Billet de blog 11 mars 2022

Bilan en géographie politique

L'invasion-colonisation de l'Ukraine par la Russie menace l'Europe, nous amène à faire notre bilan de l’Empire : 2 siècles de guerres coloniales. Car débute l'ère du néolibéralisme mondialisé, qui a déjà investi notre économie et notre État. Monde néolibéral lui-même divisé entre de nouvelles superpuissances conquérantes : les USA veulent contenir l'expansion de la Chine. La Russie vise l’Europe.

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Essai de bilan du quinquennat en géographie politique.

(Complété le 22 03 2022)

Les Marchés tiennent désormais le monde. Et tiennent notre pays en tous domaines, y compris à travers le management, mais aussi par nos ordinateurs, et nos Fonctions publique réformées "Action publique 2022" (1) 

Il semble en ces présidentielles que ces Marchés misent encore sur le Sortant, E. Macron. Celui-ci nous livre par fragments la nouvelle feuille de route qui lui est assignée pour les 5 ans à venir.   ...et cette fois, tu commences par la retraite !... (2)

Or l'invasion-colonisation de l'Ukraine, piraterie de la Russiequi fait suite à celle sur la Tchétchénie,  menace l'Europe et nous menace.

Comment faire face ? 

Question vitale, qui nous amène à faire notre propre bilan de l’Empire : 2 siècles de guerres coloniales relancées dès 1945 par bombardement de Haiphong, puis par bombes au napalm et au phosphore.

Nous n'avons jamais pensé notre présent comme issu d'un Empire disloqué.  Nous étions accrochés à ses débris contre les peuples ex-colonisés : la Francafrique qui n'en finit plus, alors que nous n'avons jamais eu de débat public à ce sujet.

Au cours des 40 dernières années,   

nous n'avons rien compris

aux manoeuvres d'emprise sur le monde développées par les Marchés.

 Soudain, nous constatons notre dépendance totale et notre économie détruite, les savoir-faire perdus.

Et nous nous sentons trahis par les gouvernements qui l'ont favorisé, mus par servilité économique,  par arrivisme politique, par lâcheté devant les forces armées -- police  et militaires -- , et par mépris du peuple. (2)

Et nous allons découvrir la prétendue DETTE qu'on voudra nous faire rembourser.

Face aux dérèglements climatiques, face aux pollutions industrielles massives, face aux attentats terroristes, face au Covid19, face aux canons russes, nous nous trouvons démunis.

Pire : le néolibéralisme agit certes par les Marchés, mais aussi par l'action de juntes guerrières et criminelles qui asservissent des peuples ou les détruisent. Le plus récent : le régime russe qui écrase les civils d'Ukraine sous les bombes. 

Ecouter la parole des exilés :  https://blogs.mediapart.fr/tv-bruits/blog/220322/rencontre-avec-marie-cosnay-autour-de-son-livre-des-iles Il est profondément injuste que seuls les réfugiés ukrainiens reçoivent notre émotion, alors que les peuples écrasés au cours des années antérieures se sont heurté à de l'hostilité. C'est particulièrement choquant vis à vis des syriens qui ont efficacement combattu les terroristes islamistes, nos ennemis déclarés jusqu'au COVID19.

Et toutes les dominations brutales se trouvent aggravées par la domination néolibérale : sur les femmes, sur les enfants, sur les personnes dépendantes (3), sur les personnes déplacées et sur les ex-colonisés racisés.   Prisonniers politiques : nouvelle poussée   https://blogs.mediapart.fr/jean-claude-leroy/blog/200322/pour-le-droit-de-se-defendre-dans-la-dignite-face-la-justice-antiterroriste.   Au travail, management autoritaire qui vous rend psychiquement malades.  Lire :  https://www.mediapart.fr/journal/economie/220322/au-travail-quand-la-technologie-devient-contremaitre

Soyons lucides sur notre pays :                                     La 5° République a disparu sans bruit

                                              un régime autocratique à la main des Marchés s'est installé,

                                                TV                  sécurisé sous uniformes, sous menace de guerre contre les civils : 

Macron en a finalisé tous les rouages, y compris par les dénégations "Les violences policières n'existent pas"       ...Comme Poutine qui a ordonné de ne pas tirer sur les civils...

Les différents discours marketing du candidat, adressés aux segments d'électeurs, créent une fiction protectrice censée répondre aux attentes de chacun.

Le 10 avril, allons voter pour écarter tous les candidats qui ont soutenu les préparatifs de guerre contre les civils.

++++

Résistance populaire.  Fêtes et  Solidarités.

Vivre.  Envers et contre tout !

+++++++++++

(1) https:// Deux anciens Inspecteurs du travail témoignent.    blogs.mediapart.fr/anthony-smith-cgt-ministere-du-travail/blog/020322/anciens-inspecteurs-du-travail-ils-temoignent-sur-letat-du-ministere-du

(2) * https://www.mediapart.fr/journal/international/240322/en-ouganda-total-viole-les-droits-humains-et-environnementaux

*Servilité et arrivisme politique : Annonce non débattue du gouvernement frrançais de reconnaissance de Jérusalem comme capitale éternelle du peuple juif, et de procéder à la dissolution du Collectif Palestine vaincra. Non la critique de la politique coloniale d'Israël n'est pas de l' antisémitisme.

Amazon

(2) A propos des 14 réacteurs à construire comme annoncé. Bien sûr il y a l'intérêt moteur d'EDF à but lucratif. Mais peut-être plus encore l'intérêt des bétonniers et autres constructeurs, qui n'ont d'attrait que pour le chantier et que celui-ci dure le plus longtemps possible sans que nul ne réagisse. Plus tard, ils postuleront pour la déconstruction des vieilles centrales. C'est une similitude avec les chantiers de conversion d'argent sale que l'on trouve en grand nombre sur les côtes grecques, et dont personne ne s'occupe, une fois construits... Seul le chantier intéressait les promoteurs du projet.

(3) 4 oligarques russes et 4 personnalités politiques françaises      https://www.mediapart.fr/journal/france/090322/les-oligarques-russes-et-la-france-quatre-histoires-d-argent-et-d-influence

(4) Handicapés et exploités.   https://blogs.mediapart.fr/morin-cecile/blog/110322/enquete-en-esat-quand-l-exploitation-des-ouvriers-passe-pour-de-laction-sociale

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Abad : une élue centriste dépose plainte pour tentative de viol
Selon nos informations, Laëtitia*, l’élue centriste qui avait accusé, dans Mediapart, le ministre des solidarités d’avoir tenté de la violer en 2010, a porté plainte lundi 27 juin. Damien Abad conteste « avec la plus grande fermeté » les accusations et annonce une plainte en dénonciation calomnieuse.
par Marine Turchi
Journal — France
Opération intox : une société française au service des dictateurs et du CAC 40
Une enquête de Mediapart raconte l’une des plus grandes entreprises de manipulation de l’information intervenue en France ces dernières années. Plusieurs sites participatifs, dont Le Club de Mediapart, en ont été victimes. Au cœur de l’histoire : une société privée, Avisa Partners, qui travaille pour le compte d’États étrangers, de multinationales mais aussi d’institutions publiques.
par Fabrice Arfi, Antton Rouget, Tomas Madlenak et Lukas Diko (ICJK)
Journal
Le procès des attentats du 13-Novembre
Le procès des attentats du 13-Novembre a débuté mercredi 8 septembre à Paris. Durant neuf mois, vingt accusés vont devoir répondre du rôle qu’ils ont joué dans cette tuerie de masse. Retrouvez ici tous nos articles, reportages, enquêtes et entretiens, et les chroniques de sept victimes des attentats.
par La rédaction de Mediapart
Journal — International
Tragédie aux portes de l’Europe : des politiques migratoires plus mortelles que jamais
Vendredi 24 juin, des migrants subsahariens ont tenté de gagner l’Espagne depuis Nador, au Maroc, où des tentatives de passage se font régulièrement. Mais cette fois, ce qui s’apparente à un mouvement de foule a causé la mort d’au moins 23 personnes aux portes de l’Europe.
par Nejma Brahim et Rachida El Azzouzi

La sélection du Club

Billet de blog
Frontières intérieures, morts en série et illégalités
Chacun des garçons qui s'est noyé après avoir voulu passer la frontière à la nage ou d’une autre manière dangereuse, a fait l’objet de plusieurs refoulements. Leurs camarades en témoignent.
par marie cosnay
Billet de blog
Pays basque : le corps d’un migrant retrouvé dans le fleuve frontière
Le corps d’un jeune migrant d’origine subsaharienne a été retrouvé samedi matin dans la Bidassoa, le fleuve séparant l’Espagne et la France, ont annoncé les autorités espagnoles et les pompiers français des Pyrénées-Atlantiques.
par Roland RICHA
Billet de blog
Melilla : violences aux frontières de l'Europe, de plus en plus inhumaines
C'était il y a deux jours et le comportement inhumain des autorités européennes aux portes de l'Europe reste dans beaucoup de médias passé sous silence. Vendredi 24 juin plus de 2000 personnes ont essayé de franchir les murs de Melilla, enclave espagnole au Maroc, des dizaines de personnes ont perdu la vie, tuées par les autorités ou laissées, agonisantes, mourir aux suites de leurs blessures.
par Clementine Seraut
Billet de blog
Exilés morts en Méditerranée : Frontex complice d’un crime contre l’humanité
Par son adhésion aux accords de Schengen, la Suisse soutient l'agence Frontex qui interdit l'accès des pays de l'UE aux personnes en situation d'exil. Par référendum, les Helvètes doivent se prononcer le 15 mai prochain sur une forte augmentation de la contribution de la Confédération à une agence complice d'un crime contre l'humanité à l'égard des exilé-es.
par Claude Calame