Billet de blog 7 déc. 2022

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

154. "Sauver nos retraites". L'arnaque.

Notre système de retraites est bénéficiaire : les cotisations dépassent les pensions versées. Mais les banques ne pourront pas repousser chacun l'âge de départ : il faut une loi générale et la contrainte. Les banques veulent ce gâteau et, chacune bricolera sa cuisine, pour favoriser les couches supérieures.

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Sauver notre système de retraite".  Arnaque: il est bénéficiaire !

Les prévisions de déficit pour les années ultérieures, sont fondées sur des prévisions de chômage fournies par le ministère, donc faussées pour la propagande. (Souvenons-nous, Macron vient aussi de promettre oeuvrer pour le plein emploi)

Ce titre mobilisateur couvre le but inavouable pour après :

Faire cadeau aux banques du système des retraites. Sarkozy avait lancé la propagande pour ça :  capitaliser, au lieu des points de retraite actuels.

Chacun de nous choisira sa banque qui encaissera ses cotisations. 

Déjà les systèmes de Complémentaire Santé sont largement bénéficiaires, bien que l'Etat ait reporté sur elles une partie des remboursements de Sécurité Sociale. Les cotisations sont très  lourdes !

Et les banques créeront chacune sa cuisine avec plusieurs niveaux de cotisation. Évidemment impossible à chacun de savoir le niveau de récupération de ce qu'il a cotisé.

Et l'Etat ne contrôle plus rien. 

Les petits salaires font des travaux plus durs et meurent plus tôt. Tout bénef pour la banque et pour ses.plus gros pensionnés.

Bloquer cette peche au gros !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte