RC 104. Ils savaient, et n’ont rien fait. 600 médecins portent plainte. Signer !

Ils savaient, n’ont rien fait, nous ont enfermés, piégés et en profitent. Rien fait, alors que privés de réactifs pour tests. Donc pas d’autre solution que le confinement général. Et ils profitent de notre immobilisation. Et ils veulent nous culpabiliser ! Nous en tirerons toutes les leçons. Déjà 600 médecins qui portent plainte. Signer la pétition qui les soutient (Change.org)

 

Rien fait, alors que le pays était privé de réactifs pour tests par les délocalisations incontrôlées, faites par l'industrie pharmaceutique. Donc pas d’autre solution que le confinement général toujours plus serré. Hors Constitution ! Et ils veulent nous culpabiliser pour nous empêcher de les mettre en accusation !

Et nous découvrons peu à peu toutes les transformations engagées en profitant de notre immobilisation. 

NOUS EN TIRERONS TOUTES LES LEÇONS.

Déjà 600 médecins qui portent plainte. Signer la pétition qui les soutient (Change.org)

Réunis dans un collectif nommé C 19, plus de 600 médecins ont porté plainte jeudi 19 mars contre l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn et le premier ministre Édouard Philippe qu’ils accusent de «mensonge d’État» dans leur gestion de la crise d’épidémie de coronavirus. Les trois médecins fondateurs de ce collectif ont pour ce faire saisi la Cour de Justice de la République, seule juridiction habilitée à juger les actes commis par les membres du gouvernement dans l’exercice de leurs fonctions.

Pour ces médecins, le gouvernement était au courant des dangers liés à l’épidémie mais n’a pas agi suffisamment tôt ni pris les bonnes mesures, notamment le stockage de masques et la mise en place de tests systématiques, qui aurait permis d’isoler les "porteurs sains" capable de contaminer plusieurs personnes.

Nous soutiendrons par la force populaire cet acte courageux et nécessaire. Ainsi, nous souhaitons participer à la dénonciation des mensonges, de l’amateurisme et de la médiocrité de nos dirigeants qui ont conduit à la gestion calamiteuse de cette crise sanitaire et à un scandale d’état. Par nos voix, nous donnons notre plein soutien et notre solidarité aux courageuses blouses blanches de notre pays, envoyées sur le front de "guerre" sans matériel.

Signer et partager cette pétition c’est faire acte d’union citoyenne.

Vive les blouses blanches !

Lucien Cavelier

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.