Billet de blog 7 mars 2022

Quinquennat 2017-2022. L'HEURE des COMPTES est venue.

Hommage aux civils tués ou blessés par armes de police - à l'occasion de manifestations - ou autres circonstances. 1. Liste des dépenses constitutives de la dette qu'on nous fera rembourser. 2. variation d'effectifs de chaque Fonction Publique. 3 Productions qui ont quitté le pays depuis 2017. 4. Nombre d'ha de terre arable bétonnés. 5. Tonnage de pesticides et de tueurs d'abeilles. ...

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

De rares éléments de réponse :  en italique, à la suite de chacun des points ci-dessous.

Le Covid fut une aubaine pour cacher le réel de la politique imposée au pays.

L'invasion de l'Ukraine est utilisée pour ne pas rendre compte des dégradations faites.

L'heure est venue de faire LES COMPTES du quinquennat 2017-2022 .

EXIGEONS du sortant

qu'il explicite les dépenses de ce quinquennat qui seront prises en compte pour chiffrer la dette à rembouser, qu'il chiffre  le réel des compressions de personnels des fonctions publiques, les productions parties depuis 2017. les  terres arables bétonnées, le tonnage de produits phytosanitaires dangereux pour la santé humaine ou animale consommés au cours de quinquennat, le ratio de paiement effectif des pénalités pour fraude fiscale. etc...

1. Publier la liste détaillée des DEPENSES effectuées au cours du quinquennat 2017/2022 qui sont ou seront décomptées comme DETTE à REMBOURSER.

La situation dépeinte par la Cour des comptes le 16 02 2022, a pourtant de quoi provoquer un sursaut. En deux ans, la dette publique s’est gonflée de 560 milliards d’euros et représente aujourd’hui 113,5 % du produit intérieur brut. (...) Le déficit budgétaire structurel, c’est-à-dire sans tenir compte des mesures purement conjoncturelles, a doublé par rapport à 2019.    Citation Le Monde 18 02 2022.

2. Publier la liste des dépenses antérieures constitutives de la dette qu'on nous a fait rembouser au cours de ce quinquennat.

3. Les services publics ont été profondément transformés depuis la ciculaire Premier Ministrre du 17 sptembre 2017 suivie du programme Action Publique 2022 :

Publier l'effectif au 1 janvier 2017, puis au 31 décembre 2022 - des directeurs, directeursd adjoints, directeurs généraux  -des agents de catégorie B et C  - des personnes hors statut (contractuel, consultants...  )  pour chacune des fonctions publiques et pour chaque Agence, EPIC ...assurant des missions de services public. Sans omettre l'ONF et Météo-France.

Publier le coût total de ce que les fonctions publiques ont sous-traité à des sociétés.

Pour la fonction Publique hospitalière, donner les nombres :  personnels administratifs et personnels soignants  aux mêmes dates. 1 01 2017 ; 31 12 2021.

La dématérialisation des services publics aggrave les inégalités sociales : ils deviennent inaccessibles, et sont fragilisés par la crise internationale sur les composants électroniques :    Tous les ordinateurs sont importés !

4. Etat des fabrications qui ont fermé en France au cours du quinquennat et pour lesquelles nous sommes devenus dépendants. Notamment la fabrication d'ordinateurs et de composants électroniques, les médicaments... Nous commençons à constater tous les domaines où nous avons été dépouillés des moyens et des savoir-faire. Ce gouvernement et les précédents ont aidé les Marchés à nous mettre sous régime colonisé.

5. Privatisation des sociétés nationales :  EDF fournit l'électricité à des sociétés privées qui engraissent leurs actionnaires à nos dépens en nous le vendant plus cher. 

5. Le nombre d'hectares de terres arables bétonnés au cours des années 2017 à 2021.

6. Le tonnage de pesticides, glyphosate, tueurs d'abeilles, utilisés dans l'agriculture dans l'hexagone et dans chacun des territoires d'Outremer.

Pesticides :  Augmentation de 13% au cours des 10 dernières années, selon le rapport demandé par le ministère. L'association France Nature Environnement a bataillé un an pour qu'il ne reste pas caché. Et l'a publié sur son site. Ce rapport préconise notamment la réorientation des 9 milliards€ de la politique agricole européenne pour l'agriculture française.

Tueurs dabeilles :    L'« économie » des multinationales de l’agro-industrie est artificiellement soutenue par de l’argent public, c’est-à-dire notre argent, au détriment des abeilles et de la biodiversité. Et cette économie ne profite même pas aux citoyens, de France, de Belgique ou d’ailleurs en Europe : les 4 grands géants agrochimiques par exemple – qui se partagent près de 75 % du marché des pesticides, des engrais et des semences ! – sont détenus par des fonds d’investissement américains (pour Corteva, BASF et Bayer-Monsanto) ou par l’État chinois (pour Syngenta-ChemChina).  C’est dans ces poches-là que finissent les milliards de bénéfices générés par la complaisance de nos autorités au détriment des pollinisateurs et de la nature…   les milliards de subventions publiques à l’agriculture ou à l’investissement qui sont issus de vos impôts, soi-disant pour « aider » le secteur agricole !   Citation du site POLLINIS  Communiqué du 4 avril 2022.

    Mais aussi les tonnages d'antibiotiques mélangés à la nourriture d'élevage  - de bovins, -de porcs, -de volailles, -ou de poissons.

7. La proportion d'aliments arrêtés aux frontères au motif de conditions de productions dangereuses pour la santé.

8. Le total de pénalités effectivement payées par des sociétés pour défaut de déclaration de leurs activités réalisées en France (y compris la  Corse et l'Outremer). Quel était le montant total des pénalités de principe convenues ou prononcées comme sanctions.

9. Combien les armées ont-elles de généraux ?

10.  Le tonnage de déchets radioactifs à stocker au 1 01 2017, et au 31 12 2021.

11.  Tous les territoires de l’Outre-mer français subissent de graves violences écologiques, souffrent de solutions énergétiques et infra-structurelles inadaptées    https://www.mediapart.fr/journal/france/260222/dans-l-outre-mer-une-ecologie-geographie-variable

12. Les citoyens réunionnais vivent avec l’islam une singularité laïque et apaisée, à mettre en rapport avec les discours de haine banalisés en France, particulièrement à l’occasion de cette campagne présidentielle. Cinquième volet de notre série.    https://www.mediapart.fr/journal/france/210322/la-laicite-reunionnaise-face-l-islamophobie-hexagonale

13. Renseignement.  France Culture  22 mars 22  à  11h.    Développement des techniques d'espionnages et de fichage massif des citoyens.

14. Assises présidetielles "de la santé mentale".   "(...) Nulle part, il n’a été fait acte de la souffrance, du mal-être, de l’abandon, de la déshumanisation des pratiques autour notamment du recours à la contention, à l’isolement, et aux prescriptions abusives de psychotropes. Nulle part il n’a été question de la violation des Droits, de la dignité… A aucun moment, n’ont été abordés le saccage des collectifs soignants, le délaissement inique des patients et des familles, l’épuisement des professionnels… Et évidemment, aucune mention n’a été faite concernant les conséquences tangibles de certaines orientations politiques sur l’émergence de nos afflictions individuelles et collectives. Non, puisqu’il s’agit prioritairement de constituer des filières rentables, privatisées, marchandisées, innovantes, plateformisées, normatives, désinstitutionnalisées, etc.  Et  chaque année, la psychiatrie coûte 23 milliards d’euros à l’Assurance maladie. Innovation néolibérale : "  « le développement des outils numériques en santé mentale est un domaine porteur de nouveaux espoirs pour les professionnels, les patients et leur famille. Ils peuvent contribuer à restaurer leurs capacités d’agir et d’autodétermination et offrir de nouveaux modes de prise en charge efficaces. etc, etc...  https://blogs.mediapart.fr/dr-bb/blog/210322/couche-detruire-les-pratiques-pervertir-la-langue-contraindre-l-imaginaire

...                  Utiliser les commentaires sur ce billet pour signaler d'autres données à obtenir.

Mais en priorité :  HOMMAGE AUX BLESSES DES VIOLENCES POLICIERES :

  992 signalements recensées par le site ALLO place Beauvau  :  4 décès   353 blessures à la tête   30 éborgné·es    6 mains arrachées    

Depuis le début du mouvement #GiletsJaunes, en novembre 2018, le documentariste David Dufresne a compilé sur son fil Twitter les violences policières survenues dans les manifestations (retraites, lycéens, journée internationale des femmes, etc). Plusieurs centaines de faits regroupés et contextualisés. Un travail devenu référence pour l'ONU, le Conseil de l'Europe, le Parlement Européen, et la presse française et internationale.          Depuis mars 2020, s’ajoute une série de cas emblématiques de pratiques policières qui posent question, soit d’un point de vue déontologique, soit de l’usage de la force. Pour d'évidentes raisons techniques et humaines, ces signalements ne sauraient être exhaustifs. Ils sont répertoriés par la rédaction de Mediapart, en raison de leur valeur symbolique.    https://www.mediapart.fr/studio/panoramique/allo-place-beauvau-cest-pour-un-bilan

2 policiers condamnés avec sursis ;  0  condamnations fermes.

"Nous sommes en démocratie"

+++++++++++==

Jacqueline, Geneviève, Maria, Zineb, ...    ont été lourdement blessées, qui ne constituaient aucune menace ni pour les policiers, ni pour l'ordre public.  Cela contient  la question :   Quel conditionnement reçoivent les policiers ?   Quelles représentations de nous, inculque t.on dans les formations ?

Ces formations induisent des actes violents généralement injustifiés, des comportements collectifs qui entravent le dépôt de plainte, et des comportements hiérarchiques qui faussent délibérément le traitement judiciaire des plaintes.  Cela se perpétue depuis plusieurs décennies. Ce sont donc les gouvernements successifs et le haut commandement qui sont en cause.

La campagne présidentielle est le bon moment pour exiger que chacun des candidates et candidat s'engage clairement vis à vis des 993 blessés, 4 morts répertoriés du quinquennat sortant.

++++++++

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — École
L’univers sexiste, homophobe et autoritaire de Stanislas, le « meilleur » lycée de France
De nombreux témoignages et des documents obtenus par Mediapart montrent ce qui est proposé par ce prestigieux établissement catholique. Une quinzaine d'anciens élèves racontent les « humiliations » et les « souffrances » vécues. 
par David Perrotin et Lorraine Poupon
Journal — Éducation
Dorlotée sous Blanquer, l’école privée prospère
L’enseignement privé n’a guère eu à souffrir du quinquennat écoulé, protégé par la figure tutélaire d’un enfant du système, le ministre Jean-Michel Blanquer lui-même. La gauche, tout à la défense d’un service public malmené, tâtonne sur sa remise en cause.
par Mathilde Goanec
Journal
Rapport du médiateur de Pôle emploi : ces règles qui pourrissent la vie des chômeurs
Sanctions « de plus en plus sévères et disproportionnées », « aberrations » derrière certaines mesures gouvernementales ou encore préconisations restées lettre morte : le médiateur national de Pôle emploi publie son rapport 2021, sans masquer son agacement.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Social
En convalescence financière, le bailleur social Semcoda distribue des primes à ses dirigeants
Malgré sa santé économique fragile, le plus gros bailleur social de la région Auvergne-Rhône-Alpes vient de distribuer à ses dirigeants des primes critiquables car elles intègrent des résultats exceptionnels liés à des ventes de logements. Les salariés, eux, n’ont pas perçu d’intéressement depuis plusieurs années.
par Mathieu Périsse (Mediacités Lyon)

La sélection du Club

Billet de blog
Autorisation de l'interdiction de l'IVG aux USA, sommes nous mieux lotis en France ?
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant ».
par bennoursahra
Billet de blog
Le combat pour l'avortement : Marie-Claire Chevalier et le procès de Bobigny (1)
[Rediffusion] Marie-Claire Chevalier est morte le 23 janvier, à 66 ans. En 1972, inculpée pour avoir avorté, elle avait accepté que Gisèle Halimi transforme son procès en plaidoyer féministe pour la liberté de disposer de son corps. Pas facile d’être une avortée médiatisée à 17 ans, à une époque où la mainmise patriarcale sur le corps des femmes n’est encore qu’à peine desserrée.
par Sylvia Duverger
Billet de blog
États-Unis : le patient militantisme anti-avortement
[Rediffusion] Le droit à l'avortement n'est plus protégé constitutionnellement aux États-Unis. Comment s'explique ce retour en arrière, et que peuvent faire les militantes des droits des femmes et les démocrates ?
par marie-cecile naves
Billet de blog
Quel est le lien entre l’extrême droite, l’avortement et les luttes féministes ?
La fuite du projet de décision de la Cour suprême qui supprimerait le droit à l'avortement aux Etats Unis en est l'exemple. L’extrême droite d’hier comme d’aujourd’hui désire gouverner en persécutant un groupe minoritaire sur des critères raciaux pour diviser les individus entre eux. Quant aux femmes, elles sont réduites à l’état de ventres ambulants.
par Léane Alestra