Billet de blog 12 oct. 2022

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

147. "Méga profits ? Connais pas". Mais réquisition de travailleurs

Au nom du gouvernement, le ministre de l'économie ne connait pas de méga profits. Par contre, il réquisitionne des travailleurs, ment sur leurs salaires et se proclame défenseur des automobilistes.

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

1. Protecteur des méga profits des multinationales qui tyranisent les pays de tous continents,

le gouvernement Macron 2 multiplie les lois antisociales, alourdit le pouvoir policier sur les plus faibles, et minimise son aide à la résistance ukrainienne.

2. La forte érosion des salaires par les hausses incessantes des coûts couplée avec la précarisation des emplois, la restriction des indemnités de perte d'emploi, 

menace les personnes à petits revenus de ne plus pouvoir se soigner, de ne plus pouvoir payer le loyer, ne plus pouvoir assurer la scolarité des enfants, ne plus pouvoir varier son alimentation, ne plus pouvoir réparer la voiture, et même se déplacer (on se souvient du forcing pour accepter des emplois éloignés du domicile), etc... 

C'est le fondement de la convergence des luttes.

La majeure préoccupation des bas revenus n'est pas d'acheter un véhicule électrique. La formule macronienne pour les plus bas revenus veut masquer un cadeau de plus aux industriels.

Il est évident que les gouvernants européens (cf crise politique en Angleterre) ont perdu le contrôle de l'économie livrée en toute chose à la voracité des traders et des multinationales. Et sont eux-mêmes passés sous leurs ordres contradictoires).

Multiplions toutes formes de Résistance et zad. Solidarité des opprimés.

Ainsi se construit et s'affirme le peuple qui lutte et qui découvre dans l'action la réalité d'oppresseurs habiles à nous berner.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.