Billet de blog 8 févr. 2022

137. "Election présidentielle" ? Mais le trône est vide !

Le locataire 2017-2022 a achevé de détruire la capacité des fonctions publiques à répondre aux attentes du peuple  Et l'offre à but lucratif méconnaît le peuple. Le trône ne contient qu'un influenceur. Face aux luttes il n’y a que la police ! Pas d’interlocuteur ! Le pouvoir réel est tenu par les Marchés. Le colonialisme du 21° siècle est en construction. Comment s'en défaire ?

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le locataire 2017-22 a achevé de détruire les fonctions publiques dans leur capacité à répondre aux attentes du peuple (1). Et nous ne produisons plus ce que nous consommons !  (2)

La construction en cours d'un monopole sur l'Edition, qui contrôle les lives scolaires et contrôle la diffusion des idées et des savoirs, a été puissamment aidée par le confinement (présumé arme anti-covid), qui a tué de nombreuses éditions indépendantes. 

Les ministres font la besogne de destruction et font écho servilement par les invectives (woke, séparatisme, i-g...) pour neutraliser la critique de ces destruction. Il livrent tout aux Marchés. Ils ont même éliminé les contrôles à la charge de l'Etat : même les conditions dans les prisons (3) , ou celles imposées à nos Anciens dans les EHPAD à but lucratif sont hors contrôle. Etat irresponsable au regard du bien public.

Gouvernement servile sous le joug des géants de l'économie. (nucléaire, pétrole, piège de l'endettement) (4)  en soi, une dépense ne crée rien ; ce qui crée de la valeur, c’est le travail engagé. Et pour accroître sans limite l'intensité du travail, création d'une  une armée de managers, nouveaux kapos, incompétents, qui poussent chacun jusqu'au burnout ou au suicide. Les kapos sont le relais du système sur le monde du travail.

Gouvernement soumis au commandement de la police. A chaque époque, ses violences policières. (5)

Et l'offre à but lucratif méconnaît le peuple et l'intérêt national : elle ne remplace pas les fonctions publiques. Le pouvoir réel est tenu par les Marchés qui dominent la totalité destruction pierre il pays de la planète. Ils inventent le colonialisme du 21° siècle. Comment s'en défaire ?

ZAD, Nuits de bout, Gilets Jaunes... : les luttes en recherche se sont heurtées non pas à un souverain, mais à la police qui n'a évidemment aucune réponse d'ordre politique autre que la morgue, ou la prison. Pas d'interlocuteur. https://blogs.mediapart.fr/bruno-le-dantec/blog/011221/pour-zineb-contre-zemmour

Le trône ne contient qu'un influenceur inconséquent :  Il est creux.

Le pouvoir réel est désormais non localisable. Car sont les Marchés.  Leurs lobbies se chargent de brouiller les responsabilités,.de concert avec les médias sous contrôle. Et pilotent les ministères.

Et pire que jamais : les réfugiés sont pris en étau, piégés, internés, tués en masse.  (6)

+++++++++++

(1) En direct la destruction organisée de la Justice,  par management criminel. Suicides, burn out et démissions en série.  France-Culture 10 février 2022 13h30 Emission Les pieds sur terre.

De nombreux témoignages similaires dans les hôpitaux publics. Et dans les autres fonctions publiques. L'Etat de droit en destruction. Préparé pour un régime autoritaire raciste, antisocial et machiste.

L'EN phagocytée par le secteur marchand : https://blogs.mediapart.fr/paul-devin/blog/080222/neutralite-commerciale-lecole

(2) La fabrication automobile bloquéependant plus de 1 an par la dépendance à la Chine pour les composnts électroniques.  Pénurie de Doliprane, également fabriquée en Chine ! Allers-retours de Alstom etc... Le lobbying à Bruxelles : https://www.mediapart.fr/journal/international/090222/bruxelles-le-lobbying-en-zone-grise-des-grandes-entreprises-francaises

(3). Les conditions imposées aux détenus sont pires que jamais.  Lire le rapport de la Contrôleuse Générale des prisons : https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/02/07/dominique-simonnot-parlementaires-magistrats-vous-qui-en-avez-le-droit-allez-visiter-nos-prisons_6112594_3232.html  Cela préfigure le régime qu'on nous façonne pas à pas ???

(4) en soi, une dépense ne crée rien ; ce qui crée de la valeur, c’est le travail engagé. Or ce gouvernement a seulement brassé des mots, sans reduire en rien notre dépendance en tout. Livre https://blogs.mediapart.fr/jmharribey/blog/090222/quy-t-il-derriere-la-depense-publique et ses limites.

(5). https://blogs.mediapart.fr/dominique-vidal/blog/090222/comme-la-prunelle-de-mes-yeux "Le 8 février 1962, Charonne : neuf syndicalistes, dont huit communistes, sont massacrés par la police enragée d’un « préfet nazi » - déjà.   Et 17 octobbre 1961.

(6)  https://blogs.mediapart.fr/1048153/blog/090222/mort-e-s-en-exil-se-rassembler-pour-refuser-et-denoncer-linvisibilisation   "Visibiliser dans l’espace public la violence de la situation d’exil, c’est alerter sur un racisme décomplexé de la sphère politico-médiatique."  https://blogs.mediapart.fr/fini-de-rire/blog/090222/etrangers-salaries-en-apprentissage-scolarises-assez-de-gachis-social-et-humain

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol
Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.
par Marine Turchi
Journal — France
Opération intox : une société française au service des dictateurs et du CAC 40
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal — International
Tragédie aux portes de l’Europe : des politiques migratoires plus mortelles que jamais
Vendredi 24 juin, des migrants subsahariens ont tenté de gagner l’Espagne depuis Nador, au Maroc, où des tentatives de passage se font régulièrement. Mais cette fois, ce qui s’apparente à un mouvement de foule a causé la mort d’au moins 23 personnes aux portes de l’Europe.
par Nejma Brahim et Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA
Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay
Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame