102. " écologie". Pur marketing

Devant la Convention citoyenne, Macron s'enthousiasme écologiste, et choisit une ministre ad hoc. Et les députés lrem à ses ordres votent une loi de finance (PLFR3) verrouillée, fermée à la transition écologique et sociale !

Macron nous a habitués à attendre après un beau discours, à des actions gouvernementales inverses.

On se souvient à ce propos de ce qui avait provoqué le clash de Nicolas Hulot, ministre.

Madame Pompili peut déjà compter les couleuvres qu'elle aura à avaler et mesurer leur diamètre... Après il lui faudra avaler et financer le faux verdissement industriel, et l'occupation militaire sur la région de Bure...

C'est un volet capital de la gouvernance néolibérale : la tromperie. Immédiatement suivie de violences lorsque la population voit la manœuvre et va protester dans la rue.

Le projet de loi de finance rectificative a été bouclé juste avant la désignation des nouveaux ministres : Cela leur signifie clairement qu'ils ne seront que petits exécutants dévoués.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.