Billet de blog 26 mars 2021

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

119. « Résilience »  Non, la résignation n’est pas une politique publique !

Macron invoque souvent la résilience pour obtenir notre consentement à la rupture de nos liens sociaux. La résilience est ce qui a permis à l’humanité de vivre malgré les catastrophes ou dans des conditions extrêmes. Ici ce n’est qu’un expédient pour incapacité à concevoir et conduire des politiques publiques pour le bien commun. Une façon de ne pas dire résignation.

michel-lyon
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans les régions polaires, ou pendant quatre siècles d’esclavage puis deux siècles de colonisation, la culture que se sont forgées au fil du temps le peuple Inuit la plus connue, les peuples d’Afrique, ou les peuples autochtones leur ont permis non seulement de vivre mais de ne pas perdre l’espoir. La résilience est avant tout une culture d'espoir dans les pires conditions sur le temps long.

C’est pour cela que la traduction de leurs chants, de leur poésie, ou romans, ne peut en rendre la richesse, pour autant que nous puissions la saisir, que si elle est faite par des interprètes qui les ressentent au fond d’eux-mêmes. Le brouhaha médiatique qui réduit cela à une question de peau est stupide, sinon malveillant.

Notre société aux rapports sociaux fragilisés sinon détruits, et nos organismes fragilisés par les pollutions de l'air, de l’eau et des aliments, des modes de vie généralement passifs et soumis, manquent de résistance.

Les politiques publiques à l’annonce des virus des dernières années n’ont pris aucune dispositions pour renforcer nos défenses, ni pour réduire ce qui nous affaiblit.

Au contraire : les animaux sauvages ont toujours plus été privés de leur habitat, et les pollutions ont eu champ libre, jusque dans nos aliments. La dépendance de nos approvisionnements à de longs transports, sans garanties sur les conditions de production ; Les politiques publiques réduites à l’obtention passive du consentement, ; 12h par jour le nez sur des écrans ; tout pétrole, tout nucléaire ; de moins en moins de sommeil de mauvaise qualité :

Plus que de virus lui-même,

Nous mourrons de tout ce qui aggrave l’attaque virale , et favorise des variants plus sévères.

En plus nos fonctions publiques ont été dégradées de façon délibérée, organisée et brutale : par 20 ans de réformes elles ont été rendues incompétentes, soumises à des logiciels voués aux intérêts privés, qui rognent sur nos droits. Le personnel politique lui-même a été rendu incompétent. Plus exactement, sa seule compétence est une com’ perverse.

A lire :

https://reporterre.net/Viande-miel-legumes-Les-fraudes-alimentaires-se-multiplient  "En France, un produit bio contrôlé sur douze n’est pas vraiment bio, une épice sur deux est falsifiée… « Les fraudes alimentaires sont un phénomène massif » et concernent tous les produits, assure la journaliste Ingrid Kragl. Avec son premier livre « Manger du faux pour de vrai », publié aujourd’hui avec l’ONG Foodwatch, l’autrice espère « créer un électrochoc dans la classe politique ».

https://blogs.mediapart.fr/les-invites-de-mediapart/blog/300321/regagnons-nos-libertes-par-la-strategie-zero-covid-solidaire

Ecouter Patrick Chamoiseau.   https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-culture/patrick-chamoiseau-une-voix-dans-la-nuit                        Même s'il n'utilise pas le mot  "Résilience"  c'est bien ce qu'il décrit, quand il parle de la lente reconstruction des anciens esclaves détruits par la déportation à fond de cale, puis le travail en plantation, dépouillés de tout, qui n'ont plus que des danses, des chants, des contes au fond d'eux-mêmes. Et ont construit leur culture au fil des siècles. L'écouter dire de façon bien plus nette et précise que je ne puis le faire.

Et en plus, il décrit en deux phrases la complexité du monde actuel.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni

La sélection du Club

Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff
Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon