OPA : Outils pour Penser son Action

Les « mots piégés », pour moi, ce sont des idées et des idéaux qui sont préemptés et transformés par le système politique qui nous gouverne. Devenus des attracteurs étranges, à leur tour, ils nous piègent. Repérer les mots piégés, c’est tenter de desserrer les nœuds du système idéologique qui s’infiltre dans notre cerveau, à notre insu. Pour retrouver la liberté d’inventer une autre vie.

Depuis quelques jours, je repense au mythique « An 01 » des années 1970.

An 01 : on arrête tout, on réfléchit… et c’est pas triste !!!

Puisque tout est arrêté (enfin, pas vraiment…, il y a encore une majorité de personnes qui sont au travail, et dans les pires conditions…) j’en profite pour commencer ma participation à cette belle entreprise de réflexion / action lancée par Michel-Lyon : « les mots piégés du néolibéralisme »

L’action ne va pas sans la réflexion et la réflexion ne va pas sans l’action. Je crois que nous pouvons tous et toutes être d’accord avec cela. L’action nourrit et transforme la réflexion, nourrit et transforme les êtres humains. Mais s’arrêter de temps à autres pour réfléchir et discuter de nouvelles modalités d’action, c’est bien aussi.

A un moment donné, dans mon activité professionnelle, j’ai eu envie de mieux comprendre pourquoi il était si difficile de « changer de comportement, en matière d’écologie, sur le terrain »… Grâce à l’Etat, grâce à mes concitoyen.ne.s qui paient des impôts et des cotisations sociales, j’ai bénéficié d’un congé-formation qui m’a permis de découvrir « tout un monde insoupçonné !… ». Complètement par hasard, je me suis retrouvée en contact avec un courant de recherche de psychologie sociale française, qui n’était pas vulgarisé et pas vraiment reconnu socialement. Et pour cause : ses études remettaient en question le libéralisme, et la plupart de nos conceptions communes concernant les fonctionnements de l’être humain. Pour moi, ce fut un choc important. Mais découvrir que toutes ces connaissances, méprisées par nos grands philosophes médiatiques, étaient déjà actives dans les écoles de commerce et de communication, a été un autre choc. Depuis, je n’ai pas cessé d’essayer de comprendre, et d’essayer de saisir ce que cela implique, pour nos actions quotidiennes, individuelles et collectives. C’est ce que j’ai envie de partager avec vous, sans avoir de réponses satisfaisantes.

Comment reconstruire un monde meilleur, pour l’humanité et pour la planète ?

Il y a très longtemps, dans certaines discussions d’après Mai 1968, je me souviens qu’il y avait deux courants : les Psy et les Pol. Les premiers prétendaient qu’il fallait d’abord se connaître et se changer soi-même pour changer la société, les seconds prétendaient qu’il fallait agir dans la société pour la connaître et la changer… et que les changements des individus se feraient ensuite. Maintenant, je suis bien persuadée qu’il faut faire tout cela « en même temps » !

La société dans laquelle nous vivons nous change, en tant qu’êtres humains, sans que nous ne nous en rendions compte. Comme le dit Michel-Lyon, il nous faut nous interroger sur le socle philosophique et psychologique qui permet la domination, dans les sociétés néolibérales.

En repérant « les mots qui nous piègent », des mots qui ont souvent une grande, voire une très grande importance pour nous, nous pouvons devenir plus méfiants, et libérer de nouvelles énergies pour nous les réapproprier, et pour trouver de nouveaux chemins d’action !

Petite liste non exhaustive des « mots piégés » que j’ai envie d’aborder (certains l’ont déjà été… mais la répétition est fortement conseillée, dans cette Edition, si j’ai bien compris. Rien de tel que d’apporter chacun et chacune son grain de sel, pour se renforcer tous ensemble !!!).

Pour garder la bonne méthode de Michel-Lyon, je vais les numéroter moi aussi, sous l’abréviation OPA (il faut bien rire un peu...).

OPA : Outil pour Penser son Action

OPA : offre publique d’achat… terme financier qui décrit l’opération boursière de prise de participation dans une entreprise.

Les OPA amicales s’effectuent lorsque les deux entreprises se sont mises d’accord sur les modalités de l’offre. Si l'on considère que je prends une participation dans cette Edition, c’est ce que nous venons de faire, Michel-Lyon et moi, au téléphone. Merci à lui ! Il m’a également aidée à choisir un titre pour ma participation "S'outiller pour penser son action", que je viens de transformer un peu en cherchant des initiales pour faire plus court. Vive la créativité collective !

Les OPA hostiles correspondent assez bien à ma vision des « mots piégés »... Une entreprise prend le pouvoir sur une autre en rachetant ses actions, sans son accord. Dans les cas qui m’intéressent ici, une entreprise sociale (un parti politique, un syndicat, un adversaire, etc…) reprend un terme, une idée, ou une valeur, présente dans la société, pour se l’approprier et en faire un instrument de pouvoir et de domination sur cette société. En transformant et reliant entre eux un certain nombre de mots-clefs, l’idéologie dominante qui soutient le néolibéralisme investit nos esprits, sans nos accords. Elle utilise nos idées et nos valeurs les plus importantes, ou nos désirs les plus chers, pour nous manipuler, ou pour nous priver de nos moyens d’action, en diluant nos raisonnements habituels dans un discours plus général, impossible à remettre en cause. Une fois que nous avons repéré le mécanisme, nous pouvons ne plus être dupes.

En somme, il s'agit de ne plus nous laisser endormir par certains mots, de nous les réapproprier pour reprendre le pouvoir sur nos propres vies. Il s'agit de faire une nouvelle OPA, libératrice, sur le système dominant, pour retrouver de l’énergie et nous concentrer sur l’action, individuelle et collective, qui seule, change le monde !

OPA 1 : « En marche » : Gouverner dans l’incertitude ou « Par » l’incertitude

OPA 2 : « Libres, autonomes et responsables »… puis… « altruistes et solidaires »

OPA 3 : « Vous êtes libres, mais »

OPA 4 : « Soyez responsables ! »

OPA 5 : « Deviens toi-même... »

OPA 6 : "Soyez heureux"

OPA 7 : "Soyez altruistes, c'est bon pour vous"

OPA 8 : "Soyez solidaires"

Etc.

Je me permets d'ajouter ce dessin, un vrai programme de manipulation.  Michel-Lyon.

manipulation-10-strategies-choamski

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.