Son blog
2 abonnés Le blog de sylkfeaar
Ses éditions
1 / 2
Voir tous
  • Les « enfants perdus » trouveront-ils le bon chemin ?

    Par
    Dans le roman « Archives des enfants perdus », Valeria Luiselli nous offre son instinct de précision, son imagination et ses qualités littéraires pour transcender, un instant, une réalité inacceptable, tout en la documentant. J’ai dit dans une autre chronique tout le bien que je pense de ce roman, mais je voudrais dire ici les réflexions personnelles qu’il m’inspire.
  • Un boomerang ivre dans l'air du temps

    Par
    Le face à face actuel entre le Président Macron et les "gilets jaunes" révèle les impasses de l'idéologie néo-libérale, également responsable de notre propre malaise et de celui des "enfants du vide"...
  • Les perdreaux de l'année

    Par
    Certain.e.s député.e.s LREM écologistes et humanistes commencent à se sentir floué.e.s par les promesses non tenues de leur président. Comment vont-ils et vont-elles s'en sortir ? Quelques apports théoriques de psychologie sociale peuvent aider à y voir clair.
Voir tous
  • Édition Nos ancêtres les Gauloises

    Apolline et l’histoire de France (Partie 1)

    Par
    Dans le roman familial, Apolline n’est pas une mauvaise mère, qui n’a pas su s’occuper de ses enfants. Au contraire, c’est une Sainte, une martyre de la pauvreté, qui a su produire le don suprême : se séparer de ses enfants pour qu’ils vivent. Son « don de la vie » et son ombre bienveillante m’accompagnent, comme cela s’est produit pour ses deux fils et pour ma mère.
  • Édition Des livres à la mer

    Archives des enfants perdus, de Valeria Luiselli, 2019

    Par
    Comment aborder une réalité politique insoutenable dans un roman ? Comment renvoyer à la face de l’Amérique cette « poussière ennuyeuse » que sont les ossements des enfants migrants, morts dans le désert qu’ils tentent de traverser à la frontière mexicaine ? Chez nous, pour atteindre l’Europe, c’est la mer qui les engloutit… Nos refoulements et nos lâchetés ont le gout salé des larmes.
  • Édition Des livres à la mer

    Un jour, un livre - Un jour dans l'année 1960-2000 de Christa Wolf

    Par
    «Comment la vie advient-elle ?» s’interroge Christa Wolf, en 2003, dans la présentation de ce livre étrange... De 1960 à 2000, cette femme écrivain, membre du parti communiste en Allemagne de l’Est, a tenté de décrire le déroulement d’une journée de sa propre vie, chaque année, le 27 septembre. Que retenir de ce témoignage précieux, à la fois personnel, sociopolitique et historique ?