un interlocuteur dans une catégorie déjà repérée, dotée d'une " position" non-dite, quoi que l'on ait écrit. Raccourci identitaire que je réfute. Chacun de mes billets est un chantier ouvert, en construction. "Ô mon corps, fais de moi toujours un homme qui interroge » Frantz Fanon. Peau noire, masques blancs p 251
Son blog
47 abonnés Le blog de michel-lyon
Ses éditions
Voir tous
  • Arrestations massives, tir aux lapin et destruction du droit

    Par
    L'option chaos violent a été limitée à un piège pour "tir aux lapins". Mais sans bruit, l'Assemblée a voté l'anonymisation des procédures de police, au moment où les tribunaux devront travailler à l'abattage sur les interpellations massives
  • Macron jouera t'il le chaos ?

    Par
    Contre un mouvement social qui ne se laisse pas berner, et s'élargit, Macron et ses parrains joueront ils le chaos, pour apparaitre champion de l'ordre ?
  • Police contre Gilets Jaunes pas venus pour ça. Impasse politique.

    Par
    Les Gilets Jaunes sont venus à Paris ou en Préfecture pour interpeller ceux qui nous pourrissent la vie. Violemment, et chimiquement contrés par la Police débordée. Impasse politique due à trop de mesures antisociales adoptées et appliquées au pas de charge, uniquement pour satisfaire la finance délocalisée. Le mouvement populaire va s'amplifier.
  • Le néolibéralisme détruit la démocratie de façon systémique.

    Par
    Attaques multiples contre la démocratie : institutionnelles, harcèlement policier et judiciaire des activistes, précarisation systémique, action lexicale, action sur notre subjectivité et contre la création artistique. Grosses attaques contre l'enseignement public et contre la santé publique. Mépris de l'écologie et de la nature. Le néolibéralisme instaure semblable à celle des cartels.
  • La Grande Guerre : écarter les œillères !

    Par
    Comme toujours, les discours cachent l'essentiel : les jeunes puissances industrielles au prix de dix millions de morts, se sont arraché le dépeçage de trois empires en déclin : ottoman, austro-hongrois et russe, et des colonies.
Voir tous